Notre programme Parole d'ours soutenu par une opération d’arrondi chez Nature et Découvertes (Toulouse centre)

Stand FERUS le samedi 23 juin  après-midi au magasin Nature et Découvertes de Toulouse centre-ville, 64 rue de la Pomme, pour accompagner l’opération d’arrondi.

Depuis le 3 janvier, le magasin Nature et Découvertes de Toulouse-centre organise une opération d’arrondi au bénéfice de notre programme de bénévolat Parole d’ours.

L’arrondi est un dispositif de l’entreprise sociale agréée solidaire microDON : par exemple, pour un article de 5.70 euros, 6 euros sont facturés avec l’accord du client et 0.30 euros reviennent à FERUS.

Cette opération va se prolonger jusqu’au 31 août 2018.

Nature et Découvertes soutient FERUS depuis plus de 10 ans, et a largement financé les trois premières éditions de Parole d’ours.

Lire la suite

FERUS s'associe à nitsn pour un mobilier en faveur de l'environnement

nitsn vient de créer une gamme de mobilier en faveur de projets environnementaux dont 10 % des ventes seront reversés à trois associations partenaires : Surfrider Foundation Europe, Association Mécènes et Parrains d’Abeilles et… FERUS !

La collection nitsn, ce sont des pièces minimalistes et de qualité : horloges, patères et, en avant-première, fauteuils. Pour les petits budgets, nitsn propose aussi des cartes sérigraphiées à s’offrir ou à envoyer directement à un proche, une petite attention qui soutient de grands projets !

La collection verte avec des griffures d’ours est dédiée à FERUS et ses actions en faveur des grands prédateurs.

C’est le moment de faire plaisir ou de vous faire plaisir tout en soutenant nos actions. Participez à la collecte Kiss Kiss Bank Bank en acquérant le ou les objets de votre choix. En quelques jours, 80 % de l’objectif du projet a déjà été atteint.

Pour participer, c’est ==>> ICI

Lire la suite

Ours des Pyrénées, mai 2018 : une belle vidéo d'une femelle et ses oursons et les mâles qui se déplacent

Ours subadulte en Ariège (mai 2018)

L’Écho des tanières n° 42 / mai 2018, le bulletin mensuel du Réseau Ours Brun, vient de paraître (à télécharger ICI) avec le bilan des activités de recherche sur le terrain, la cartographie et les informations diverses du mois de mai 2018.

Les photos et vidéos automatiques de mai 2018 viennent également d’être diffusées sur la chaîne Youtube de l’ONCFS (ci-dessous).

En bref :

Contrairement au mois d’avril, aucun indice d’ours n’a été relevé dans la partie orientale. Un grand ours, probablement Néré, a été détecté sur plusieurs communes des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées, soit 62 km à vol d’oiseau parcourus d’ouest en est. Ces grands déplacements, probablement liés au rut, ont été effectués quasiment aux mêmes dates qu’en 2017. De nombreux autres mouvements de mâles adultes ont également été enregistrés. Une très belle vidéo a été réalisée dans le Couserans, montrant une femelle et ses deux jeunes de l’année dernière :

 

Lire la suite

Pyrénées : les premières images d'ours 2018

L’ours Boet en avril 2018 en Haute-Garonne

L’Écho des tanières n° 41 / avril 2018, le bulletin mensuel du Réseau Ours Brun, vient de paraître (à télécharger ICI) avec le bilan des activités de recherche sur le terrain, la cartographie et les informations diverses des premiers mois de l’année 2018.

Les photos et vidéos automatiques de ce début d’année viennent également d’être diffusées sur la chaîne Youtube de l’ONCFS (ci-dessous).

En bref :

Après une entrée en tanière relativement précoce du fait d’un automne peu pourvu en nourriture et d’un début
d’hiver relativement prématuré, peu d’indices de présence d’ours ont été détectés au cours de l’hiver 2018. Au moins 7 individus ont été détectés par pièges-photo.

Lire la suite

Un nouvel ours en Suisse, près de la frontière française

Un ours en Suisse dans les Grisons en 2012

Un nouvel ours a été repéré en Suisse, à 80 km de la frontière française ! Néanmoins, le retour naturel de l’ours dans les Alpes françaises, ce n’est pas encore au programme. L’ours a fait son retour en Suisse en 2005, depuis le Trentin italien. Des ours (des jeunes mâles colonisateurs, aucune femelle à notre connaissance) sont repérés de façon épisodique en Suisse depuis mais aucune installation pérenne. Et encore moins d’oursons.

Communiqué de presse du canton de Berne, 18 mai 2018

Plusieurs personnes ont aperçu un ours sur la rive droite du lac de Thoune pendant le week-end de la Pentecôte. Par ailleurs, une ruche a été endommagée dans la commune de Beatenberg.

Les traces de morsures et les coups de griffe laissent penser que les dégâts ont été causés par un ours. L’Inspection de la chasse du canton de Berne a informé les communes de la région de la présence de l’animal et des mesures à prendre. On ignore s’il s’agit de M29, le plantigrade aperçu dans les parages l’an dernier. Il est difficile de dire en outre s’il se trouve encore dans la région, ces animaux étant capables de parcourir de grandes distances en très peu de temps.

Lire la suite

Violences anti-ours : le mutisme des élus...

© Daniel Trinquecostes

Lettre ouverte des associations et collectifs environnement aux élus d’Ariège – Association « le Chabot » de Protection des Rivières Ariégeoises – Comité Écologique Ariégeois – France Nature Environnement Midi Pyrénées

Participez à l’appel à dons pour couvrir les frais de justice contre ces violences ! ==>> ICI

MERCI !

Le 25 mai 2018

Objet : Votre attitude / manifestation violente du 5 mai à Labastide de Sérou

Mesdames, Messieurs les élus du département,

Le 5 mai 2018, se réunissaient les associations de protection de la nature oeuvrant en Ariège, en vue de faire un Etat des lieux de l’Environnement 09. Cette journée a permis de faire le point sur des sujets qui nous paraissent importants : lac de Montbel, pesticides, extractions, protection du Grand tétras, etc…. Un espace ouvert aux associations et au public et des ateliers qui ont permis des échanges constructifs. Rien d’autre qu’une réunion associative et une simple rencontre avec la population, comme tous nous pouvons en organiser et auxquelles nous pouvons participer par rapport à nos centres de réflexion.
C’est ce même jour que l’ASPAP, la fédération de chasse, les syndicats professionnels agricoles ont choisi pour appeler leurs adhérents à une « contre-manifestation » sur les mêmes lieux qui s’est avérée extrêmement violente à la fois physiquement et dans les propos tenus.

Lire la suite

Ecobénévolat Parole d'ours 2018 : des vacances actives pour la sauvegarde de l'ours dans les Pyrénées !

Les bénévoles de Parole d’ours sur le Tour de France

Appel à bénévoles pour une édition 2018 pleine de promesses…

Dernières places disponibles pour être bénévole pour l’ours cet été :

  • 30 juin au 7 juillet
  • 1er août au 18 août

Du 30 juin au 18 août 2018, toute personne motivée par la conservation de l’ours dans les Pyrénées est conviée à prendre part à la 11ème édition du programme de bénévolat PAROLE D’OURS, organisé par l’association FERUS.

Depuis l’année 2008, les bénévoles de Parole d’ours sillonnent les Pyrénées à la rencontre des habitants et des touristes afin d’échanger avec eux, recueillir leurs sentiments et les informer de manière objective sur l’ours.

FERUS estime important de poursuivre le dialogue sur la conservation de l’espèce dans les Pyrénées, sur son nécessaire renforcement jusqu’à l’obtention d’une population pyrénéenne viable et sur la cohabitation avec l’élevage, facilitée quand les idées préconçues et les a priori sont mis de côté.

La mission 2018 de Parole d’ours revêt une importance particulière : durant l’automne 2018, deux ourses devraient enfin être relâchées dans le Béarn (Pyrénées-Atlantiques) afin d’essayer de sauver ce noyau occidental où il ne subsiste que deux mâles. Plus que jamais, le travail d’information et de sensibilisation des locaux et des touristes par les bénévoles de Parole d’ours est nécessaire, afin d’accompagner ces lâchers et contribuer à leur bonne compréhension.

Lire la suite

Appel à dons contre les violences anti-ours en Ariège

© Daniel Trinquecostes

Samedi 5 mai, à la Bastide de Sérou en Ariège, la réunion d’une quinzaine d’associations de défense de l’environnement a été perturbée par une « contre-manifestation » à l’initiative de l’ASPAP (des éleveurs anti-ours radicaux), la FDSEA 09, la Fédération de Chasse 09 et les Jeunes Agriculteurs. FERUS y disposait d’un stand. Voir ==>> ICI.

Vraisemblablement, il n’a tenu qu’à une présence conséquente des forces de l’ordre que cette action n’entraîne pas de dégâts humains.

Tout s’est déroulé à peu près normalement à l’intérieur des bâtiments, mais ces derniers ont été littéralement assiégés pendant tout l’après-midi par les manifestants, empêchant l’accès et une fréquentation normale par le public.

Menaces, intimidations, insultes, dégradations de véhicules, voies de fait contre ceux qui tentaient d’accéder à l’évènement, ont été le lot de ceux qui tentaient simplement de se réunir et d’exposer leurs actions au grand public.

Lire la suite

Ariège : « L’image de l’ours est un atout »

Ariège : « L’image de l’ours est un atout ». Interview avec le maire de Massat

Article paru dans la Gazette des grands prédateurs n°63 (mars 2017)

Abonnez-vous à la Gazette !

Léon-Pierre Galy-Gasparrou est le maire (Gauche Radicale) de Massat, en Ariège, depuis 2001. Nous l’avons interrogé sur l’ours.

Quel est le climat aujourd’hui vis-à-vis de l’ours sur votre commune ?

Dans la Haute Vallée de l’Arac, territoire à forte identité culturelle, la présence historique de l’ours n’a jamais été contestée par les populations résidentes. Lorsqu’il restait des ours pyrénéens, leur biotope était respecté, le nombre d’incidents mémorisé reste ici très faible.

Lorsque la décision fut prise de renforcer la population d’ours bruns, les seules objections sont venues d’organisations corporatistes, notamment agricoles, au demeurant fort peu représentées localement.

Lire la suite