Haute-Savoie : l'auteur du braconnage d'un loup appréhendé !

Le loup braconné en Haute-Savoie. Photo ONCFS / SD 74

FERUS félicite les enquêteurs ! Retrouver l’auteur d’un braconnage est tellement rare…

Communiqué de presse de l’ONCFS, 19 avril 2018 :

Dimanche 1er octobre 2017, en pleine saison de chasse, le Service départemental (SD) de Haute-Savoie de l‘Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) est avisé de la découverte d’un cadavre de loup sur la commune de Féternes (74). Les Inspecteurs de l’Environnement se transportent sur place le jour même afin de procéder aux premières constatations. Les enquêteurs de l’ONCFS prennent en charge la dépouille, qui sera autopsiée dès le lendemain matin au laboratoire d’analyse vétérinaire de Chambéry.

L’autopsie révèlera que le loup, un mâle d’une trentaine de kilos, a été abattu par balle. Une enquête de police est diligentée pour destruction d’espèce protégée, sous l’autorité du Procureur de la République de Thonon-les-Bains. L’enquête est confiée à l’ONCFS et à la brigade territoriale de la Gendarmerie d’Evian les Bains. Diverses investigations sont alors réalisées, notamment d’ordre balistique, grâce à la réquisition de l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale.

Lire la suite

Mortalité des loups - 2018

Loup retrouvé mort lors d’une sortie scolaire le 12 janvier 2018. Photo JP Telmon, parc national des Écrins

Les 19 et 20 février dernier ont été publiés le nouveau plan loup 2018-2023 et les arrêtés ministériels permettant l’abattage de 40 loups en 2018.

==>> plan loup 2018-2023

==>> arrêtés du 19 février 2018 (nombre de loups pouvant être abattus et modalités)

=>> l’avis de FERUS

A ce jour, 5 loups sont décomptés du plafond de 40 : 4 loups abattus et un cas de braconnage.

Loups tués par tirs dans le cadre d’autorisations préfectorales :

  • Avril (Var) : un loup abattu. 4
  • Début avril (Var) : un loup abattu. 3
  • 21 février (Var) : un loup abattu à Canjuers par la brigade loup (TDR).  2
  • 20 février (Var) : un loup abattu à Canjuers par la brigade loup (TDR).  1

Lire la suite

Prévenir la prédation des loups sur les troupeaux : ne laissons pas entrer le loup dans la bergerie !

Prévenir la prédation des loups sur les troupeaux : ne laissons pas entrer le loup dans la bergerie ! Par Lise Nuninger

Article paru dans la Gazette des grands prédateurs n°62 (décembre 2016)

En Europe, la coexistence entre communautés rurales et populations lupines se retrouve bien souvent menacée par la prédation des loups sur le cheptel domestique. Diverses méthodes sont employées à travers le monde afin d’atténuer le poids que cette prédation représente pour les éleveurs locaux. Pourquoi alors restent-ils insatisfaits face aux solutions proposées ? Il n’existe en fait quasiment aucune option simple, à faible coût, accessible et efficace pour éviter toutes les attaques de loups. Les techniques traditionnelles utilisant des clôtures et des chiens de protection sont coûteuses, nécessitent de l’entretien et ne sont pas infaillibles. L’efficacité des techniques de prélèvement ou de transfert des loups à problème n’a jamais été scientifiquement prouvée, et soulève des polémiques. Les schémas de compensation des pertes n’apportent pas d’avantage satisfaction aux éleveurs en raison des contraintes administratives et des incohérences de tels systèmes.

Notons donc l’importance de développer des moyens de protection directs, non-létaux et modernes pour protéger le bétail. Nombre de ces méthodes ont déjà été scientifiquement testées. Quelles sont-elles, et quelles conclusions peut-on en tirer ?

Lire la suite

Conférence "Vivre avec le loup dans le Grand Est" le 21 avril dans la Meuse

Le 21 avril, dans le cadre du printemps de la Réserve naturelle régionale de Lachaussée (Meuse), Philippe Russo de FERUS donnera une conférence à 17 h : « Vivre avec le loup dans le Grand Est », suivie à 18h de la projection du film de Jean-Michel Bertrand « Vivre avec les loups ».

Toujours dans le même cadre, FERUS tiendra un stand le lendemain 22 avril.

 

Programme et infos ==>> ICI.

Lire la suite

Yonne : la Pyramide du Loup bientôt ouverte !

Au milieu de la nature, la Pyramide du Loup vous accueillera à partir du 6 mai 2018 ! Vous souhaitez vous immiscer dans la peau du loup ? Venez et découvrez une scénographie moderne et innovante orientée sur le thème du loup, animal qui a toujours fasciné petits et grands.

A travers un dédale de passages secrets au sein de la Pyramide du Loup, vous découvrirez l’évolution du loup, comprendrez pourquoi il est essentiel de préserver la biodiversité et partirez à la rencontre de plusieurs autres espèces menacées. Tout au long du parcours, des animations pensées pour toute la famille et des jeux ludiques vous attendent !

Pour les infos pratiques, rendez-vous sur www.lapyramideduloup.com

La Pyramide du Loup, Ecodomaine des Gilats, 89 130 Toucy

Lire la suite

La lettre d'information InfoLoup n°20

Tous les deux mois, la DREAL Auvergne Rhône-Alpes publie une lettre d’information sur le loup destinée aux services de l’État et aux acteurs concernés par le loup afin d’apporter un éclairage sur les dispositifs ou les points d’actualité relatifs à ce sujet. Cette lettre est diffusée par les pouvoirs publics et ne reflète en aucun cas les positions de l’association FERUS.

Le dernier numéro, n°20 (janvier / février 2018), est paru ==>> ICI

Au sommaire :

  • Nouveau plan loup et son contenu (dont les résultats des dernières consultations publiques : 75 % des contributeurs pour la protection du loup, 87 % contre le nouvel arrêté de 40 loups à abattre)
  • Loups tués en 2018 : 1 cas de braconnage, 2 loups abattus dans le Var, 6 accidents enregistrés
  • Résultats des examens pratiqués  sur des loups retrouvés morts en 2016 et 2017
  • Une opération de recensement des établissements détenant des loups en captivité
  • Supplément guide aux éleveurs » Pour défendre votre troupeau,quels sont vos droits ? « 

Lire la suite

Loup retrouvé mort en Savoie : FERUS demande les résultats de l'autopsie à la DREAL

Le loup qui aurait été retrouvé mort le 8 novembre 2017 à Sainte-Foy-Tarentaise

Mise à jour du 3 avril 2018 : il s’agissait bien d’un cas de braconnage (arme à feu) et d’un loup adulte de lignée italienne (Source : Info loups n° 20).

C’est le deuxième cas de braconnage (connu) en 2017. L’animal a donc bien été décompté du plafond des 40 loups pouvant être abattus en 2017-2018. 

Courrier adressé à la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes, 10 novembre 2017

Bonjour

La dernière mise à jour du protocole d’intervention sur la population de loups de la DREAL fait état d’un loup retrouvé mort naturellement en Savoie. Or, dans le même temps, circule sur les réseaux sociaux une photo d’un loup qui aurait été retrouvé mort ce 8 novembre à Sainte-Foy-Tarentaise en Savoie (voir photo ci-contre). Cette image montre un animal en état de décomposition mais apparemment criblé de plusieurs impacts de balles.

Nous attendons de votre part une vraie transparence en publiant au plus vite et publiquement les résultats de l’autopsie qui en résulte.

S’il s’avère que l’animal mentionné par la DREAL a été braconné, nous demandons qu’il soit rapidement reclassifié en braconnage et donc décompté  du plafond des 40 loups.

Lire la suite

Participez à notre programme PastoraLoup et soutenez la cohabitation loup / élevage !

Vous voulez vous investir concrètement pour la protection du loup en France?

Du 1er mai à la mi-novembre, rejoignez toute l’équipe de pastoraLoup et venez soutenir les éleveurs et bergers en donnant de votre temps libre pour une action éco-citoyenne au service du berger et du loup.

Pendant une ou plusieurs semaines, venez dormir auprès d’un troupeau de brebis, aider à la surveillance de jour et aux tâches quotidiennes, participer à un chantier de parc… et ainsi favoriser la cohabitation entre les activités pastorales et les grands prédateurs en France.

En amont, deux dates au choix vous sont proposées pour la réalisation de votre stage de découverte du pastoralisme et de sensibilisation à la problématique prédateurs/élevage. Stage obligatoire pour les personnes n’ayant jamais participé à pastoraLoup.

Les dates de stage 2018 :

  • 6 au 10 juin, Ubaye (Alpes-de-Haute-Provence)
  • 27 juin au 1er juillet, Haute-Bléone (Alpes-de-Haute-Provence

Cliquez ICI pour télécharger le dossier d’inscription 2018

Lire la suite

Le nouveau plan loup a fait ses deux premières victimes...

Photo d’illustration. DR

Nouveau plan loup, nouvel abattage de 40 loups : les deux premiers loups de cette mascarade ont été tués… Dans le cadre du nouvel arrêté ministériel autorisant l’abattage de 40 loups en 2018, les deux premiers loups ont en effet été abattus dans le Var par la brigade loup.

Pourtant, ces morts sont inutiles et ne résoudront pas les attaques sur les troupeaux domestiques surtout dans la zone de Canjuers, où le problème des chiens mangeurs de moutons est important.

Si l’association FERUS reconnaît des avancées majeures dans le plan loup, notamment en ce qui concerne la protection des troupeaux et surtout la conditionnalité des moyens de protection pour percevoir des indemnisations (c’était la moindre des choses…), les pouvoirs publics restent dans une logique de tirs massifs, le plus souvent à l’aveugle, visant des animaux au hasard et pas toujours en présence des troupeaux ; sans compter que le loup, pourtant espèce protégée, peut être maintenant tiré toute l’année même en période de reproduction, ce qui n’était pas le cas auparavant. Il est temps, comme nous le demandons depuis des années, de débuter une étude sur l’efficacité réelle des tirs sur la protection des troupeaux. L’État français aurait-il peur que les résultats confirment ce que d’autres études à l’étranger ont déjà montré ? Les tirs sont inutiles, voire même contre-productifs…  

Lire la suite