Mort de Cachou : il y a maintenant deux ours à remplacer dans les Pyrénées

L’ours Cachou, découvert mort le 9 avril 2020 dans le Val d’Aran

Communiqué des associations de CAP – Ours Coordination Associative Pyrénéenne pour l’Ours – Pyrénées, Pays des Hommes, Pays des Ours – le 23 novembre 2020

Selon nos informations, un agent de l’Environnement du Val d’Aran, chargé du suivi des ours, vient d’être inculpé pour trois chefs d’accusation, dont l’empoisonnement de l’ours Cachou, découvert mort en avril dernier. On ne peut que saluer l’aboutissement de cette enquête en Catalogne, alors que les sanctions des exactions des anti-ours en France restent lettre morte.

La mort de Cachou du fait de l’homme se confirme donc, loin de l’explication d’un décès par combat entre mâles, trop rapidement avancée par les autorités aranaises.

Lire la suite

Avis aux curieux de nature : une idée pour vous occuper ce week-end ?

Photo Morgane Bricard

Nous vous annoncions l’an dernier la participation de FERUS à un programme ERASMUS + « Université Populaire Européenne de la Faune Sauvage ».

L’objectif ? Proposer à nos adhérents et sympathisants une formation sur les différents aspects inhérents à la présence des grands carnivores sur nos territoires.

Comment ?

Au travers d’un Mooc (cours en ligne) « Large carnivores » mais aussi d’une formation de terrain, pour ceux souhaitant aller plus loin !

Lire la suite

La Norvège prévoit d’abattre la moitié de ses loups

Un loup en Scandinavie – Photo Baard Næss

Communiqué de presse de l’association Noah, association norvégienne partenaire de FERUS (Alliance européenne pour la Conservation du loup)

Le gouvernement norvégien a décidé qu’approximativement la moitié de ses loups (espèce extrêmement menacée) sera abattue cette hiver – c’est-à-dire 5 meutes (32 loups) qui se trouvent dans la “zone loup” où les loups sont censés être protéger.

Le nombre total de loups présents sur le territoire norvégien s’élève à environ 50 loups ayant leur territoire exclusivement en Norvège, et 50 loups vivants sur la zone transfrontalière entre la Norvège et la Suède. NOAH – pour le droit des animaux s’est clairement opposée à cette décision lors du comité de surveillance des grands carnivores qui a autorisé cet abattage. Cette décision s’ajoute au quota de chasse autorisé en dehors de la zone sanctuaire (12 loups cette année), ce qui porte le nombre total de loups pouvant être abattus à 44. Ce chiffre représente quasiment la moitié de la population totale des loups vivant en Norvège.

Lire la suite

Les loups ont besoin de vous !

Une louve abattue par l’Etat français

Mise à jour du 19 novembre 2020 :

Les résultats de la consultation publique sont parues. Comme à chaque fois, la majorité s’est exprimée contre les projets d’arrêtés : 87,5 % sont contre les tirs de loups d’une manière générale (sur 8700 avis). La synthèse de la consultation ==>> ICI

Malgré tout, les nouveaux arrêtés ont déjà été signés… ==>> voir ici (121 loups peuvent être tués en 2020)

Article du 2 août 2020 :

Encore une consultation publique pour autoriser les futurs tirs de loups… Et nous avons encore et toujours besoin de vous pour y participer et donner votre avis. Nous savons bien que les jeux sont déjà faits et que la démocratie sera bafouée : comme à chaque consultation loup, la majorité s’opposera aux tirs… et les pouvoirs publics tueront toujours plus de loups : les nouveaux projets d’arrêtés prévoient de pouvoir tuer 2% de loups supplémentaires (soit passer de 19 % de la population de loups pouvant être abattue à 21 % ! ). Par ailleurs, le Conseil National de Protection de la Nature (CNPN) s’est prononcé à l’unanimité contre ces projets d’arrêtés de tir.

Pourquoi VOTRE AVIS RESTE PRIMORDIAL ? d’une part pour l’opinion publique qui se rend bien compte ainsi que les citoyens sont contre les tirs de loups et d’autre part pour des recours juridiques (le gouvernement français a déjà reçu un rappel à l’ordre de la part de la commission nationale du débat public).

==>> participer à la consultation publique (déposer votre commentaire en bas de page). Consultation ouverte jusqu’au 13 septembre 2020. 

Cette fois-ci, avant d’argumenter sur l’inutilité des tirs de loups, nous vous proposons de commencer votre avis par une question du genre « pourquoi une consultation publique puisque ni notre avis ni celui du CNPN ne sont pris en compte ? » Montrons clairement aux pouvoirs publics que nous ne sommes pas dupes de ce déni de démocratie !

Lire la suite

L’Écho des Tanières n° 52 : six portées d'oursons en 2020

Sorita à Laruns, Pyrénées-Atlantiques, septembre 2020. Photo ROB

L’Écho des tanières n° 52/ septembre – octobre 2020, le bulletin du Réseau Ours Brun, vient de paraître (à télécharger ICI) avec le bilan des activités de recherche sur le terrain, la cartographie et les informations diverses de septembre-octobre 2020.

Les photos et vidéos automatiques de cette période viennent également d’être diffusées sur la chaîne Youtube de l’ONCFS (ci-dessous).

En bref :
Les indices détectés s’étendent de la vallée d’Aspe (64) à l’ouest, jusqu’à la vallée d’Auzat à l’est. Dans la vidéo ci-dessous, vous
retrouverez notamment les photos de la première portée détectée en Haute Ariège depuis les premières réintroductions dans les Pyrénées centrales (ourse suitée d’un ourson de l’année (sur la commune d’Auzat). Les premiers résultats de la génétique de

Lire la suite

Mortalité des loups - 2020

En 2020, malgré les mises en garde des scientifiques et l’opposition des citoyens, les pouvoirs publics peuvent autoriser l’abattage de 121 loups, soit 21 % de la population de loups estimée (voir ==>> ICI).

A ce jour, 103 loups ont été décomptés du plafond 2020.

En 2019, 98 loups ont été décomptés du plafond des 100 loups à abattre ==>> ICI.

Pour rappel, le loup est classé vulnérable sur la liste rouge des espèces menacées en France (UICN).

Lire la suite

Connaîtrons-nous un jour le vrai bilan des dégâts d’ours dans les Pyrénées … ?

Photo Anthony Kohler

Communiqué des associations de CAP – Ours Coordination Associative Pyrénéenne pour l’Ours – Pyrénées, Pays des Hommes, Pays des Ours – le 16 novembre 2020

Nos associations ont récemment découvert une version corrigée du bilan 2019 des dégâts d’ours dans les Pyrénées qui n’a curieusement pas été rendue publique …

Alors que la version initiale, diffusée et relayée largement le 7 avril 2020, annonçait sans nuance « Au total, 1 173 animaux et 36 ruches ont été imputés directement à l’ours », la nouvelle version du 15 mai est beaucoup plus modérée et prudente : « C’est donc 562 animaux et 36 ruches qui ont été indemnisés lorsque l’ours est ou semble responsable du dommage … » auxquels s’ajoutent, sans en préciser le statut, des animaux indemnisés suite à des dérochements (= chutes de bétail dans des barres rocheuses).

Lire la suite

Lettre ouverte à Claire Bouchet, députée des Hautes-Alpes

Photo Nathalie Masson

La Provence, 9 novembre 2020

Suite à une parution dans la Provence du 9 novembre, FERUS réagit.

Le 13 novembre 2020

Madame la députée,

Dans l’interview publiée dans « La Provence » du 9 novembre dernier, vous déclarez : « Il faut retirer le loup de la convention de Berne ». Dans ce même article, vous n’hésitez pas, de fait, à attribuer au loup les avalanches, la disparition d’une plante endémique, la disparition de la biodiversité, chevreuils et chamois en tête, et vous voyez là une dérégulation, rien de moins !

Il faut revoir vos notes, Madame la députée ! Il va falloir que vous nous expliquiez en quoi le loup serait responsable de ce que vous affirmez.

Lire la suite

La boutique de FERUS 2021

Le catalogue boutique 2021 de FERUS est arrivé, avec ses nouveautés ours, loup et lynx !
En achetant à la boutique de FERUS, vous soutenez nos actions et agissez en faveur de la conservation de l’ours, du loup et du lynx en France.

Pour commander, imprimez, remplissez et renvoyez ce BON DE COMMANDE à l’adresse indiquée.

Contact Boutique de FERUS : secretariat.ferus@orange.fr ou 0491050546

Le catalogue FERUS 2021 :

Lire la suite