Actus en France | FERUS

Venez vivre une journée exceptionnelle sur les traces de l'ours des Pyrénées !

affiche sejours adetAvec un accompagnateur en montagne membre du Réseau Ours Brun, suivez les experts dans la vallée des premiers lâchers d’ours et participez à la recherche d’indices de présence de l’espèce.

Sur la Piste de l’Ours – Melles (Haute-Garonne)

  • En partenariat avec nos amis de Pays de l’Ours – Adet
  • Une journée sur la seule station de suivi scientifique de l’ours ouverte au public en France, au cœur de la zone de présence Comminges/Couserans/Val d’Aran, peuplée de 37 ours en 2016.
  • Recherche et collecte d’indices de présence (empreintes, pièges à poils), relevés de pièges photo et vidéo, découverte de la biodiversité montagnarde au cœur d’une hêtraie sapinière majestueuse.

Important :  un suivi minutieux de la fréquentation de la zone par la faune est effectué afin de vérifier que ces séjours n’ont pas d’impact négatif.

  • A partir de 12 ans
  • Groupe de 3 à 8 personnes
  • Bonne condition physique recommandée
  • Possibilité d’hébergement sur place

    Lire la suite

Share

Le tir d'une louve en 2015 jugé illégal par la justice

SMontagnon-Loups-0088

Photo Serge Montagnon

Trop souvent, les associations de protection de la nature doivent porter plainte contre les pouvoirs publics qui autorisent des tirs de loups complètement illégalement. Fréquemment, les tribunaux nous donnent raison. Une fois de plus, un tribunal administratif a déclaré illégal un arrêté (recours déposé par l’Aspas et One Voice dans ce cas là). Mais malheureusement cette fois-ci, le tir du loup avait eu lieu…

Communiqué Aspas / One Voice, 12 juillet 2017

Drôme : la louve de Lus-la-Croix-Haute a été tuée illégalement

Les protecteurs ont prouvé l’illégitimité de cet acte, mais le mal est fait : la louve de Lus-la-Croix-Haute a été abattue. En effet, le Tribunal administratif de Grenoble vient de donner raison à l’ASPAS et à One Voice, en déclarant illégal l’arrêté du préfet de la Drôme (26) du 1er septembre 2015 qui avait autorisé l’abattage d’un loup par « tir de prélèvement renforcé » valable 6 mois sur 3 communes Drômoises, Lus-la-Croix-Haute, Treschenu-Creyers et Glandage.

Le juge des référés de Grenoble avait refusé à l’époque de suspendre d’urgence ce permis de tuer, et une louve avait rapidement été abattue par des chasseurs au cours d’une battue au grand gibier, le 12 décembre 2015, à Lus-la-Croix-Haute.

Le Tribunal administratif suit aujourd’hui notre argumentation : ce tir de prélèvement n’était pas justifié, cette louve a été illégalement abattue.

Lire la suite

Share

Des personnalités hurlent pour les loups

pancarte1-17juilletpancarte2-17juilllet

Alors que l’État français repart pour 40 nouveaux loups à tuer, des personnalités publiques se mobilisent avec les associations de CAP Loup pour s’opposer aux tirs. Une campagne relayée par les citoyens, très majoritairement favorables à la protection des loups.

Déjà une trentaine de personnalités sont signataires du manifeste de CAP Loup : Yann Arthus-Bertrand (photographe), Jacques Perrin (cinéaste, comédien), Aymeric Caron (journaliste, écrivain), Brigitte Bardot (actrice), Hélène de Fougerolles (actrice), Guillaume Meurice (humoriste), Anne-Élisabeth Blateau (actrice), Jeanne Mas (chanteuse), Res Turner (rappeur), Gilles Lartigot (auteur), Vincent Munier (photographe), Julien Benhamou (photographe), David Mora (comédien), Mélodie Fontaine (comédienne), Marc Large (dessinateur), Stone (chanteuse), Vivien Savage (chanteur), Jean-Michel Bertrand (réalisateur), Fabrice Nicolino (journaliste), Eric Collado (comédien), Sylvie Guillem (danseuse étoile), Rémi Gaillard (humoriste engagé), Lolita Lempicka (styliste), Marion Game (comédienne), Jean-Baptiste Shelmerdine (comédien), Luc Arbogast (compositeur/interprète), Jim Brandenburg (cinéaste & photographe naturaliste) et Amélie Etasse (comédienne).

Lire la suite

Share

Pyrénées : les images d'ours de juin avec les premiers oursons

écho bagnères

Mâle adulte indéterminé sur Bagnères de Luchon

écho tanières 35 juin 2017L’Écho des tanières n° 35, le bulletin mensuel du Réseau Ours Brun, vient de paraître (à télécharger ci-contre) avec le bilan des activités de recherche sur le terrain, la cartographie et les informations diverses du mois de juin 2017.

Les photos et vidéos automatiques de juin 2017 viennent également d’être diffusées sur la chaîne Youtube de l’ONCFS (ci-dessous).

« 36 séries de photos-vidéos automatiques ont été relevées en juin 2017. Celles-ci ont permis de détecter au moins 10 individus : Néré, Goïat, Bonabé, Boet avec une femelle indéterminée, Pépite probable, 1 subadulte de 1,5 an, 1 ourse suitée d’au moins 1 ourson de l’année et un mâle adulte indéterminé (photo ci-contre) photographié 5 fois en 20 jours par un appareil nouvellement installé sur Bagnères de Luchon (31).

Le mois de juin a principalement été marqué par les premières détections de femelles suitées de l’année. La première a été détectée grâce à une série de photos automatiques relevées le 13 juin (datées du 24 mai) à la limite entre les communes de Fos (31) et Canejan (Val d’Aran). Il s’agit d’une ourse indéterminée suitée d’au moins un ourson de l’année (photo ci-contre). La deuxième a été observée

Lire la suite

Share

La lettre d'information InfoLoup

info-loup-16Tous les deux mois, la DREAL Auvergne Rhône-Alpes publie une lettre d’information sur le loup destinée aux services de l’État et aux acteurs concernés par le loup afin d’apporter un éclairage sur les dispositifs ou les points d’actualité relatifs à ce sujet.

Le dernier numéro, n°16 (mai / juin 2017), est paru ==>> ICI

Au sommaire :

- Coordination du plan loup

- Données sur les dommages

- Protocole sur les tirs de loups : 40 loups abattus sur la période 2016-2017. On cite l’ « efficacité » des tirs de défense renforcée…

- Les chiens de protection des troupeaux

Lire la suite

Share

Chiens de protection et randonneurs, quelques réflexes à adopter

panneaux cpt

Photo © Elsa Comte

paneau-comportement-chienLes beaux jours arrivent ; de nombreux adeptes de la randonnée vont pouvoir s’adonner à leur loisir favori, notamment en montagne. Sur le parcours, vous pouvez rencontrer des chiens de protection des troupeaux. Ce sont de gros chiens blanc qui montent la garde auprès des troupeaux de moutons (patous).

Les chiens de protection sont un excellent moyen de protection des troupeaux face à la prédation. Leur présence est donc indispensable si l’on souhaite favoriser une bonne cohabitation loup / pastoralisme. Néanmoins, certains éleveurs hésitent à s’en doter arguant les incidents qui peuvent survenir entre ces chiens et les différents usagers de la montagne (randonneurs, cyclistes)… Rappel du comportement à adopter face aux chiens de protection :

  • descendre de vélo (ou de cheval),
  • garder un comportement calme et passif,
  • laisser le chien faire son travail d’inspection et d’identification,
  • tenir ses distances avec le troupeau, le contourner (sous la vigilance du patou).

Lire la suite

Share

Loups tués en France au cours de la période 2016-2017

loup cibleRevoici le décompte funeste des loups tués en France pour la période 2016-2017, qui court depuis la publication de l’arrêté ministériel du 5 juillet 2016. Cet arrêté autorise le tir de 36 loups au total (nous avons déposé un recours contre cet arrêté). Deux arrêtés ministériels ont été publiés par la suite autorisant le tir de 4 autres loups. Au 27 juin 2017, 40 loups ont été abattus. Une manifestation s’est tenue à Lyon le 16 janvier 2016 pour protester contre cette chasse aux loups généralisée (infos –> ICI). Vous pouvez également signer –> LA PÉTITION.

louveteaux-ChichilianePar tirs :

- 27 juin (06) : un loup abattu à Belvédère par la brigade loup, tir de défense renforcé. 40

- 27 juin (73) : un loup abattu à La Léchère par un lieutenant de louveterie, tir de défense simple. 39

- 26 mai (26) : un loup abattu à Romeyer (Haut-Diois) par des lieutenants de louveterie, tir de défense renforcé. 38

- 15 mai (73) : un loup mâle abattu à Villarodin-Bourget, tir de défense renforcé. 37

- 5 avril (06) : un loup abattu à Saint-Vallier-de-Thiey. 36

Lire la suite

Share

Une ourse suitée de 2 oursons détectée dans les Pyrénées

Oursons

Oursons (Scandinavie) © Pascal Etienne

Flash Info ONCFS / Équipe Technique Ours / Réseau Ours Brun, 21 juin 2017

Détection d’une ourse suitée de deux oursons de l’année sur la commune d’Ustou en Ariège.

Le 17 juin 2017, une ourse suitée de deux oursons de l’année a été observée et photographiée en digiscopie, à 1,3 km de distance, par deux chasseurs lors d’un comptage d’isards sur la commune d’Ustou en Ariège.

La qualité moyenne des photos ne nous a pas permis d’identifier l’espèce avec certitude. Aussi, le 20 juin 2017, grâce aux éléments du paysage présents sur les photos et aux précisions reçues seulement la veille, nous nous sommes rendus sur le lieu exact de l’observation. Les recherches avec notre chien de détection de fèces ont permis de trouver 3 crottes d’ours (2 de la mère et 1 d’ourson), confirmant ainsi ce témoignage.

L’exposition prolongée des crottes au soleil, associée aux fortes chaleurs de ces trois derniers jours, sont susceptibles d’avoir largement dégradé l’ADN, limitant ainsi, pour le moment, les possibilités de génotypage et donc d’identification de cette famille. Néanmoins, au vu des femelles potentiellement reproductrices habituellement présentes sur cette zone, il est probable que la mère soit l’ourse Caramellita.

Lire la suite

Share

Comité national loup : FERUS et l'ASPAS quittent la séance

louve abattue alpes

Louve abattue dans les Alpes en 2004. Le premier d’une longue liste… Photo ONCFS

Communiqué des associations FERUS / ASPAS, 22 juin 2017

Comité national loup : FERUS et l’ASPAS quittent la séance

Aujourd’hui 22 juin 2017 s’est déroulée à Lyon le Comité national loup. Alors que le point 5 de l’ordre du jour allait débuter (discussion sur la fixation du nombre de spécimens dont la destruction pourra être autorisée pour la période 2017-2018), les associations FERUS et l’Aspas se sont levées et ont quitté la réunion. Pas question de discuter d’un nombre inutile de loups à abattre et encore moins de servir de caution au gouvernement français par notre seule présence.

Avant de quitter la séance, nous avons déclaré :

« Les associations ASPAS et FERUS sont opposées aux destructions de loups. Détruire des loups est inefficace et contre productif.

Nous rappelons que le loup est une espèce strictement protégée dans notre pays et que l’Etat français est tenu d’appliquer la convention de Berne dont il est signataire et la directive européenne « Habitats faune et flore » qui classent le loup parmi les espèces strictement protégées.

Nous demandons à l’Etat français de développer une politique novatrice et audacieuse permettant une protection efficace des troupeaux et une cohabitation pérenne et harmonieuse entre l’homme et les grands prédateurs.

Il n’est pas question que nos deux associations restent autour de cette table pour discuter de la fixation du nombre de spécimens dont la destruction pourra être autorisée pour la période 2017-2018. Nous sommes opposés aux destructions de loups et le seul nombre admissible à nos yeux est zéro spécimen.

Nous quittons donc cette salle en signe de protestation contre cette politique de « mort annoncée » qui ne résoudra aucun problème. »

Et n’oubliez pas de participer à la consultation pour dire NON à l’abattage de 40 nouveaux loups. Merci !

Lire la suite

Share