L'Echo des Tanières n° 51 : au moins 5 portées et 10 oursons en 2020

Ourse et ses deux oursons de l’année, Melles (Ariège), août 2020. Photo OFB

L’Écho des tanières n° 51/ janvier – août 2020, le bulletin du Réseau Ours Brun, vient de paraître (à télécharger ICI) avec le bilan des activités de recherche sur le terrain, la cartographie et les informations diverses de janvier à aôut 2020.

Les photos et vidéos automatiques de cette période viennent également d’être diffusées sur la chaîne Youtube de l’ONCFS (ci-dessous).

En bref :
L’aire de répartition s’étend de la vallée d’Aspe (64) à l’ouest, versant français, jusqu’à la vallée de l’Oriège à l’est. Les croisements des données avec nos partenaires espagnoles permettent à ce jour de dénombrer au moins 5 portées dans les Pyrénées
centrales, soit 10 oursons de l’année (2 portées de 3 oursons, 1 portées de 2 oursons et 2 portées de 1 ourson). Cette période a également été marquée par la mort de deux ours : l’ours Cachou dans le Val d’Aran et un jeune mâle tué par balle à Ustou. Du fait des enquêtes
judiciaires en cours, aucune autre information n’est disponible actuellement. Dans les Pyrénées occidentales, nous avons pu constater l’arrêt des colliers GPS des deux femelles Sorita et Claverina suite à l’épuisement des batteries. Les deux  colliers s’ouvriront dans tous les cas automatiquement fin 2021.

 

Lire la suite

Décod'Ours : nous démontons les fausses informations véhiculées dans les médias

FERUS et Pays de l’Ours-ADET ont lancé l’opération Décod’ours, dont le but est de démonter les fausses informations véhiculées dans les médias par les opposants à l’ours.

Décod’Ours n° 18

Article décodé : La guerre de l’ours (Paris Match, 19 juillet 2020).

Extraits :

  • « L’an dernier, sur l’estive, on a perdu 100 brebis. L’ours tue le pastoralisme», confie Philippe Perisse. » FAUX ! En 2019, 18 bêtes mortes sur cette estive pour lesquelles « la responsabilité de l’ours ne peut être écartée » (Sources : données DDT09). Le reste est de la mortalité en estive mise sur le dos de l’ours par cet éleveur qui est potentiellement en conflit d’intérêt : l’ours, actuellement seul prédateur protégé sur cette commune, est la seule cause de mortalité pouvant être légalement indemnisée.
  • « Il sait que les ours sont nombreux ici. Une cinquantaine, d’après les autorités. » FAUX ! 52 ours repérés dans toutes les Pyrénées en 2019. Il ne peut y en avoir une cinquantaine dans le secteur de Pouilh.

Lire la suite

Pourquoi + de rencontres ours – bergers en 2020 ?

Photo Anthony Kohler

Communiqué FERUS – Pays de l’ours-Adet, 26 août 2020

Les associations appellent à la prudence quant aux circonstances et à l’interprétation d’une charge qu’aurait fait une ourse suitée face à un berger qui tentait de lui faire peur sur l’estive d’Ourdouas (Ariège).

Il y a quelques semaines déjà, la prétendue attaque d’une bergère médiatisée par les responsables agricoles opposés à l’ours s’était avérée très exagérée et il est regrettable que l’Etat laisse se propager de fausses informations sans rétablir la réalité des faits.

Lire la suite

APPEL à tous les usagers de la montagne en zones à ours

L’ours abattu en Ariège en juin 2020

APPEL à tous les usagers de la montagne en zones à ours

Vigilance, Vigie Ours, soyons attentifs pour les ours dans les Pyrénées

Un ours a été tué par balles en juin dernier en Ariège. Il s’agit d’un acte illégal. L’ours en France est une espèce protégée en danger critique d’extinction. Nous avons de sérieux indices qui font craindre que les tentatives de destruction de l’ours continuent, et tout particulièrement en Ariège. 84% des Français soutiennent le maintien d’une population d’ours dans les Pyrénées.

Mobilisons nous !

FERUS lance donc un nouvel appel à tous les usagers de la montagne sur les secteurs susceptibles d’être fréquentés par les ours : « A l’occasion de vos sorties terrain, soyez vigilants, attentifs et à la recherche de tout indice qui peut faire penser à une action de braconnage d’ours (carcasses, pots de miel remplis de verres pilés, agitation inquiétante sur un secteur de présence de l’ours…) ».

Amis montagnards, usagers des Pyrénées, simples visiteurs, vous pouvez nous faire remonter tout signe suspect ou autre à l’adresse vigie@ferus.org ou par téléphone 06 46 62 19 47.

Lire la suite

La Gazette des Grands Prédateurs n° 76 (juillet 2020)

Juillet 2020

Éditorial par Yves Paccalet, vice-président de FERUS

 

Prédateurs, protecteurs, séducteurs

La population humaine explose, vaque, brasse et se mêle. Les migrations s’accélèrent. Les guerres et les glorieux assassinats jettent sur les routes des cortèges de réfugiés. Dans le même temps, nous saccageons les ultimes milieux naturels de la planète. Nous rasons les forêts. Nous pillons les océans. Nous modifions les climats.

Nous ouvrons ainsi une boîte de Pandore bien plus menaçante que celle de la mythologie grecque. Depuis des millénaires, nous avons appris à vivre avec une cohorte de parasites qui nous veulent du mal, mais que notre système immunitaire contrôle à peu près. Aujourd’hui, des virus et des bactéries confinés (mais oui !) dans le sol ou dans de discrets « réservoirs » animaux, entrent en contact avec nous. S’ensuivent des « pestes » nommées sida, chikungunia, zika, singe vert, Marburg, Ebola, Lassa, West Nile, hantavirus, SRAS, H1N1, etc., désormais coronavirus, alias Covid-19.

Lire la suite

Ours et effarouchements à Ustou : mensonges des opposants à l'ours et silence assourdissant de l'État

Communiqué de presse de l’association FERUS, 24 juillet 2020

Ours et effarouchements à Ustou : les mensonges des opposants à l’ours et le silence assourdissant de l’État

Concernant les évènements de la nuit du 15 au 16 juillet sur l’estive du groupement pastoral du Col d’Escots à Ustou (Ariège), il n’y a actuellement que les rumeurs outrancières des opposants à l’ours qui tiennent lieu « d’information » dans la presse.

Nous devons malheureusement suppléer au silence assourdissant des services de l’Etat, en publiant une mise au point.

  • Tout d’abord aucune « meute d’ours » n’a « attaqué » cette estive. Le terme « meute » est une ineptie ridicule concernant l’ours qui est un solitaire.
  • Parmi les quatre ours mentionnés, deux sont des oursons de l’année, très vulnérables et incapables de réaliser une prédation (terme plus adapté que le très connoté « attaque »).

    Lire la suite

Ours, dégâts en Ariège : une crise prévisible, mal préparée et mal gérée

Photo OFB

Communiqué de presse de FERUS et Pays de l’Ours-Adet, le 17 juillet 2020

Dégâts d’ours en Ariège : une crise prévisible, mal préparée et mal gérée

 

La dégradation des conditions de cohabitation élevage – ours en Ariège signe l’échec de la stratégie de l’Etat à privilégier la répression sur les ours par rapport à la prévention des dégâts.

Nous n’en sommes pas étonnés, nous avions alerté dès l’annonce des expérimentations d’effarouchement en 2019.

Cette situation perdurera et se dégradera encore tant que l’état persistera dans l’erreur de se concentrer sur les conséquences plutôt que sur les causes du problème : les prédations ne procèdent pas d’un comportement problématique des ours qu’il faudrait corriger, mais de l’extrême vulnérabilité de certains troupeaux laissés sans réelle protection.

Lire la suite

Appel à bénévoles pour chantier collectif les 13 et /ou 14 juillet en Vallée d’Aspe (Pyrénées-Atlantiques)

Pour l’hébergement des équipes bénévoles de Parole d’ours, on nous met à disposition une ferme traditionnelle à en vallée d’Aspe. Inhabitée depuis longtemps, elle mérite un nettoyage et un aménagement afin de pouvoir accueillir les équipes de Parole d’ours convenablement.

Nous proposons aux adhérent-e-s et sympathisant-e-s de FERUS de participer le 13 et/ou le 14 juillet à ce chantier. Rendez-vous à l’entrée de la vallée d’Aspe le 13 juillet à partir 11 h 30  ; le 14 juillet à partir de 10 h. Nous contacter.

Nous vous demandons de vous inscrire pour savoir combien nous serons, et pour pouvoir prendre en charge les repas. Possibilité de rester le soir.

Merci d’avance pour vos retours.

Nous contacter : benevolatferus.ours@ferus.org (mentionner chantier collectif vallée d’Aspe) / tél : 06 46 62 19 47

Lire la suite

14 000 personnes ont manifesté leur soutien à l’ours dans la seule matinée du 4 juillet

Communiqué, le 6 juillet 2020

14 000 personnes ont manifesté leur soutien à l’ours dans la seule matinée du 4 juillet

« Près de 14 000 personnes, en seulement 2H, un samedi matin, c’est exceptionnel ! » selon les responsables du site mesopinions.com qui a organisé avec les associations environnementales la première « télémanifestation ».

Ce résultat qui laisse déjà certains perplexes a pourtant été constaté par un huissier de justice dont le rapport est accessible à tous.

Et encore, le délai de 2H fixé par les associations afin de conserver une unité de temps avec le rassemblement organisé à

Lire la suite