Actus lynx | FERUS

Et hop, un septième lynx relâché en Allemagne !

lynx cyril slovaquie - DIANA Slovaquie

Examen de Cyril avant son relâcher. Photo DIANA Slovaquie

Pfälzerwald-Vosges_du_NordIl s’appelle Cyril, a 6 ans et pèse 18 kilos. Il vient de Slovaquie.

Communiqué Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat, 22 avril 2017

Du Muránska Planina vers la Forêt du Palatinat – le lynx Cyril vient de Slovaquie -

Le septième lynx du projet de réintroduction dans la Réserve de Biosphère du Palatinat, a été libéré aujourd’hui par la Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat.
Le lynx Cyril a été capturé en mars dans le massif du Muránska Planina en Slovaquie. Une équipe de l’organisme DIANA travaille au sein de ce territoire en faveur du lynx. A côté de l’éducation à l’environnement, les experts sont en charge du suivi et sont spécialisés dans la capture des lynx.
La Slovaquie dispose d’un enclos de quarantaine pour les lynx dans le zoo de Bojnice. C’est là que Cyril a été placé. Le transport du lynx mâle a débuté dès réception des résultats des analyses vétérinaires.

Lire la suite

Share

Deux lynx relâchés en Autriche

Aira © D. Sieghartsleitner

Le relâcher d’Aira © D. Sieghartsleitner

kalkalpen autricheLe 17 mars dernier, deux lynx ont été relâchés dans le parc national des Kalkalpen, en Haute-Autriche. Juri, un mâle, et Aira, une femelle, ont été capturés dans le Jura Suisse (canton de Vaud).

Devant au départ être relâchés en Allemagne, dans le cadre du projet de réintroduction du lynx dans le Palatinat, ils ont finalement retrouvé la vie sauvage en Autriche. Ils sont venus en remplacement de deux lynx autrichiens braconnés par des chasseurs ; le groupe de travail LUKA (« Lynx Alpes calcaires ») avait en effet convenu avec la fédération de chasse que chaque lynx braconné serait remplacé. Les deux chasseurs ont été condamnés au pénal et au civil.

Il n’y a pas de projet de réintroduction dans cette partie orientale des Alpes mais le fait que cette population relictuelle constitue un pont entre les Alpes, les Monts de Bohême et les Carpates ; sa survie est donc particulièrement importante.

Lire la suite

Share

Allemagne : un sixième lynx relâché dans le Palatinat !

lynx suisse archive

Un lynx en Suisse. Archive / photo Sébastien Gerber / KORA

Communiqué Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat, 13 avril 2017

Une nouvelle patrie pour Rosa – la femelle lynx relâchée vient du Nord-Est de la Suisse -

Dans le cadre du projet de réintroduction de lynx dans la Réserve de Biosphère du Palatinat, la Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat a libéré le sixième lynx dans son nouvel habitat naturel. Cette femelle lynx est parrainée par Angelika et Heinz Schlapkohl, un couple originaire de Weisenheim am Sand.
Rosa est née en 2012. Elle est une descendante du projet de réintroduction « LUNO » (Luchs-umsiedlung Nordostschweiz) qui a débuté en 2001 afin de préserver la présence du lynx dans les Alpes. La mère de Rosa est certainement issue du Jura et a été amenée en 2008 dans le Nord-Est de la Suisse afin de renforcer la population nouvellement créée. Rosa a pu être photographiée par un piège photo près d’une proie lorsqu’elle était jeune, sa présence a ainsi pu être relevée.
Elle a été capturée dans le canton de Saint Gall par l’équipe du KORA. Au moment de la capture, elle pesait 18 kg. Après une courte période de quarantaine dans la station du parc animalier de Goldau et un examen de santé réalisé par le Centre médical pour la faune sauvage et les poissons (FIWI) de l’Université de Berne, elle a été équipée jeudi matin d’un collier émetteur GPS et a été transportée dans la forêt du Palatinat.

Lire la suite

Share

Un cinquième lynx relâché en Allemagne : bienvenue à Bell !

bell f grandon

Le relâcher de Bell. Photo F. Grandon

Pfälzerwald-Vosges_du_NordHier mercredi 5 avril, la femelle lynx Bell, 18 kilos, a été relâchée dans la forêt du Palatinat en Allemagne.

Après les trois lynx slovaques Luna, Kaja et Lucky en juillet 2016 et le lynx suisse Arcos le 7 mars dernier, Bell est le cinquième lynx relâché dans le cadre d’un programme qui prévoit la réintroduction de 20 lynx sur cinq ans.

Bell est suisse, née en 2013. Elle a eu sa première portée au printemps 2015 : quatre petits, un chiffre plutôt élevé pour l’espèce.

Avant son relâcher, elle a passé quelques temps en quarantaine dans le parc animalier de Goldau, en Suisse. Elle a également été équipée d’un collier émetteur afin de suivre ses déplacements la première année.

Au-delà de l’Allemagne, l’objectif est aussi de constituer une population viable de lynx connectée avec les Vosges françaises (où l’espèce a quasiment disparu) et la Suisse. D’ailleurs, fin mars, Arcos était localisé côté français.

Lire la suite

Share

Biodiversité : FERUS questionne les candidats à l'élection

onze-candidats

Montage © Sipa Presse

FERUS a envoyé une série de 12 questions aux candidats à la présidentielle. Nous publierons ici les réponses éventuelles.

La réponse de Philippe Poutou –> ICI. Il se dit notamment opposé à la campagne d’abattage des loups et favorable à la réintroduction d’ours dans les Pyrénées.

« FERUS est une association nationale de protection des trois grands prédateurs qui vivent en France : ours, loups et lynx. FERUS milite pour la cohabitation prédateurs/pastoralisme qui est possible en France, comme dans de nombreux pays européens. La prise en compte des intérêts particuliers du pastoralisme et des intérêts généraux et collectifs de la préservation de la biodiversité sont le fondement de l’action de FERUS.

Lire la suite

Share

Le lynx Arcos en France !

lynx arcos suisse relâcher

Le lynx Arcos lors de son relâcher en Allemagne le 7 mars 2017. Photo Kora

Communiqué de l’association FERUS, 27 mars 2017

Le lynx Arcos en France ! 

Bonne nouvelle ! Quelques jours après son relâcher dans la forêt du Palatinat en Allemagne, le lynx Arcos est passé côté français, dans les Vosges du Nord.

Comme prévu, le projet de réintroduction allemand est un immense espoir pour le lynx vosgien en perdition. C’est bien grâce à l’initiative de nos voisins que le lynx dans les Vosges sera peut être sauvé et non pas grâce à celle du ministère de l’environnement français, prompt à l’inaction.

Nous saluons au passage le travail remarquable fait en amont par le parc naturel des Vosges du Nord.

Nous espérons qu’Arcos, s’il reste côté français, vivra de longues années et ne subira pas le sort de tant de lynx braconnés dans le massif depuis les années 1980…

Lire la suite

Share

Jura : deux lynx sauvages porteurs du « sida des chats » euthanasiés

lynx arcos suisse

Le lynx suisse Arcos avant son relâcher en Allemagne

Ces dernières semaines, cinq lynx du Jura suisse ont été capturés afin d’être relâchés en Allemagne et en Autriche dans le cadre de programmes de réintroduction. Après une quarantaine dans le parc naturel de Goldau, trois de ces animaux viennent de retrouver la vie sauvage dans la forêt du Palatinat (Allemagne) et dans le parc national des Kalkalpen (Autriche).

Mais les deux autres, porteurs du FIV (virus de l’immunodéficience féline, appelé aussi sida des chats) n’ont pas été relâchés et ont été euthanasiés pour éviter toute contamination avec les autre lynx sauvages.

Ils avaient été capturés à St-Ursanne (JU) et à Longeau (BE), à côté de Bienne.

Il n’existe aucun vaccin contre le FIV. Provenant probablement des chats, le virus a été introduit chez le lynx récemment. L’année dernière, un mâle capturé dans la même région était lui aussi porteur de la maladie. D’après les informations disponibles, il s’agirait des premiers cas en Europe chez l’espèce.

Le FIV se transmet par morsure ou voie vénérienne. Il n’est pas contagieux pour l’homme.

Lire la suite

Share

Le lynx suisse Arcos relâché en Allemagne

lynx arcos suisse relâcher

Le relâcher d’Arcos dans le Palatinat allemand. Photo Kora

Pfälzerwald-Vosges_du_NordHier 7 mars, un quatrième lynx a été relâché dans la forêt du Palatinat, en Allemagne, dans le cadre d’un programme de réintroduction qui prévoit de relâcher 20 lynx en l’espace de 5 ans. Il ‘agit d’un beau mâle de 25 kilos, capturé en Suisse et nommé Arcos. Il va rejoindre les trois lynx slovaques (Lucky, Kaja et Luna) déjà relâchés en été dernier dans le Pfälzerwald.

Arcos a auparavant passé quelques temps dans le parc animalier de Goldau, en Suisse afin que les contrôles sanitaires soient effectués.

Pour rappel, le lynx a quasiment disparu des Vosges françaises (1 seul individu identifié). Ce projet de réintroduction de l’autre côté de la frontière est donc plus qu’un espoir pour le « noyau » vosgien.

Le projet est porté par la Fondation pour l’environnement de Rhénanie Palatinat et soutenu par le parc naturel régional des Vosges du nord (côté français, à cheval sur les départements du Bas-Rhin et de la Moselle). Il est financé pour moitié par l’Europe (Programme Life). Les chasseurs et éleveurs allemands sont associés au projet ; le vice-président de la fédération régionale des chasseurs du Land a même contribué directement à l’ouverture des cages en été 2016.

Lire la suite

Share

Un lynx capturé en Suisse pour rejoindre l’Allemagne

kaja palatinat

La femelle Kaja en février 2017.

Pfälzerwald-Vosges_du_NordAprès les trois lynx slovaques en été dernier, un nouveau lynx va probablement bientôt être relâché dans le Pfälzerwald, en Allemagne. Ce 24 février, un lynx mâle adulte de 19 kilos a en effet été capturé par le Kora près de Saint-Ursanne, dans le Jura suisse. Cette capture s’inscrit dans le cadre d’un projet qui prévoit de relâcher 20 lynx en l’espace de 5 ans dans le Pfälzerwald. Il s’agit du deuxième lynx capturé en Suisse pour ce programme de réintroduction ; 10 lynx suisses devraient participer à ce projet. Mis en observation dans un centre spécialisé, le lynx sera réintroduit en Allemagne dans quelques semaines s’il remplit  les critères génétiques et sanitaires. Cette capture n’aura pas de conséquence sur la conservation de la population de lynx de l’arc jurassien.

Concernant les trois premiers lynx relâchés : le mâle Lucky et la femelle Kaja (en photo) donnent régulièrement des nouvelles grâce aux émetteurs GPS et aux pièges photos. Depuis janvier, ils ont été repérés dans le même secteur à plusieurs reprises. Une première reproduction aura peut être lieu au printemps 2017. En revanche, pas de signal de la femelle Luna depuis décembre 2016. Les recherches continuent pour la localiser.

Rappelons que le lynx a quasiment disparu des Vosges françaises (1 seul individu identifié). Ce projet de réintroduction de l’autre côté de la frontière est donc plus qu’un espoir pour le « noyau » vosgien.

Lire la suite

Share