FERUS

Adhésions FERUS 2016

ferus-adhesion-2016Si vous partagez notre combat pour la sauvegarde de l’ours, du loup et du lynx, si vous désirez prendre part à nos efforts pour la préservation et la réhabilitation de ces trois grands prédateurs, devenez adhérent FERUS !

couv 54 pour page

- Par carte bancaire : rendez vous sur notre page –> HELLOASSO (paiement sécurisé).
- Par chèque ou prélèvement automatique : téléchargez –> ce formulaire.

Pour faire un don –> cliquez ICI.

66 % de vos cotisations et de vos dons sont déductibles de vos impôts dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Lire la suite

Share

Séjours dans les Abruzzes du 22 au 29 septembre

abruzzes linares

Paysage Abruzzes @ Marc Linares

Dates proposées : Du 10 au 17 septembre 2017.

Nombre de participants : 5 personnes.

L’esprit du séjour

La télé nous offre chaque jour de superbes reportages, de merveilleuses images saisies de par le monde sur lesquels la nature nous surprend, nous émerveille ou nous inquiète.
Conscient de cela, chacun d’entre nous s’étonne parfois que cette nature si riche, si variée, si surprenante souvent s’exprime par sa diversité sans que nous, humain, n’en étions informé ou acteur de ce changement.
Le retour du loup en France et ses conséquences est en cela un merveilleux témoignage d’une nature libre et seule à même de nous remettre enfin les pieds sur terre.
Colonisation de notre territoire par ce super prédateur, présence et maintien difficile de l’ours dans les Pyrénées, conflit bien souvent démesuré entre pro et anti, la France serait-elle en décalage avec ses voisins? Pourquoi?

Lire la suite

Share

La Norvège s’apprête à abattre les trois quarts de sa population de loups

loup - norvège- tommy_solberg_ulv

Loup en Norvège. Photo Tommy Solberg

Ce 16 septembre 2016, les commissions locales norvégiennes ont autorisé la chasse de 47 loups à partir de cet automne. Pourtant, la population de loups dans le pays reste encore bien fragile : elle est seulement estimée à 65-68 loups auxquels il faut ajouter quelque 25 animaux sur la frontière avec la Suède.

Cette décision fait suite à des prédations commises sur des troupeaux de moutons cet été, à Rendalen, dans le sud-est de la Norvège, non loin de la frontière suédoise.

Pour les autorités, le nombre de portées est par ailleurs trop important et des loups sont sortis des zones qui leur étaient « assignées » (sic !).

Au printemps, sept portées purement norvégiennes et quatre transfrontalières ont été recensées. Un chiffre meilleur que les années précédentes et un espoir pour cette petite population de loups. Mais en Norvège, l’espèce est régulée : les portées sont limitées à 4 à 6 par an, dont 3 doivent être purement norvégiennes.

Les abattages auront lieu dans plusieurs zones, y compris dans des secteurs où les prédations sont rares. Pour les autorités norvégiennes, il convient de « réduire les dommages potentiels plus loin »…

Lire la suite

Share

Séjours Traces de vie - Pistes de loups

Photo © Marc Linares

Séjour 6 jours/5 nuits  dans les Hautes Terres de Provence et le massif des Monges

du 17 au 22 février 2017 / du 5 au 10 juin 2017 / du 19 au 24 juin

Comprenant :
- La pension complète (repas, nuitées, petit-déjeuner, piques-nique).
- L’encadrement par un Accompagnateur montagne.
- Les intervenants et visites.
Tarif : 495€ tout compris.
Vous avez connu ce séjour par FERUS ? 50€ seront reversés à l’association
Territoire de nature, territoire de vie, territoire de biodiversité, les Hautes Terres de Provence et le massif des Monges offrent aux visiteurs des paysages sauvages d’une grande force grâce à la double influence méditerranéenne et alpine. Une faune riche et variée va nous permettre à chaque sortie d’observer, de comprendre mais aussi de s’imprégner de cet espace sauvage nouvellement classé « Géoparc ». Ici, le loup présent depuis une vingtaine d’année trouve la nourriture nécessaire à sa survie : sangliers, chevreuils, chamois, mouflons, cerfs…
D’autres espèces emblématiques de ce secteur complètent cet inventaire naturaliste : tetras lyre, aigle royal, vautours…
Laissez-vous tenter !
Share

Voisiner avec les ours des Asturies

ourse et oursons (1)Séjours Espagne en décembre 2016 et mai 2017

A partir du gîte naturaliste « Casa Folgueira » (www.casafolgueras.com) parfaitement aménagé par Marie et Pierre Boutonnet, nous rayonnerons dans la vallée de Rio Trubia à la recherche de la faune locale : ours, vautour, chat forestier, loutre, genette, cerf…

vautoursAffûts le matin et le soir, entrecoupés d’instants de détente, inspirés par notre lieu d’accueil.

Dates : du 11 au 18 décembre 2016 et du 7 au 14 mai 2017.

Niveau : tout public (peu de marche).

Encadrement : Pierre Boutonnet (2 journées), Marc Linares, Daniel Madeleine.

Nombre de places limitées : minimum 5 personnes, maximum 7.

Lire la suite

Share

Lettre d'information InfoLoup n° 12 juillet/août 2016

infoloup-12Dans le cadre du Plan d’action national loup 2013-2017, la DREAL Rhône-Alpes publie tous les 2 mois un fascicule contenant actualités et informations sur le sujet. Cette lettre d’information est destinée aux services de l’État et aux acteurs concernés par le loup afin d’apporter un éclairage sur les dispositifs ou les points d’actualité relatifs à ce sujet. Le dernier numéro d’InfoLoup a été mis en ligne. Il est disponible –> ICI.

Dans ce numéro, 4 pages à la gloire de la Brigade Loup, dont le rôle non complètement assumé est d’abattre des loups. Extraits :

« Au-delà de l’exécution de leur mission d’intervention, leur présence apporte un fort soutien moral aux éleveurs. Pour la grande majorité d’entre eux, la venue et le renfort des agents de la brigade permettent de faire baisser la tension même si l’opération n’aboutit pas systématiquement à la destruction d’un loup. » (destruction : un terme adéquat pour parler d’une espèce protégée? NDLR)

« La préparation d’une opération nécessite beaucoup d’informations. Comment les agents de la brigade Loup s’y prennent-ils pour les réunir ? 

Les agents interviennent toujours dans le cadre d’un arrêté préfectoral de tir de défense renforcée. Ils connaissent la situation, les dommages subis, la topographie des lieux, les conditions de mise en œuvre de l’opération fixée par l’autorisation préfectorale (périmètre, durée de l’autorisation…). En opération, les agents travaillent en étroite collaboration avec les services départementaux de l’ONCFS, les DDT(M), les éleveurs et la louveterie départementale afin de préparer les interventions et assurer ainsi un maximum de réussite. » (de là à dire que l’ONCFS fournit des données sur la localisation des loups, il n’y a qu’un pas ! NDLR)

Lire la suite

Share

Un jeune lynx orphelin secouru dans le Jura

jeune lynx morgane

Photo d’illustration © Morgane Bricard

La semaine dernière, un habitant de Pillemoine, une commune du Jura située au sud-ouest de Pontarlier, a découvert un jeune lynx dans son jardin.

Le petit lynx était en train de se battre avec son chat. Il a pu être capturé dans une cage et remis à un centre de sauvegarde. Il y sera éduqué plusieurs mois afin de parfaire ses techniques de chasse et sera relâché au printemps prochain dans la nature.

Il s’agit d’une jeune femelle amaigrie (seulement 3 kg au lieu de 5), probablement séparée de sa mère depuis une dizaine de jours. Comme pour les cas de l’année dernière, on redoute un nouvel acte de braconnage étant donné qu’aucun cas de collision n’a été mentionné dans le secteur.

Source : Un jurassien trouve un jeune lynx dans son jardin, Le Progrès (17/09/16)

Lire la suite

Share

Non, les associations ne cautionnent pas les orientations de l’État dans le dossier loup

cast-loup-pomp

Christophe Castaner, un loup et Barbara Pompili

Pendant que le président du Groupe national loup raconte des bobards à la radio sur les indemnisations des éleveurs, la secrétaire d’État à la biodiversité prétend que « tout le monde est content » des tirs de loups projetés par l’État. Les associations de CAP Loup réaffirment leur total désaccord, et entendent rétablir la vérité.

C’est un point clé du dossier loup : lorsqu’un éleveur subit une perte dans son troupeau, elle est classée par défaut en « loup non exclu » dès lors qu’aucune autre cause ne peut être prouvée (dérochement, chien…). L’éleveur est alors indemnisé sans condition, comme le précise cette circulaire officielle. Ainsi l’éleveur bénéficie gratuitement d’une sorte d’assurance tous risques.

Pourtant, le 12 septembre sur la radio Alpes 1, Christophe Castaner, président du très officiel Groupe national loup, a prétendu que les éleveurs ne sont indemnisés que s’ils ont protégé leur troupeau. Mensonge ! Les éleveurs sont indemnisés même si leur troupeau n’est pas protégé. M. Castaner a aussi indiqué que les mesures de protection du bétail subventionnées faisaient l’objet d’une « évaluation constante de leur efficacité ». Cette affirmation est grotesque, dans la mesure où l’État ne vérifie même pas sur le terrain si ces moyens sont bien mis en œuvre, ni s’ils sont appropriés.

Lire la suite

Share

De nouvelles observations de loup aux Pays-Bas

pays bas 2016 bAprès la louve qui a fait parler d’elle en se promenant aux Pays-Bas en 2015, de nouvelles observations ont été faites ces derniers jours.

Particularité de ces observations? Des photos ont été prises, et notamment de l’animal en train de déféquer. Ainsi il a été possible de récolter des crottes, dont une analyse de l’ADN est en cours.

Ce loup a été vu à Beuningen, dans la région Twente, très près de la frontière allemande.

L’on suppose qu’il s’agit d’une louve qui a son domaine vital en Allemagne, près de Nordhorn.

Nous attendons les résultats de l’analyse ADN afin d’en savoir davantage.

Lire aussi : Un loup aurait été aperçu aux Pays-Bas

Lire la suite

Share

Loups tués en France au cours de la période 2016-2017

loup cibleRevoici le décompte funeste des loups tués en France pour la période 2016-2017, qui court depuis la publication de l’arrêté ministériel du 5 juillet 2016. Cet arrêté autorise le tir de 36 loups au total. L’arrêté stipule cette année qu’il ne faudra pas abattre plus de 23 loups avant le 30 septembre. A ce jour, 12 loups ont déjà été tués dans le cadre de tirs autorisés par arrêté préfectoral. Une manifestation s’est tenue à Lyon le 16 janvier dernier pour protester contre cette chasse aux loups généralisée (infos –> ICI). Vous pouvez également signer –> LA PÉTITION.

louveteaux-ChichilianePar tirs :

- 8 septembre (83) : une jeune femelle abattue à Aiguines par la brigade de l’ONCFS dans le cadre d’un tir de défense renforcée. 12

- 6 septembre (83) : une femelle abattue dans le cadre d’un tir de défense renforcé à Aiguines. 11

- 3 septembre (38) : deux louveteaux (photo ci-contre) abattues par des chasseurs en battue à Chichilianne/Vercors, dans le cadre d’un tir de défense renforcé (source). 9-10

- 2 septembre (73) : une jeune louve de 15 kg (un louveteau donc) abattue par un chasseur à Valmenier dans le cadre d’un tir de défense (source). 8

Lire la suite

Share