Le réchauffement de la planète menace le lynx du Canada | FERUS

Le réchauffement de la planète menace le lynx du Canada

lynx canada menace rechauffement température

Un lynx du Canada © Keith Williams

Des spécialistes de la faune du gouvernemant fédéral des USA ont reconnu que la hausse des températures pourrait menacer les lynx du Canada (Lynx canadensis), espèce déjà rare et dont la population s’est sérieusement réduite ces dernières décennies.
Le félin est présent dans l’Etat du Maine au nord-est du pays et se nourrit principalement de lièvres. Les lynx, les lynx roux (Lynx rufus) et les martres traquent tous cette même ressource alimentaire et la baisse du nombre de chutes de neige prévue par l’US Fish & Wildlife Service risque d’augmenter la concurrence.
En effet, l’habitat préféré du félin nécessite au moins 2,7 mètres de neige par an en moyenne. Sa morphologie (fourrure, longues et grosses pattes) lui permet d’évoluer avec beaucoup d’habileté sur le manteaux neigeux, ce qui fait de lui un chasseur redoutable. « Dans 20 ou 30 ans, il n’y aura peut-être plus les conditions d’habitat nécessaires au lynx, à moins que nous soyons en mesure de fournir des habitats appropriés qui peuvent accueillir non seulement les lynx, mais aussi les lièvres« , a déclaré le porte parole du USFWS, Bill Butcher.

Une tendance au réchauffement forcerait le lynx à quitter le Maine pour le Canada, en Gaspésie plus exactement, une péninsule située du sud de la Saint Lawrence River, au Québec. Les autorités vont donc tout mettre en oeuvre pour que le lynx du Canada reste dans le Maine, y compris élaborer un plan de maintien de l’habitat du lièvre d’Amérique ainsi que de conservation et de gestion de grandes parcelles de forêts susceptibles d’abriter des habitats diversifiés.

carte état maine usa

Carte de l'Etat du Maine © National Atlas of the United States

Source : « Canada lynx threatened by rising temperatures in Maine », Reuters (17/05/11)

+ d’actus

Chargement…

Share

1 commentaire pour Le réchauffement de la planète menace le lynx du Canada

  • Bernard Juneau

    Quel stupéfaction que de constater, que l’on nomme la ‘Saint Lawrence river’ ,Le fleuve qui traverse le Québec francophone. Je suis déçu et triste à la fois, surtout venant de journaliste Français. Je sais que votre source est la carte géographique du ‘National Atlas of the United states’, mais ce n’est pas une raison pour ne pas traduire, voir nommmer ce ‘fleuve Saint-Laurent’, qui appartient au Québec.

    Que pensez-vous de ce commentaire ? Thumb up 4 Thumb down 3

Poster un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>