Archives

Partenariats

FERUS noue des partenariats avec les acteurs publiques, des fondations & des entreprises, voici nos principaux soutiens :

logo-ministere-ecologie

Le ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer.

Il nous accompagne depuis deux ans sur le programme pastoraLoup qui est dans la droite ligne des politiques de conservation et d’acceptation du loup mises en place par l’État.

Suite à l’accompagnement de l’Europe via le Life-Coex sur 4 ans (2004-2008), le Ministère de l’écologie devient le partenaire principal de cette action qui existe depuis 1999.

Pour consulter toutes les informations pratiques sur pastoraLoup, vous pouvez consulter cette page.

Pour suivre l’actualité pastoraLoup, c’est ici.

logo-wwf WWF

Le WWF est une ONG internationale qui a pour objectif de stopper la dégradation de l’environnement et de construire un avenir où la coexistance avec la nature sera possible.

Depuis de nombreuses années, le soutien important du WWF France, nous permet de lutter conjointement à la préservation de la biodiversité et à celle de l’ours, du loup et du lynx en particulier. Le WWF édite la revue Panda Magazine.

Via une convention pluri-annuelle, le WWF France soutient l’association dans ses actions et son fonctionnement.

logo-diren La direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement. MIDI-PYRÉNÉES.

De tous temps, les ours ont été présents dans les Pyrénées, mais leur nombre n’a cessé de diminuer sous l’action de l’Homme, passant de 150 au début du XXe siècle à environ 70 en 1954. Au début des années 1990, le dernier ours disparaît des Pyrénées centrales. Il ne reste alors que 7 à 8 individus dans la partie occidentale. L’espèce est alors proche de l’extinction, cet effectif réduit et isolé étant essentiellement composé de mâles.
L’Ours brun fait partie des espèces protégées par la réglementation française. A ce titre, l’État est responsable de la conservation de cette espèce sur son territoire. L’État est également garant des traités que notre pays a signés et est conscient que la disparition de l’ours serait une perte irrémédiable pour la biodiversité et le patrimoine naturel pyrénéen.
Pour toutes ces raisons, le gouvernement décide de renforcer la population d’ours en 1996-97 et en 2006 en lâchant 3 puis 5 animaux dans les Pyrénées. Pour favoriser la reproduction de l’espèce, le relâché de femelles est privilégié.
Aujourd’hui on estime que 15 à 19 ours sont présents sur l’ensemble du massif pyrénéen, versants français et espagnol.
Le pilotage stratégique de ces actions en faveur du maintien de l’espèce Ours brun dans les Pyrénées est coordonné par le préfet de la région Midi-Pyrénées. Il s’appuie pour cela sur le directeur régional de l’environnement de Midi-Pyrénées (DREAL Midi-Pyrénées), qui intervient comme chef de projet ours et qui est le pilote opérationnel pour la mise en œuvre des actions de conservation.
La DREAL Midi-Pyrénées est un service déconcentré en région du Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire. Elle a pour mission de préserver et d’améliorer l’environnement en région Midi-Pyrénées, dans le cadre d’une stratégie nationale de développement durable. Elle assure en outre des missions spécifiques de coordination d’actions environnementales sur le massif des Pyrénées.

logo-adetPays de l’ours -ADET.

Pays de l’Ours – Adet. Pays de l’Ours – Adet est une association loi 1901, sans but lucratif, qui regroupe des élus, des professionnels, des associations et des particuliers. Tous sont engagés dans une démarche de développement durable des Pyrénées Centrales, défiant par là même le modèle de développement dominant.
Responsables et solidaires, Pyrénéens et (ou) citadins, ils partagent les mêmes valeurs pour faire du Pays de l’Ours un territoire dynamique qui saura concilier les enjeux liés à notre époque : des enjeux économiques, sociaux et environnementaux.
Avec le programme « Pyrénées Centrales, Pays de l’Ours », Pays de l’Ours – Adet contribue au développement et à la valorisation d’activités et de produits à forte composante éthique et humaine, respectueux des terroirs, répondant à la demande des hommes d’aujourd’hui et aux besoins des générations futures.
Le retour de l’ours est devenu un symbole pour tous ceux et celles qui, responsabilisés face aux enjeux d’un territoire en pleine mutation, prennent l’avenir en main. Dans un objectif de développement durable, il nous appartient de protéger notre patrimoine dont l’ours est une composante première.
Reflet de l’identité pyrénéenne, l’ours cristallise ces questions d’avenir. Sa présence représente aujourd’hui l’opportunité de faire entrer les Pyrénées Centrales dans le 21ème siècle…Saisissons ensemble cette chance.« Des montagnes sans ours sont des montagnes plates » (Joseph PAROIX, berger pyrénéen).

eawc-logoEuropean Alliance for Wolf Conservation

Les associations FERUS (France), Zoo Logical (Portugal) et Lobo Marley (Espagne) s’associent afin de travailler ensemble et de s’appuyer mutuellement pour atteindre des objectifs communs, notamment une meilleure conservation du loup dans nos pays et sa stricte protection, comme indiqué à l’annexe IV de la directive Habitat. Plus d’informations sur ce partenariat –> ICI.

La page facebook –> ICI.

Itancia sans iFonds de dotation privé ITANCIA

« Le programme Api’ours de l’association FERUS bénéficie du soutien du Fonds de dotation ITANCIA » .

Le fonds de dotation Itancia est un fonds de dotation privé apolitique et indépendant. Il a été créé à l’initiative de Yann Pineau, PDG du groupe ITANCIA et propriétaire d’un domaine viticole «le Château de l’Escarelle » dans le Var. Véritablement respectueux de la nature et soucieux de réduire l’empreinte écologique de son groupe, M. Pineau, par l’intermédiaire du fonds de dotation, s’engage dans le soutien de projets concrets et innovants en faveur de la protection de la biodiversité.

Basé dans le Var sur la commune de la Celle, le fonds de dotation, depuis sa création en 2011, a soutenu plus de 50 projets répartis sur l’ensemble du territoire français et en Afrique. Son action s’articule autour de 4 grands axes : La sauvegarde des espèces et de leur habitat, La protection des milieux naturels, La diffusion de pratiques agroécologiques, La lutte contre la pollution.

Fonds de dotation Itancia : www.fondsdedotationitancia.com

grovniLa Fondation GROVNI

La Fondation Grovni soutient nos projets en faveur de la conservation du lynx en France. Cette fondation s’engage prioritairement pour la préservation des races de ferme menacées, mais la conservation du lynx en Europe fait également partie de ses missions. Nous les remercions pour leur généreux don.

logo_ecogineEcogine

Ecogine.org est un moteur de recherche écologique reversant plusieurs fois par an une très grande partie de ces recettes à des associations environnementales. Et parmi les bénéficiaires : FERUS !

Offrant des fonds d’écran nature en Haute Définition, Ecogine compense les gaz à effet de serre émis lors de vos recherches.

Fondation N&DLa Fondation Nature & Découvertes.

La Fondation Nature et Découvertes. Parce que faire connaître, c’est aussi prendre conscience des dangers auxquels nous exposons la nature, Nature & Découvertes s’engage pour la protection de la nature.
Depuis 14 ans, chaque année, l’enseigne Nature & Découvertes reverse 10 % de ses bénéfices nets à sa Fondation, conformément à l’engagement écologique de sa charte fondatrice. À ce jour, près de 800 projets ont été financés pour un montant global de plus de 5 millions d’euros.
Plus qu’un simple mécène, la Fondation Nature & Découvertes, sous l’égide de la Fondation de France et membre de l’IUCN, se positionne en tant qu’initiatrice de projets en France métropolitaine, en Afrique francophone et en Outre-mer. Chaque année, le comité de sélection de la Fondation décide d’un thème d’actualité qu’il juge prioritaire. C’est sur ce thème que la Fondation lance son appel à projets auquel répondent de nombreuses associations dont FERUS.

partner_badge_200x250_white_France1% pour la planète

Le Club 1% Pour La Planète est un mouvement mondial regroupant plus de 1 360 entreprises qui versent 1% de leurs ventes à des associations de protection de l’environnement.

FERUS fait partie des associations agréées, et donc susceptibles de recevoir l’aide financière d’une ou plusieurs entreprises membres.

Crée en 2002 par Yvon Chouinard, le fondateur de Patagonia, le Club 1% Pour La Planète est devenu l’une des plus importantes sources de financement des actions de protection de l’environnement dans le monde.

logo-patagonia Patagonia

Marque de vêtements de sports et de montagne, Patagonia s’engage à la fois dans le commerce équitable, les matières bio., et logiquement s’engage aussi dans la défense de la biodiversité.

Partenaire depuis plusieurs années sur divers projets, Patagonia est un interlocuteur de qualité toujours investi auprès de FERUS.

logo region PACA La Région Provence Alpes Cote d’Azur

parc_sainte_croix_550Le Parc Animalier de Sainte-Croix

Le parc animalier de Sainte-Croix est le parc de faune européenne le plus visité de France avec 215 000 visiteurs par an. Au cœur du parc naturel régional de Lorraine à Rhodes, il a été créé en 1980 par Gérald Singer.

parc-animalier-de-sainte-croixEn 2012, le parc présentait 1 500 animaux de 100 espèces en semi-liberté sur 120 hectares de forêts, étangs et prairies. Ce parc, bien que se développant en grande partie grâce aux visites, est une plateforme d’études éthologiques. Actuellement, on peut y observer l’évolution de quatre meutes de loups : une meute de loups arctiques, deux de loups d’Europe, et une meute de loups noirs TIMBERWOLF.

Deux lynx et 4 ours sont à découvrir aussi sur le site.

Le parc de Sainte-Croix soutient l’action de FERUS via différentes actions, et notamment à travers la réalisation de ce poster et le cofinancement d’un kakemono pour le réseau massif des Vosges.

LogoPalNatureFondation Le PAL Nature

La FONDATION Le PAL NATURE a pour vocation la conservation de la biodiversité partout dans le monde. Elle initie, soutient et accompagne financièrement, techniquement et humainement des projets qui, en France et à l’étranger, proposent des solutions pérennes permettant de répondre aux menaces auxquelles est confrontée la biodiversité, et notamment les espèces sauvages menacées ainsi que leur habitat.

La FONDATION Le PAL NATURE accompagne également le parc dans l’accomplissement des missions qui sont celles d’un parc zoologique moderne et Responsable :

L’éducation du public sur les grandes problématiques environnementales et sur les menaces d’extinction qui pèsent sur certaines espèces. La conservation des espèces menacées, notamment en participant à des programmes de reproduction et de réintroduction mis en place au niveau européen sur les espèces les plus « sensibles » présentes dans les établissements zoologiques. L’implication dans les programmes de recherche visant à développer les connaissances sur ces espèces afin de participer plus efficacement à leur protection et à leur conservation.

pièhe phottgraphiquePIÈGE PHOTOGRAPHIQUE

Premier site français de vente de matériel de piégeage photographique et vidéographique.

grottes-hanLe domaine des Grottes de Han

Conscient de l’infinie beauté de la Grotte et du Parc, le Domaine des Grottes de Han veille à concilier « activité touristique » et « préservation du patrimoine naturel ». Grâce à cette démarche d’écotourisme, le caractère authentique et sauvage des lieux est bien préservé.Le Domaine s’est fixé trois grandes missions qui lui tiennent particulièrement à cœur :

  • La préservation et la réintroduction d’espèces menacées;
  • La conservation du patrimoine naturel;
  • La sensibilisation.

loups gévaudan

Le parc des Loups du Gévaudan

Le parc des Loups du Gévaudan se situe en Margeride au pied de l’Aubrac à plus de 1000 mètres d’altitude.

L’intérêt principal du parc des Loups du Gévaudan, outre celui d’observer les loups, est de chercher à faire connaître l’animal tel qu’il est réellement : effacer ou atténuer toutes les peurs qui ont couru sur lui dans les siècles passés et le réhabiliter auprès des visiteurs en espérant que les mentalités évoluent.

Le parc dispose également d’un enclos de plus de 15 hectares où des études plus scientifiques s’y déroulent. Un abri permet d’observer sans gêner nos hôtes.