Actus ours | FERUS

Dégâts d'ours en Ariège : hormis un dérochement exceptionnel, la situation est stable

logos-ferus-pao

© Yves Bongard

© Yves Bongard

Communiqué de presse commun Pays de l’Ours-ADET / FERUS, 17 août 2017.

Dégâts d’ours en Ariège : hormis un dérochement exceptionnel, la situation est stable

Au 16 août 2017, les chiffres officiels font état pour l’Ariège de :

  • 59 attaques imputables à l’ours pour un total de 266 brebis, 28 agneaux et 3 béliers ;
  • 25 expertises en cours représentant 29 bêtes ;
  • 47 expertises concluant à une cause de mortalité indéterminée (ne permettant donc pas de mettre l’ours en cause) représentant 79 ovins, 2 équins et 5 bovins ;
  • 4 expertises négatives, excluant formellement la responsabilité de l’ours.

Hormis le cas du dérochement exceptionnel du 16/17 juillet dernier (209 brebis), les dégâts imputables à l’ours au 16 août sont donc de 89 ovins (4 béliers, 28 agneaux, 57 brebis), soit un chiffre habituel, la majorité des troupeaux concernés n’étant pas protégés.

Lire la suite

Share

Ours : images juillet 2017 + Echo des Tanières 36 en ligne !

echo36

Ourson de l'année, Melles (31) © Equipe Ours / ROB

Ourson de l’année, Melles (31) © Equipe Ours / ROB

L’Écho des tanières n° 36, le bulletin mensuel du Réseau Ours Brun, vient de paraître (à télécharger ci-contre) avec le bilan des activités de recherche sur le terrain, la cartographie et les informations diverses du mois de juillet 2017.

Les photos et vidéos automatiques de juillet 2017 viennent également d’être diffusées sur la chaîne Youtube de l’ONCFS (ci-dessous).

« Pour 2017, au moins 2 portées ont été détectées avec certitude à ce jour. Néanmoins, il faut attendre les résultats de la génétique pour savoir si la portée de 2 oursons, photographiée fin juin en Catalogne, est la même que celle observée à Ustou (09) le 17 juin lors d’un comptage d’isards. Il en est de même pour la portée d’un ourson photographiée le 24 mai, à la limite de Fos (31) et Canejan (Val d’Aran), et cet ourson, filmé seul, le 08 juin sur Melles (31). »

Lire la suite

Share

Trentin : l'ourse KJ2 a été abattue

ripkj2Rappel des faits / juin 2015 : L’ourse KJ2, suitée de ses 3 oursons, avait attaqué un homme de 45 ans alors qu’il faisait son jogging avec son chien sur la commune de Cadine, dans le Trentin, au nord de l’Italie. Il s’agissait en fait d’une charge d’intimidation visant à protéger sa progéniture, un comportement naturel chez l’ours. La présence du chien a aussi motivé l’agressivité de l’ourse, les spécialistes estiment même que c’était lui qui était visé, et non le joggeur qui le tenait en laisse. Un arrêté avait été pris par le président de la province autonome du Trentin pour autoriser sa capture et/ou sa destruction, suscitant la colère des associations de défense du plantigrade. L’ourse avait finalement bénéficié d’un sursis et avait été laissée en liberté.

Lire -Italie : une ourse capturée dans le Trentin après avoir défendu ses oursons?

Faits juillet 2017Le 22 juillet 2017, une personne se promenant également avec un chien a été attaquée par l’ourse KJ2, accompagnée de ses 2 oursons. Selon nos informations, le comportement agressif de l’ourse a semble-t’il été de nouveau provoqué par le chien.

Le gouverneur de la province de Trente, Ugo Rossi, a ordonné l’abattage de cette ourse et KJ2 a finalement été tuée le 12 août 2017.

Les associations locales de protection de la nature, mais semble-t’il aussi nationales, ont vivement protesté, qualifiant cet acte de « meurtre barbare inutile » et lançant des appels au boycott de la province du Trentin. Le WWF Italie vient d’annoncer qu’il allait intenter une action en justice.

Lire la suite

Share

Pastoralisme en zone de présence de l'ours : l’État soutient et accompagne les éleveurs

© Daniel Trinquecostes

© Daniel Trinquecostes

Rappel des mesures d’indemnisations, de prévention et de protection des troupeaux mises en place par l’Etat pour soutenir les éleveurs confrontés momentanément à la prédation de l’ours.

Les mesures d’urgence de l’indemnisation des dommages dus à l’ours

La présence de l’ours dans les zones d’estives peut-être à l’origine de dégâts sur le cheptel ovin, bovin et équin. Les activités d’apiculture sont également concernées par des risques de dommages. L’ensemble des préjudices subis par la profession agricole imputables à l’ours font l’objet de procédures d’indemnisations.

En présence d’une suspicion de prédation l’éleveur doit se rapprocher du service départemental de l’office national de la chasse et de la faune sauvage chargé de réaliser un constat avec expertise in situ pour déterminer si la responsabilité de l’ours est engagée.

Lire la suite

Share

Dérochement dû à l'ours : un cas exceptionnel !

ours slovenie roger isoard2

Photo Roger Isoard

Communiqué 31 juillet 2017 

Dérochement dû à l’ours : un cas exceptionnel !

Le Journal Télévisé de France 2 est revenu hier soir sur le cas de 208 brebis qui ont déroché il y a 2 semaines en Ariège.

Une 209ème brebis a été retrouvée morte en haut de la barre rocheuse, portant des traces de prédation imputées à l’ours. Une partie du troupeau s’est alors jeté dans le vide.

Travaillant depuis près de 30 ans sur la cohabitation ours / activités humaines, nous ne pouvons que regretter cet accident.

Notre devoir est de néanmoins rappeler les faits empiriques : ce troupeau appartenant à plusieurs éleveurs ne disposait pas de moyens de protection. Le berger de surveillance, qui avait monté le troupeau sur cette zone quelques jours avant le dérochement, n’était pas présent au moment des faits qui se sont déroulés de nuit.

Lire la suite

Share

Venez vivre une journée exceptionnelle sur les traces de l'ours des Pyrénées !

affiche sejours adetAvec un accompagnateur en montagne membre du Réseau Ours Brun, suivez les experts dans la vallée des premiers lâchers d’ours et participez à la recherche d’indices de présence de l’espèce.

Sur la Piste de l’Ours – Melles (Haute-Garonne)

  • En partenariat avec nos amis de Pays de l’Ours – Adet
  • Une journée sur la seule station de suivi scientifique de l’ours ouverte au public en France, au cœur de la zone de présence Comminges/Couserans/Val d’Aran, peuplée de 37 ours en 2016.
  • Recherche et collecte d’indices de présence (empreintes, pièges à poils), relevés de pièges photo et vidéo, découverte de la biodiversité montagnarde au cœur d’une hêtraie sapinière majestueuse.

Important :  un suivi minutieux de la fréquentation de la zone par la faune est effectué afin de vérifier que ces séjours n’ont pas d’impact négatif.

  • A partir de 12 ans
  • Groupe de 3 à 8 personnes
  • Bonne condition physique recommandée
  • Possibilité d’hébergement sur place

    Lire la suite

Share

Pyrénées : les images d'ours de juin avec les premiers oursons

écho bagnères

Mâle adulte indéterminé sur Bagnères de Luchon

écho tanières 35 juin 2017L’Écho des tanières n° 35, le bulletin mensuel du Réseau Ours Brun, vient de paraître (à télécharger ci-contre) avec le bilan des activités de recherche sur le terrain, la cartographie et les informations diverses du mois de juin 2017.

Les photos et vidéos automatiques de juin 2017 viennent également d’être diffusées sur la chaîne Youtube de l’ONCFS (ci-dessous).

« 36 séries de photos-vidéos automatiques ont été relevées en juin 2017. Celles-ci ont permis de détecter au moins 10 individus : Néré, Goïat, Bonabé, Boet avec une femelle indéterminée, Pépite probable, 1 subadulte de 1,5 an, 1 ourse suitée d’au moins 1 ourson de l’année et un mâle adulte indéterminé (photo ci-contre) photographié 5 fois en 20 jours par un appareil nouvellement installé sur Bagnères de Luchon (31).

Le mois de juin a principalement été marqué par les premières détections de femelles suitées de l’année. La première a été détectée grâce à une série de photos automatiques relevées le 13 juin (datées du 24 mai) à la limite entre les communes de Fos (31) et Canejan (Val d’Aran). Il s’agit d’une ourse indéterminée suitée d’au moins un ourson de l’année (photo ci-contre). La deuxième a été observée

Lire la suite

Share

Une ourse suitée de 2 oursons détectée dans les Pyrénées

Oursons

Oursons (Scandinavie) © Pascal Etienne

Flash Info ONCFS / Équipe Technique Ours / Réseau Ours Brun, 21 juin 2017

Détection d’une ourse suitée de deux oursons de l’année sur la commune d’Ustou en Ariège.

Le 17 juin 2017, une ourse suitée de deux oursons de l’année a été observée et photographiée en digiscopie, à 1,3 km de distance, par deux chasseurs lors d’un comptage d’isards sur la commune d’Ustou en Ariège.

La qualité moyenne des photos ne nous a pas permis d’identifier l’espèce avec certitude. Aussi, le 20 juin 2017, grâce aux éléments du paysage présents sur les photos et aux précisions reçues seulement la veille, nous nous sommes rendus sur le lieu exact de l’observation. Les recherches avec notre chien de détection de fèces ont permis de trouver 3 crottes d’ours (2 de la mère et 1 d’ourson), confirmant ainsi ce témoignage.

L’exposition prolongée des crottes au soleil, associée aux fortes chaleurs de ces trois derniers jours, sont susceptibles d’avoir largement dégradé l’ADN, limitant ainsi, pour le moment, les possibilités de génotypage et donc d’identification de cette famille. Néanmoins, au vu des femelles potentiellement reproductrices habituellement présentes sur cette zone, il est probable que la mère soit l’ourse Caramellita.

Lire la suite

Share

Un premier ourson de l'année détecté dans les Pyrénées

détection ourson pyrénées

Photo d’illustration. Eric Durr

Flash Info ONCFS / Équipe Technique Ours / Réseau Ours Brun, 16 juin 2017

Détection d’une ourse suitée d’au moins un ourson de l’année à la limite entre les communes de Fos (Haute Garonne) et de Canejan (Val d’Aran)

Le 13 juin 2016, l’Équipe Ours de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage a relevé une série de photos automatiques montrant une ourse suitée d’au moins un ourson âgé d’environ 5 mois. Ces photos ont été prises le 24 mai 2017 à 10 h06 à proximité de la limite entre les communes de Fos (Haute Garonne) et Canejan (Val d’Aran). Par contre, aucun échantillon biologique associé (crotte, poils) n’a pu être relevé afin de connaître le génotype de ces individus.
Notons qu’il s’agit de la première portée détectée cette année.

Lire la suite

Share