LOUP : Pour en finir avec les contre-vérités sur le pastoralisme et sur la chasse

La plaquette CAP Loup a été mise à jour !

Télécharger la plaquette ICI et n’hésitez pas à la partager.

Après quelques décennies d’absence suite à sa destruction par l’homme, voilà plus de vingt ans que le loup est revenu naturellement en France, par ses propres moyens. Vingt ans pendant lesquels les rumeurs, les erreurs et les contre-vérités les plus grossières ont été colportées par des responsables du monde agricole, des chasseurs, et par des élus.

Contre-vérités à propos de l’élevage et de l’impact imputé aux loups. Contre-vérités à propos de la chasse et du rôle prêté aux loups. Contre-vérités relayées dans une partie des médias.
Posons-nous les bonnes questions. Qu’en est-il réellement du rôle des loups sur l’élevage en France ? Qu’en est-il réellement du pastoralisme et de la filière ovine ? Les loups ont-ils un impact sur les ongulés sauvages ?

Nos associations s’unissent pour porter à la connaissance de nos concitoyens quelques faits que tous les spécialistes et scientifiques connaissent, mais qui sont trop peu repris dans le débat public.
Rétablir les faits, parce que le loup ne doit pas être le bouc-émissaire de la filière ovine. Et parce qu’une espèce animale ne doit pas être sacrifiée pour assouvir la haine et les intérêts de quelques-uns, ni être utilisée à des fins politiciennes.

Lire la suite

Cet été, engagez-vous pour le loup !

Photo Jean-Michel Hytte

Les inscriptions 2019 aux programmes d’éco-bénévolat PastoraLoup et Parole de Loup sont ouvertes ! Rejoignez-nous sur le terrain cet été au travers de nos deux missions d’écovolontariat PastoraLoup et Parole de Loup et participez activement à la préservation du loup et sa coexistence avec  les activités humaines.

PastoraLoup est un programme de soutien aux éleveurs et bergers en zone à loup. Pendant une ou plusieurs semaines, venez dormir auprès d’un troupeau de brebis, aider à la surveillance de jour et aux tâches quotidiennes, participer à un chantier de parc… et ainsi favoriser la cohabitation entre les activités pastorales et les grands prédateurs en France.

Bons randonneurs, n’ayant pas peur des conditions de vie rustique et de la solitude, sachant faire preuve d’une grande ouverture d’esprit, ce programme est pour vous !

Un stage « découverte du pastoralisme » est obligatoire avant toute mission individuelle chez un éleveur. 3 stages sont proposés cette année (attention places limitées !) :

  • Dans les Monges à Turriers vers Sisteron, du 27 au 31 mai.
  • En Ubaye à Enchastrayes vers Barcelonnette, du 10 au 14 juin.
  • En Haute Bléone à Prads vers Digne, du 01 au 05 juillet.

Pour une participation plus ponctuelle, des chantiers d’aménagements pastoraux sont   aussi proposés (dates non fixées).

==>> Dossier d’incription Pastoraloup -2019

==>> Rubrique PastoraLoup

 

Parole de Loup est un programme d’information et de sensibilisation du grand public à la présence du loup en France. Pour favoriser l’acceptation de l’animal en France, il est nécessaire de rétablir quelques vérités, délivrer une information de qualité sur la présence du loup, le choix de sa protection et sa possible coexistence avec l’Homme. Nous irons à la rencontre des habitants locaux et des gens de passage pour échanger et dialoguer sur ces points. Cette année, Parole de Loup sera essentiellement présent dans le Vaucluse, le Sud Drôme, l’Isère. Si vous aimez aller au contact des gens, échanger et débattre calmement sans vouloir imposer vos idées, rejoignez l’équipe de Parole de Loup pour une semaine ou plus !

==>> Dossier inscription – Parole de loup version 2019

==>> Rubrique Parole de Loup

 

Plus d’informations :

Fannie MALET

benevolatferus.loup@ferus.org

07 50 69 98 90

Lire la suite

Mais où allons-nous avec le Loup ?

Photo Patrick Boffy

Communiqué de presse du 19 mars 2019 ASPAS / FERUS

Mais où allons-nous avec le Loup ?

FERUS et l’ASPAS, siégeant au Groupe National Loup et membres fondateurs de la coordination associative CAP Loup, déplorent que l’année 2018 se soit terminée sur un constat d’échec de la politique publique. L’année 2019 s’annonce encore plus mal.

Rappelons que 51 spécimens ont été abattus l’année dernière soit 12% de la population décomptée et que la prédation n’a pas vraiment diminué, voire augmenté dans certains secteurs, les gros foyers d’attaques ne faiblissant pas. La conditionnalité du remboursement des animaux prédatés à la mise en place des moyens de protection n’est toujours pas appliquée, en infraction avec les obligations européennes et aucun contrôle de cette mise en place n’est fait sur le terrain. L’effarouchement a disparu de la protection au profit systématique des tirs létaux qui démontrent pourtant leur inefficacité.

Fort de ce constat 2018 accablant, l’Etat se prépare-t-il au pire ? Si l’on s’en tient à la dernière réunion du Groupe National Loup de février, il semble bien que oui.

Lire la suite

La lettre d'information InfoLoup n° 26

Photo Nadège Haessig

Tous les deux mois, la DREAL Auvergne Rhône-Alpes publie une lettre d’information sur le loup destinée aux services de l’État et aux acteurs concernés par le loup afin d’apporter un éclairage sur les dispositifs ou les points d’actualité relatifs à ce sujet. Cette lettre est diffusée par les pouvoirs publics et ne reflète en aucun cas les positions de l’association FERUS.

Le dernier numéro, n°26 (janvier / février 2019), est paru ==>> ICI

Au sommaire :

Compte-rendu du groupe national loup du 15 février

Zoom sur le déplacement du préfet référent Xavier Doublet en région Grand-Est

Étude prospective du pastoralisme français dans le contexte de la prédation exercée par le loup

Lire la suite

Mortalité des loups - 2019

En 2019, les pouvoirs publics autorisent l’abattage de 43 nouveaux loups (voir note technique de la DREAL Auvergne-Rhone-Alpes). Un chiffre qui sera ré-évalué quand la nouvelle estimation de loups sera connue (mars 2019). En 2018, 51 loups (47 loups abattus et 4 cas de braconnage) ont été décomptés du plafond et FERUS a porté plainte auprès de la Commission Européenne.

==>> Ce que nous contestons

A ce jour,  11 loups sont décomptés du plafond de 43.

Loups tués en 2019 par tirs dans le cadre d’autorisations préfectorales (10 loups abattus) :

  • 26 février : un loup mâle abattu dans le massif des Monges (Alpes-de-Haute-Provence), par un lieutenant de louveterie. TDS. 10
  • 26 février : un loup mâle abattu dans les Pré-Alpes de Grasse (Alpes-Maritimes), par un lieutenant de louveterie. TDR. 10
  • 20 février : une femelle subadulte abattue dans les Pré-Alpes de Grasse (Alpes-Maritimes), par un louvetier. TDR 9
  • 14 février : un loup mâle abattu à Bormes-les-Mimosas (Var), par les gendarmes, hors protocole. Plus d’infos ICI. 8
  • 14 février : un loup  mâle abattu dans le massif du Serrois-Rosannais (Hautes-Alpes) par la brigade loup. TDR. 7
  • 9 février : 1 loup mâle abattu par un louvetier (Verdon sud, Var). TDS. 6
  • 6 février : 1 loup mâle abattu par la brigade loup, pré-Alpes de Menton (Alpes-Maritimes). TDR. 5
  • 4 février : 1 loup mâle abattu à Caussols (Alpes-Maritimes) par un éleveur. TDS. 4
  • 26 janvier : 1 loup abattu dans le Haut-Verdon (Alpes-de-Haute-Provence) par un lieutenant de louveterie. TDS. 2
  • 13 janvier : 1 loup femelle  abattue dans le Haut Var -Alpes-Maritimes) par un lieutenant de louveterie. TDR . 1

Lire la suite

Nouveauté boutique : Loup, le grand retour

Loup, le grand retour

De Pierre Schwartz

Richement illustré par des photographies exceptionnelles de l’animal mythique. L’auteur nous raconte sa traque photographique du loup gris à travers plusieurs pays d’Europe jusqu’à son grand retour sur le territoire français.

Pendant plusieurs années, Pierre Schwartz a travaillé sur le loup et a enquêté sur son retour en France. Ce livre d’images nous offre un œil nouveau sur la renaissance de l’espèce Canis lupus qui avait disparu de notre territoire jusqu’en 1992 date officielle de son retour en France. Cet ouvrage représente un concentré de plus de 20 ans d’expéditions photographiques à travers l’Europe, dans les pas du plus mystérieux prédateur de nos forêts. Vous y découvrirez les raisons qui ont engendré son déclin puis sa réapparition actuelle en France. La sauvegarde de Canis lupus représente un défi pour la biodiversité, et ce livre a pour but de mieux comprendre les problèmes qu’engendre le grand retour du loup dans nos campagnes. Préface de Brigitte Bardot.

Lire la suite

Le 2 mars dans les Landes : projection La Vallée des Loups suivie d'une conférence FERUS

Photo Rémy Jouhaud

Le 2 mars 2019 à Escources (département des Landes) :

  • 15 h , projection du film La Vallée des Loups. Jean Michel BERTRAND a suivi le loup sauvage et libre pendant trois ans. Il a voulu observer ces animaux dans leur espace naturel le plus total. Venez découvrir ce documentaire exceptionnel. Film vendu en DVD à la boutique de FERUS ==> ICI
  • 17h30, conférence sur le loup par Brigitte Busset (FERUS)
  • Entrée libre et gratuite
  • Petite salle des fêtes d’Escources

Lire la suite

Loup abattu dans le Var : FERUS condamne sans appel !

Le loup abattu à Bormes dans le Var. Photo SA

Communiqué de FERUS, 18 février 2019

Nous ne savons définitivement pas, ou plus, comment faire avec le vivant sauvage. Alors nous nous inventons des raisons plus improbables les unes que les autres !

Un loup surpris en zone péri-urbaine ? A Bormes-les-Mimosas  dans le Var ? Sans doute un danger pour nous les Hommes ? Pour peu qu’il montre les dents pour des raisons qu’on voudrait toutes être liées à son agressivité potentielle, alors feu ! Après tout on en tue déjà bien plusieurs dizaines par an de manière officielle, alors un de plus …

FERUS rappelle tout de même au passage que le loup est une espèce sauvage dont le retour naturel, encore récent, reste fragile. Au regard de son statut vulnérable, il fait partie des espèces strictement protégées. Le seuil de 500 que l’on voudrait nous faire passer pour le cap salvateur de l’espèce, n’a de sens que pour des gestionnaires bien loin des réalités en matière de survie de l’animal.

L’Etat définit, à travers un plan quinquennal, – le fameux Plan loup – le cadre dans lequel il autorise chaque année la destruction d’un certain nombre de loups. FERUS condamne toujours fermement par ailleurs ces tirs qu’il considère comme illégaux et surtout inutiles et inefficaces. Rien dans ce plan n’autorisait les forces de l’ordre à pratiquer l’élimination d’un individu.

Lire la suite

Nouveauté boutique : Le Dernier Roi des loups - L’histoire vraie de Lobo le loup et d’Ernest Seton le chasseur

Le Dernier Roi des Loups. L’histoire vraie de Lobo le loup et d’Ernest Seton le chasseur

Par William Grill

Éditions Sarbacane.

Comment un chasseur de loups deviendra un ardent défenseur de la vie sauvage, après sa rencontre avec un loup exceptionnel.
Une aventure vécue poignante.
Un thème fort, d’actualité : la cohabitation de l’homme avec le loup.

D’un monde à l’autre, le revirement sensible et haut en couleurs d’un chasseur de loups, qui deviendra un ardent défenseur de la vie sauvage !

En 1893, Ernest Thompson Seton, jeune naturaliste doublé d’un redoutable chasseur de loups, débarque au Nouveau-Mexique. Un loup géant, le vieux Lobo, et sa meute déciment les troupeaux d’élevage, dont l’expansion fait peu à peu disparaître la faune et les terres vierges de l’Ouest sauvage. À la frontière entre deux mondes, la lutte pour la survie est sans pitié. Mais le duel entre Seton et le dernier roi des loups, qui ont tout deux existé, changera à jamais la vie du jeune homme…
Après sa rencontre avec Lobo le loup, Ernest Thompson Seton (1860-1946), canado-écossais, devient un auteur et artiste animalier reconnu. Par sa prise de conscience, il fait figure de précurseur. Il a fondé les Boy Scouts of America avec Baden Powell et ses récits ont marqué Tolstoï et Kipling.

Adaptation illustrée d’une nouvelle d’Ernest Thompson Seton, Lobo le loup (Corti, 2016), mêlant histoire naturelle et aventure, aux dernières heures du Far West.
Un objet visuel exceptionnel, alternant vignettes légères et gros plans sidérants, dans une mise en page ludique.

Dès 8 ans.

Lire la suite