Cinq lynx ibériques relâchés en Sierra Morena | FERUS

Cinq lynx ibériques relâchés en Sierra Morena

Le lâcher d'une des deux femelles nées en captivité

Ce 4 décembre 2010, dans le cadre du projet Life Nature « Conservation et réintroduction du lynx en Andalousie », 5 lynx ibériques ont été relâchés dans le secteur de Guarrizas, en Sierra Morena (province de Jaén, Andalousie).
Les 5 animaux proviennent du centre de reproduction en captivité de La Olivilla. C’est une première car c’est la première fois que des lynx nés en captivité sont relâchés. Les femelles nommées  Granadilla et Grazalema sont en effet nées au centre de La Olivilla au printemps 2010. Elles ont été relâchées dans un enclos d’adaptation de 4 hectares en compagnie d’un mâle juvénile, nommé Hail, initialement né en liberté en Sierra Morena. La présence du jeune mâle devrait faciliter l’adaptation des 2 femelles. Les 3 lynx resteront en enclos d’adaptation pendant 1 mois et demi afin de déterminer s’ils sont assez autonomes pour être relâchés en totale liberté dans le secteur.

2 autres lynx, Eva et Íbero, ont également été relâchés dans un second enclos d’acclimatation de 4 hectares.
Les 2 enclos sont équipés d’un système de vidéo surveillance.

La zone de lâchers a été sélectionnée pour étendre le territoire de l’espèce en Sierra Morena et possède des caractéristiques optimales : habité de qualité et densité de lapins élevée (7 lapins par hectare) ; le lapin constitue l’aliment de base pour le lynx ibérique.  Par ailleurs, 90 % des habitants de Guarrizas soutiennent la réintroduction du lynx. D’autre part, toutes les exploitations agricoles de la zone de relâcher ont signé des accords de coopération.

Depuis 2009, 7 lynx ont été relâchés avec succès dans la zone de Guadalmellato, en Sierra Morena également.

Le lynx ibérique ou lynx pardelle (Lynx pardinus) est le félin le plus menacé au monde. Malgré les collisions routières meurtrières, les actions de préservation commencent à porter leurs fruits : les premiers résultats du recensement annuel (novembre 2010) montrent qu’en 2010, la population de lynx en liberté a augmenté de 12 %, tous en Espagne, dans les provinces d’Andalousie et de Castille-La Manche. En Andalousie, on compte environ 180 lynx en Sierra Morena et 70 à Doñana.

Sources :

-« Two captives lynx introduced to the Sierra Morena », Leader (13/12/2010)

-« Dos linces nacidos cautivos se reintroducen por primera vez en Sierra Morena », Elmundo.es (6/12/2010)

-« Liberados dos linces de cría en cautividad en Sierra Morena », El País.com (5/12/2010)

-« Sueltan crías de linces en Guarrizaz nacidas en cautividad », Europapress.es (4/12/2010)

-« La población silvestre de lince ibérico crece un 12% hasta los 253 ejemplares », Ideal.es (10/11/2010)

Voir aussi sur le site de FERUS :

- « Lynx ibérique : premiers lâchers en Andalousie et 20 lynx cédés au Portugal », FERUS (11/01/2010)

-« Lynx ibérique : bientôt un mâle relâché pour renforcer la population de Doñana », FERUS (21/09/2010)

-« La justice européenne autorise le lynx ibérique… à se faire écraser… », AFP (20/05/2010)

+ d’actus

Chargement…

Share

2 commentaires pour Cinq lynx ibériques relâchés en Sierra Morena

Poster un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>