APPEL à tous les usagers de la montagne en zones à ours

L’ours abattu en Ariège en juin 2020

APPEL à tous les usagers de la montagne en zones à ours

Vigilance, Vigie Ours, soyons attentifs pour les ours dans les Pyrénées

Un ours a été tué par balles en juin dernier en Ariège. Il s’agit d’un acte illégal. L’ours en France est une espèce protégée en danger critique d’extinction. Nous avons de sérieux indices qui font craindre que les tentatives de destruction de l’ours continuent, et tout particulièrement en Ariège. 84% des Français soutiennent le maintien d’une population d’ours dans les Pyrénées.

Mobilisons nous !

FERUS lance donc un nouvel appel à tous les usagers de la montagne sur les secteurs susceptibles d’être fréquentés par les ours : « A l’occasion de vos sorties terrain, soyez vigilants, attentifs et à la recherche de tout indice qui peut faire penser à une action de braconnage d’ours (carcasses, pots de miel remplis de verres pilés, agitation inquiétante sur un secteur de présence de l’ours…) ».

Amis montagnards, usagers des Pyrénées, simples visiteurs, vous pouvez nous faire remonter tout signe suspect ou autre à l’adresse vigie@ferus.org ou par téléphone 06 46 62 19 47.

Lire la suite

Nouvelles violences anti-loup : et ce n’est pas fini…

 Communiqué de Jean-Michel Bertrand, Jean-Pierre Bailly et l’association FERUS – le 11 août 2020

Nouvelles violences anti-loup : et ce n’est pas fini…

Jean-Michel Bertrand, Jean-Pierre Bailly et l’association FERUS, respectivement réalisateur, producteur et partenaire du film « Marche avec les loups », dénoncent les violences survenues à Tende (Alpes-Maritimes) le 2 août et prédisent que ce type de violence se reproduira.

Ce 2 août 2020, une projection de « Marche avec les loups », organisée par le parc national du Mercantour, a dû être annulée suite à l’intervention d’une quarantaine d’éleveurs et chasseurs très agressifs. Ces derniers ont proféré des insultes, notamment à l’encontre du public, composé de nombreuses familles et enfants qui ont dû quitter la salle sous les huées.

Si on peut s’attendre à des perturbations causées par quelques éleveurs et chasseurs qui se victimisent en permanence, il est bien plus inadmissible que le maire de Tende, Jean-Pierre Vassalo, pourtant officier de police judiciaire de par son statut, ait pris la parole pour

Lire la suite

Rejoignez-nous sur les chantiers PastoraLoup !

Besoin d’un coup de main pour la cohabitation loup / élevage !

Dans le cadre de Pastoraloup,  notre programme de soutien aux éleveurs en zone à loup, plusieurs chantiers d’aménagements pastoraux sont prévus

==>> sud Isère : les 7 et 8 / 17 et 18/ 25 et 26 août dans le Trièves. complet

==>> nord des Alpes-de-Haute-Provence : les 02-03 / 12-13 et 19-20 septembre (poteaux en bois, grillage + fils électrifiés à mettre en place)

En général : logement en mobile home, nourriture comprise, défraiement possible pour les déplacements.

D’autres chantiers sont en train d’être planifiés dans les Hautes-Alpes (05) et le Var (83), entre août et octobre.

Plus d’informations et inscriptions : contacter Eric au 06 67 66 13 75 (par SMS ou message vocal)

NB: il est nécessaire d’être adhérent de FERUS pour participer à ces chantiers

Merci

Lire la suite

Pour que vive la nature. Biodiversité en danger, les ONG mobilisées

FERUS est signataire d’un Livre blanc sur la biodiversité, initié par un collectif de 14 grandes associations de protection de la Nature en France (ANPCEN, ASPAS, FERUS, France Nature EnvironnementFondation Nicolas Hulot, Humanité et Biodiversité, LPO Ligue pour la Protection des Oiseaux, OPIE Office pour les Insectes et leur Environnement, SFDE Société Française pour le Droit de l’Environnement, SFEPM Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères, Société Herpétologique de France, SNPN Société nationale de protection de la nature,Surfrider, WWF France).

Ce livre blanc, édité en mai 2020, est un document « post » Covid-19 pour alerter les décideurs de la crise majeure grave dont est victime la biodiversité. Il revient entre autres sur les origines de la crise sanitaire actuelle (dont la biodiversité n’est pas responsable) et, au niveau français, s’inscrit dans la perspective de l’élaboration d’une nouvelle Stratégie nationale pour la biodiversité 2021-2030.

Ce livre blanc a notamment été remis à Elisabeth Borne, alors ministre de environnement.

==>> Livre blanc. Pour que vive la nature. Biodiversité en danger, les ONG mobilisées 

Lire la suite

La Gazette des Grands Prédateurs n° 76 (juillet 2020)

Juillet 2020

Éditorial par Yves Paccalet, vice-président de FERUS

 

Prédateurs, protecteurs, séducteurs

La population humaine explose, vaque, brasse et se mêle. Les migrations s’accélèrent. Les guerres et les glorieux assassinats jettent sur les routes des cortèges de réfugiés. Dans le même temps, nous saccageons les ultimes milieux naturels de la planète. Nous rasons les forêts. Nous pillons les océans. Nous modifions les climats.

Nous ouvrons ainsi une boîte de Pandore bien plus menaçante que celle de la mythologie grecque. Depuis des millénaires, nous avons appris à vivre avec une cohorte de parasites qui nous veulent du mal, mais que notre système immunitaire contrôle à peu près. Aujourd’hui, des virus et des bactéries confinés (mais oui !) dans le sol ou dans de discrets « réservoirs » animaux, entrent en contact avec nous. S’ensuivent des « pestes » nommées sida, chikungunia, zika, singe vert, Marburg, Ebola, Lassa, West Nile, hantavirus, SRAS, H1N1, etc., désormais coronavirus, alias Covid-19.

Lire la suite

Les loups ont besoin de vous !

Une louve abattue par l’Etat français

Encore une consultation publique pour autoriser les futurs tirs de loups… Et nous avons encore et toujours besoin de vous pour y participer et donner votre avis. Nous savons bien que les jeux sont déjà faits et que la démocratie sera bafouée : comme à chaque consultation loup, la majorité s’opposera aux tirs… et les pouvoirs publics tueront toujours plus de loups : les nouveaux projets d’arrêtés prévoient de pouvoir tuer 2% de loups supplémentaires (soit passer de 19 % de la population de loups pouvant être abattue à 21 % ! ). Par ailleurs, le Conseil National de Protection de la Nature (CNPN) s’est prononcé à l’unanimité contre ces projets d’arrêtés de tir.

Pourquoi VOTRE AVIS RESTE PRIMORDIAL ? d’une part pour l’opinion publique qui se rend bien compte ainsi que les citoyens sont contre les tirs de loups et d’autre part pour des recours juridiques (le gouvernement français a déjà reçu un rappel à l’ordre de la part de la commission nationale du débat public).

==>> participer à la consultation publique (déposer votre commentaire en bas de page). Consultation ouverte jusqu’au 13 septembre 2020. 

Cette fois-ci, avant d’argumenter sur l’inutilité des tirs de loups, nous vous proposons de commencer votre avis par une question du genre « pourquoi une consultation publique puisque ni notre avis ni celui du CNPN ne sont pris en compte ? » Montrons clairement aux pouvoirs publics que nous ne sommes pas dupes de ce déni de démocratie !

Lire la suite

Ours et effarouchements à Ustou : mensonges des opposants à l'ours et silence assourdissant de l'État

Communiqué de presse de l’association FERUS, 24 juillet 2020

Ours et effarouchements à Ustou : les mensonges des opposants à l’ours et le silence assourdissant de l’État

Concernant les évènements de la nuit du 15 au 16 juillet sur l’estive du groupement pastoral du Col d’Escots à Ustou (Ariège), il n’y a actuellement que les rumeurs outrancières des opposants à l’ours qui tiennent lieu « d’information » dans la presse.

Nous devons malheureusement suppléer au silence assourdissant des services de l’Etat, en publiant une mise au point.

  • Tout d’abord aucune « meute d’ours » n’a « attaqué » cette estive. Le terme « meute » est une ineptie ridicule concernant l’ours qui est un solitaire.
  • Parmi les quatre ours mentionnés, deux sont des oursons de l’année, très vulnérables et incapables de réaliser une prédation (terme plus adapté que le très connoté « attaque »).

    Lire la suite

Ours, dégâts en Ariège : une crise prévisible, mal préparée et mal gérée

Photo OFB

Communiqué de presse de FERUS et Pays de l’Ours-Adet, le 17 juillet 2020

Dégâts d’ours en Ariège : une crise prévisible, mal préparée et mal gérée

 

La dégradation des conditions de cohabitation élevage – ours en Ariège signe l’échec de la stratégie de l’Etat à privilégier la répression sur les ours par rapport à la prévention des dégâts.

Nous n’en sommes pas étonnés, nous avions alerté dès l’annonce des expérimentations d’effarouchement en 2019.

Cette situation perdurera et se dégradera encore tant que l’état persistera dans l’erreur de se concentrer sur les conséquences plutôt que sur les causes du problème : les prédations ne procèdent pas d’un comportement problématique des ours qu’il faudrait corriger, mais de l’extrême vulnérabilité de certains troupeaux laissés sans réelle protection.

Lire la suite

Appel à bénévoles pour chantier collectif les 13 et /ou 14 juillet en Vallée d’Aspe (Pyrénées-Atlantiques)

Pour l’hébergement des équipes bénévoles de Parole d’ours, on nous met à disposition une ferme traditionnelle à en vallée d’Aspe. Inhabitée depuis longtemps, elle mérite un nettoyage et un aménagement afin de pouvoir accueillir les équipes de Parole d’ours convenablement.

Nous proposons aux adhérent-e-s et sympathisant-e-s de FERUS de participer le 13 et/ou le 14 juillet à ce chantier. Rendez-vous à l’entrée de la vallée d’Aspe le 13 juillet à partir 11 h 30  ; le 14 juillet à partir de 10 h. Nous contacter.

Nous vous demandons de vous inscrire pour savoir combien nous serons, et pour pouvoir prendre en charge les repas. Possibilité de rester le soir.

Merci d’avance pour vos retours.

Nous contacter : benevolatferus.ours@ferus.org (mentionner chantier collectif vallée d’Aspe) / tél : 06 46 62 19 47

Lire la suite