Rejoignez-nous sur les chantiers PastoraLoup !

Besoin d’un coup de main pour la cohabitation loup / élevage !

Dans le cadre de Pastoraloup,  notre programme de soutien aux éleveurs en zone à loup, plusieurs chantiers d’aménagements pastoraux sont prévus

==>> sud Isère : les 7 et 8 / 17 et 18/ 25 et 26 août dans le Trièves.

==>> nord des Alpes-de-Haute-Provence : les 02-03 / 12-13 et 19-20 septembre (poteaux en bois, grillage + fils électrifiés à mettre en place)

En général : logement en mobile home, nourriture comprise, défraiement possible pour les déplacements.

D’autres chantiers sont en train d’être planifiés dans les Hautes-Alpes (05) et le Var (83), entre août et octobre.

Plus d’informations et inscriptions : contacter Eric au 06 67 66 13 75 (par SMS ou message vocal)

NB: il est nécessaire d’être adhérent pour participer à ces chantiers

Merci

Lire la suite

Mortalité des loups - 2020

En 2020, malgré les mises en garde des scientifiques et l’opposition des citoyens, les pouvoirs publics autorisent de nouveau l’abattage de 90-100 loups, soit 17-19 % de la population de loups estimée (toutes les infos dont l’avis de FERUS, l’avis défavorable du CNPN, etc. ==>> ICI).

A ce jour, 39 loups ont été décomptés du plafond 2020.

En 2019, 98 loups ont été décomptés du plafond des 100 loups à abattre ==>> ICI.

Pour rappel, le loup est classé vulnérable sur la liste rouge des espèces menacées en France (UICN).

Lire la suite

Le lynx, cet inconnu

Photo Vadim Sidorovich

Le lynx, cet inconnu. Par Jean-Claude Génot et Annik Schnitzler

Article paru dans la Gazette des grands prédateurs n°72 (juillet 2019)

Dans un article intitulé « Les loups, les lynx et Vadim », paru dans la Gazette des grands prédateurs n°65 (septembre 2017), un des auteurs a présenté la forêt de Naliboki en Biélorussie et les études sur les grands carnivores qui y sont menées par le zoologiste Vadim Sidorovich. A la suite de deux autres séjours à Naliboki en janvier 2018 et en mars 2019, nous avons pu collecter des informations inédites sur l’écologie du lynx, et sur ses interactions avec le loup. Mais ces données ne sont que la partie émergée des travaux de Vadim, qui étudie le comportement des populations de loup depuis près de 20 ans et depuis 10 ans pour celles du lynx.

Lire la suite

Pour que vive la nature. Biodiversité en danger, les ONG mobilisées

FERUS est signataire d’un Livre blanc sur la biodiversité, initié par un collectif de 14 grandes associations de protection de la Nature en France (ANPCEN, ASPAS, FERUS, France Nature EnvironnementFondation Nicolas Hulot, Humanité et Biodiversité, LPO Ligue pour la Protection des Oiseaux, OPIE Office pour les Insectes et leur Environnement, SFDE Société Française pour le Droit de l’Environnement, SFEPM Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères, Société Herpétologique de France, SNPN Société nationale de protection de la nature,Surfrider, WWF France).

Ce livre blanc, édité en mai 2020, est un document « post » Covid-19 pour alerter les décideurs de la crise majeure grave dont est victime la biodiversité. Il revient entre autres sur les origines de la crise sanitaire actuelle (dont la biodiversité n’est pas responsable) et, au niveau français, s’inscrit dans la perspective de l’élaboration d’une nouvelle Stratégie nationale pour la biodiversité 2021-2030.

Ce livre blanc a notamment été remis à Elisabeth Borne, alors ministre de environnement.

==>> Livre blanc. Pour que vive la nature. Biodiversité en danger, les ONG mobilisées 

Lire la suite

La Gazette des Grands Prédateurs n° 76 (juillet 2020)

Juillet 2020

Éditorial par Yves Paccalet, vice-président de FERUS

 

Prédateurs, protecteurs, séducteurs

La population humaine explose, vaque, brasse et se mêle. Les migrations s’accélèrent. Les guerres et les glorieux assassinats jettent sur les routes des cortèges de réfugiés. Dans le même temps, nous saccageons les ultimes milieux naturels de la planète. Nous rasons les forêts. Nous pillons les océans. Nous modifions les climats.

Nous ouvrons ainsi une boîte de Pandore bien plus menaçante que celle de la mythologie grecque. Depuis des millénaires, nous avons appris à vivre avec une cohorte de parasites qui nous veulent du mal, mais que notre système immunitaire contrôle à peu près. Aujourd’hui, des virus et des bactéries confinés (mais oui !) dans le sol ou dans de discrets « réservoirs » animaux, entrent en contact avec nous. S’ensuivent des « pestes » nommées sida, chikungunia, zika, singe vert, Marburg, Ebola, Lassa, West Nile, hantavirus, SRAS, H1N1, etc., désormais coronavirus, alias Covid-19.

Lire la suite

Ours et effarouchements à Ustou : mensonges des opposants à l'ours et silence assourdissant de l'État

Communiqué de presse de l’association FERUS, 24 juillet 2020

Ours et effarouchements à Ustou : les mensonges des opposants à l’ours et le silence assourdissant de l’État

Concernant les évènements de la nuit du 15 au 16 juillet sur l’estive du groupement pastoral du Col d’Escots à Ustou (Ariège), il n’y a actuellement que les rumeurs outrancières des opposants à l’ours qui tiennent lieu « d’information » dans la presse.

Nous devons malheureusement suppléer au silence assourdissant des services de l’Etat, en publiant une mise au point.

  • Tout d’abord aucune « meute d’ours » n’a « attaqué » cette estive. Le terme « meute » est une ineptie ridicule concernant l’ours qui est un solitaire.
  • Parmi les quatre ours mentionnés, deux sont des oursons de l’année, très vulnérables et incapables de réaliser une prédation (terme plus adapté que le très connoté « attaque »).

    Lire la suite

Ours, dégâts en Ariège : une crise prévisible, mal préparée et mal gérée

Photo OFB

Communiqué de presse de FERUS et Pays de l’Ours-Adet, le 17 juillet 2020

Dégâts d’ours en Ariège : une crise prévisible, mal préparée et mal gérée

 

La dégradation des conditions de cohabitation élevage – ours en Ariège signe l’échec de la stratégie de l’Etat à privilégier la répression sur les ours par rapport à la prévention des dégâts.

Nous n’en sommes pas étonnés, nous avions alerté dès l’annonce des expérimentations d’effarouchement en 2019.

Cette situation perdurera et se dégradera encore tant que l’état persistera dans l’erreur de se concentrer sur les conséquences plutôt que sur les causes du problème : les prédations ne procèdent pas d’un comportement problématique des ours qu’il faudrait corriger, mais de l’extrême vulnérabilité de certains troupeaux laissés sans réelle protection.

Lire la suite

Appel à bénévoles pour chantier collectif les 13 et /ou 14 juillet en Vallée d’Aspe (Pyrénées-Atlantiques)

Pour l’hébergement des équipes bénévoles de Parole d’ours, on nous met à disposition une ferme traditionnelle à en vallée d’Aspe. Inhabitée depuis longtemps, elle mérite un nettoyage et un aménagement afin de pouvoir accueillir les équipes de Parole d’ours convenablement.

Nous proposons aux adhérent-e-s et sympathisant-e-s de FERUS de participer le 13 et/ou le 14 juillet à ce chantier. Rendez-vous à l’entrée de la vallée d’Aspe le 13 juillet à partir 11 h 30  ; le 14 juillet à partir de 10 h. Nous contacter.

Nous vous demandons de vous inscrire pour savoir combien nous serons, et pour pouvoir prendre en charge les repas. Possibilité de rester le soir.

Merci d’avance pour vos retours.

Nous contacter : benevolatferus.ours@ferus.org (mentionner chantier collectif vallée d’Aspe) / tél : 06 46 62 19 47

Lire la suite

Décod'Ours : nous démontons les fausses informations véhiculées dans les médias

FERUS et Pays de l’Ours-ADET ont lancé l’opération Décod’ours, dont le but est de démonter les fausses informations véhiculées dans les médias par les opposants à l’ours.

Décod’Ours n° 17

Nous alertons la presse vis à vis des manipulations provenant des opposants à l’ours. Les « empreintes d’ours » de cet article en sont un cas d’école.
Ne pas hésiter à consulter des spécialistes pour confirmer ou infirmer certaines informations.

Article décodé : Dans les Pyrénées, sur la piste brouillée de l’ours abattu (Sud Ouest, 14 juin 2020).

Lire la suite