Actus ours | FERUS

Venez vivre une journée exceptionnelle sur les traces de l'ours des Pyrénées !

SONY DSCAvec un accompagnateur en montagne membre du Réseau Ours Brun, suivez les experts dans la vallée des premiers lâchers d’ours et participez à la recherche d’indices de présence de l’espèce.

Sur la Piste de l’Ours – Melles (Haute-Garonne)

  • En partenariat avec nos amis de Pays de l’Ours – Adet
  • Une journée sur la seule station de suivi scientifique de l’ours ouverte au public en France, au cœur de la zone de présence Comminges/Couserans/Val d’Aran, peuplée de 37 ours en 2016.
  • Recherche et collecte d’indices de présence (empreintes, pièges à poils), relevés de pièges photo et vidéo, découverte de la biodiversité montagnarde au cœur d’une hêtraie sapinière majestueuse.

Important :  un suivi minutieux de la fréquentation de la zone par la faune est effectué afin de vérifier que ces séjours n’ont pas d’impact négatif.

  • A partir de 12 ans
  • Groupe de 3 à 8 personnes
  • Bonne condition physique recommandée
  • Possibilité d’hébergement sur place

    Lire la suite

Share

Un premier ourson de l'année détecté dans les Pyrénées

détection ourson pyrénées

Photo d’illustration. Eric Durr

Flash Info ONCFS / Équipe Technique Ours / Réseau Ours Brun, 16 juin 2017

Détection d’une ourse suitée d’au moins un ourson de l’année à la limite entre les communes de Fos (Haute Garonne) et de Canejan (Val d’Aran)

Le 13 juin 2016, l’Équipe Ours de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage a relevé une série de photos automatiques montrant une ourse suitée d’au moins un ourson âgé d’environ 5 mois. Ces photos ont été prises le 24 mai 2017 à 10 h06 à proximité de la limite entre les communes de Fos (Haute Garonne) et Canejan (Val d’Aran). Par contre, aucun échantillon biologique associé (crotte, poils) n’a pu être relevé afin de connaître le génotype de ces individus.
Notons qu’il s’agit de la première portée détectée cette année.

Lire la suite

Share

Parole d'ours et FERUS dans le Courrier de la Nature

parole dours-tourdefrance

Parole d’ours sur le Tour de France. Photo Sabine Matraire

Le Courrier de la Nature n° 303 (mai-juin 2017) vient de paraître. Il consacre deux pages à notre programme de bénévolat dans les Pyrénées, Parole d’ours.

FERUS « Parole d’ours » : un retour sur l’acceptation de l’ours brun dans les Pyrénées

En 2017, l’association FERUS lance la dixième édition de « Parole d’ours », un programme d’information et communication sur l’ours dans les Pyrénées.
Déjà la dixième… Le temps est venu pour FERUS de faire un retour de son travail de terrain aux populations locales, aux gens de passage et plus largement à tous les Français.
« Parole d’ours », qu’est-ce que c’est ? Basé sur l’échange, l’écoute et la sensibilisation, ce programme d’éco-bénévolat permet d’apporter aux habitants et aux gens de passage une information de qualité sur l’ours dans les Pyrénées, à la fois très attendue et nécessaire, contribuant ainsi à une meilleure acceptation de l’espèce.
Chaque été, une trentaine d’encadrants, de bénévoles et de responsables associatifs parcourent le massif pyrénéen, de vallée en vallée, dans la plupart des villages, sur les différents marchés, fêtes locales, auprès des commerçants et structures à vocation touristique. Cela représente la visite de 200 communes et l’implication de plus de 2 000 commerces chaque année ; plus de 10 000 personnes ont déjà été informées et interrogées en neuf éditions de ce programme. Cela donne lieu à des moments d’échange et d’écoute, pendant lesquels les bénévoles diffusent des plaquettes d’information (associatives et de l’État − près de 150 000 par an), font passer des questionnaires et répondent aux interrogations des personnes rencontrées.

Lire la suite

Share

Pyrénées : les images d'ours de mai 2017

ours adultes mai 2017 bonac irazein ariège 2

Mâle et femelle adultes en Ariège, mai 2017

ours écho des tanières oncfsL’Écho des tanières n° 34, le bulletin mensuel du Réseau Ours Brun, vient de paraître (à télécharger ci-contre) avec le bilan des activités de recherche sur le terrain, la cartographie et les informations diverses du mois de mai 2017.

Les photos et vidéos automatiques de mai 2017 viennent également d’être diffusées sur la chaîne Youtube de l’ONCFS (ci-dessous).

 » 29 séries de photos-vidéos automatiques ont été relevées en mai 2017. Celles-ci ont permis de détecter au moins 10 individus dont Néré, Bonabé, une femelle suivie d’un mâle adulte (Pépite possible), Boet probable, une femelle (Nheu possible) suitée d’au moins 2 de ses jeunes nés en 2016… Ces derniers peuvent correspondre aux 2 individus filmés 11 jours plus tard, à 10 km de distance, après dispersion du groupe familial. »

Lire la suite

Share

Suisse : le retour de l’ours dans le canton de Berne

ours eriz canton de berne

L’ours photographié dans le canton de Berne, 26 mai 2017

suisseAprès près de deux siècles d’absence, l’ours a fait son retour dans le canton de Berne (Suisse) dont l’emblème du drapeau est justement… un ours !

C’est probablement un jeune mâle, venu du Trentin italien voisin. L’animal, au comportement normal et discret, a été photographié dans la région d’Eriz, près de Thoune.

« C’est un moment historique », a déclaré l’inspecteur bernois de la chasse Niklaus Blatter.

Le retour de l’ours en Suisse date de 2005 lorsqu’un individu en provenance d’Italie a été repéré dans les Grisons. Depuis, plusieurs ours italiens ont atteint la Suisse. Toutefois, la présence de l’espèce reste erratique et aucune reproduction n’a été constatée.

En 2016, il y avait probablement trois ours différents en Suisse, dans les Grisons. L’un d’eux s’est déplacé jusque dans les cantons de Schwytz et d’Uri, en Suisse centrale.

Le dernier ours connu dans le canton de Berne a été vu en 1823.

Lire la suite

Share

La plaquette L'ours en France - FERUS

plaquette oursFERUS vient de rééditer sa plaquette « L’ours en France ».

Seize pages pour connaître et comprendre la biologie de l’ours, l’historique français de sa régression et des réintroductions, sa répartition actuelle dans notre pays, sa conservation et la cohabitation avec les activités humaines.

Sommaire :

  • Biologie (habitat et domaine vital, reproduction, sommeil hivernal, régime alimentaire)
  • L’histoire de l’ours en France
  • L’ours dans les Pyrénées (situation actuelle, menaces)
  • L’ours et les activités humaines
  • Que faire en cas de rencontre avec un ours ?
  • La conservation de l’ours en France

    Lire la suite

Share

Nicolas Hulot ministre de l’Environnement, un espoir enfin pour nos grands prédateurs ?

nicolas_hulot_Communiqué de l’association FERUS, 18 mai 2017

Nicolas Hulot ministre de l’Environnement, un espoir enfin pour nos grands prédateurs ?

Nicolas Hulot vient d’être nommé ministre de l’Environnement par le nouveau gouvernement.

C’est pour nous un signal positif envoyé par le nouveau président de la République.

Enfin un vrai protecteur de la nature et de l’environnement à la tête de ce ministère !

En ce qui concerne l’ours, le loup et le lynx, souhaitons qu’il applique très rapidement les déclarations d’intention du candidat Emmanuel Macron :

Enfin, je m’engage à protéger la biodiversité en métropole, dans les outremers, et à l’international. De même, nous serons rigoureux tant en métropole qu’en outre-mer pour la préservation des espèces protégées en particulier les populations de grands carnivores, qu’ils soient terrestres ou marins. Les actions du gouvernement en la matière devront s’appuyer sur l’expertise scientifique afin d’assurer la viabilité des espèces ainsi que leur bonne cohabitation avec les différents utilisateurs de la nature…

Lire la suite

Share

Les différentes espèces d’ours s’échangent leurs gènes

pizzly

Un pizzly, hybride entre un ours brun et un ours polaire

Les chercheurs du Senckenberg Research Institute and Natural History Museum (Allemagne) viennent de séquencer les génomes entiers de quatre espèces d’ours, rendant désormais possible d’analyser leur évolution. Avec ces nouvelles données sur l’ours malais, l’ours à lunettes, l’ours lippu et l’ours à collier, les génomes de toutes les espèces d’ours sont dorénavant disponibles. Leur étude a été publiée dans Scientific Reports.

Ce séquençage a révélé que les échanges de gènes par l’hybridation étaient possibles entre la plupart des espèces d’ours, pas seulement entre l’ours polaire et l’ours brun.

Grolar et pizzly sont les noms communs données aux oursons dont les parents sont un ours polaire (Ursus maritimus) et un ours brun ou grizzly (Ursus arctos). D’après Axel Janke, l’un des chercheurs, « ces hybrides parmi les ours ne sont pas aussi rares que ce que nous avions supposé jusqu’à présent ». On supposait que l’augmentation des hybrides ours polaires / ours bruns était due au changement climatique, les ours bruns remontant vers le nord et les ours polaires se déplaçant sur la mer de glace plus tard que d’habitude. Mais les nouveaux résultats montrent que les échanges de gènes entre les différentes espèces d’ours étaient déjà importants dans le passé. L’hybridation n’est donc pas nécessairement liée au changement climatique.

Les ours peuvent s’hybrider de différentes manières comme on a pu le voir dans les zoos. A l’état sauvage, jusqu’ici, ça n’a été observé qu’entre ours polaires et ours bruns et entre ours à collier et ours malais. Les nouvelles données montrent aussi un échange de gènes entre ours polaires et ours malais. Cependant, ces deux espèces vivent dans des régions géographiques complètement distinctes et ne peuvent pas se rencontrer. Les chercheurs peuvent expliquer cette contradiction en suggérant un « hôte intermédiaire », l’ours brun étant le candidat

Lire la suite

Share

Les premières images d'ours dans les Pyrénées en 2017

ourse ourson melles oncfs

Avril 2017, Melles (31)

echo tanièresL’Équipe ours de l’ONCFS vient de diffuser sur sa chaîne Youtube les premières images d’ours dans les Pyrénées françaises en 2017 : un ours indéterminé dès le 19 février à Fos (Haute-Garonne), Bonabé probable à Melles (Haute-Garonne), une ourse et son ourson de 13 mois à Melles et un ours indéterminé à Bordes-sur-Lez (Ariège).

L’Écho des tanières n° 33, le bulletin mensuel du Réseau Ours Brun, vient également de paraître (à télécharger ci-contre).

Extrait : « Dès la première décade de mars, les premiers grands déplacements ont été observés, principalement, grâce à de nombreuses pistes trouvées dans la neige. »

Archives photos / vidéos depuis 2011 ==>> ICI

Archives L’Echo des Tanières depuis 2013 ==>> ICI

Lire la suite

Share