FERUS

Consultation publique : non à l'abattage de 36-40 loups !

destruction-loup

Loup « prélevé en France » (archive)

Le ministère de la transition écologique et solidaire vient de mettre en ligne une consultation publique concernant le nombre de loups pouvant être détruits, selon le terme consacré, du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018. Le nombre de 36 à 40 loups est indiqué.

Vous avez jusqu’au 3 juillet 2017 pour donner votre avis. Nous invitons tous nos adhérents et sympathisants à participer à cette consultation et à continuer de dire NON à cette politique d’abattage massif.

==>> L’avis défavorable du CNPN et toutes ses recommandations, trois pages de bon sens !

Voici quelques arguments. N’hésitez pas à les reprendre pour vous exprimer.

Les tirs de loups sont inutiles

36 loups ont été tués en 2015-2016 et 38 en 2016-2017. Pourtant, la prédation attribuée au loup n’a cessé d’augmenter : 8577 victimes indemnisées en 2014, 8964 en 2015 et 9788 en 2016 *. Les chiffres au 15 mai 2017 donnent déjà 2048 victimes indemnisées (contre 1650 au 15 mai 2016 et 1543 au 15 mai 2015) *. On voit bien que les tirs de loups sont inutiles.

Lire la suite

Share

Loups tués en France au cours de la période 2016-2017

loup cibleRevoici le décompte funeste des loups tués en France pour la période 2016-2017, qui court depuis la publication de l’arrêté ministériel du 5 juillet 2016. Cet arrêté autorisait initialement le tir de 36 loups (nous avons déposé un recours contre cet arrêté). Un arrêté ministériel est paru au Journal Officiel le 19 avril 2017 pour autoriser le tir de 2 loups supplémentaires. Lorsque ce fût fait, un nouvel arrêté est paru le 16 juin pour 2 loups supplémentaires à abattre avant le 30 juin. Ce qui fût fait le 27 juin…

Un projet prévoit l’abattage de 36-40 loups pour la saison 2017-2018 : participez à la consultation publique ! Vous pouvez également signer –> LA PÉTITION.

louveteaux-ChichilianePar tirs :

- 27 juin (06 & 73) : 2 loups tués dans le cadre de tirs de défense renforcée. 39-40

- 26 mai (26) : un loup abattu à Romeyer (Haut-Diois) par des lieutenants de louveterie, tir de défense renforcé. 38

Lire la suite

Share

Chiens de protection et randonneurs, quelques réflexes à adopter

panneaux cpt

Photo © Elsa Comte

paneau-comportement-chienLes beaux jours arrivent et de nombreux adeptes de la randonnée vont pouvoir s’adonner à leur loisir favori, notamment en montagne. Sur le parcours, vous pouvez rencontrer des chiens de protection des troupeaux. Ce sont de gros chiens blanc qui montent la garde auprès des troupeaux de moutons (patous).

Les chiens de protection sont un excellent moyen de protection des troupeaux face à la prédation. Leur présence est donc indispensable si l’on souhaite favoriser une bonne cohabitation loup / pastoralisme. Néanmoins, certains éleveurs hésitent à s’en doter arguant les incidents qui peuvent survenir entre ces chiens et les différents usagers de la montagne (randonneurs, cyclistes)… Rappel du comportement à adopter face aux chiens de protection :

  • descendre de vélo (ou de cheval),
  • garder un comportement calme et passif,
  • laisser le chien faire son travail d’inspection et d’identification,
  • tenir ses distances avec le troupeau, le contourner (sous la vigilance du patou).

Lire la suite

Share

Bénévolat FERUS 2017 : lancez-vous !

visuel appel à bénévoles PO2017 B

Cet été, FERUS organise 3 programmes de bénévolat qui vous permettront d’œuvrer sur le terrain pour la protection des grands prédateurs : PastoraLoupParole d’Ours et Parole de Loup.

PAROLE D’OURS 

Presque complet, il ne reste qu’1 place du 5 au 13 août.

Si vous souhaitez agir pour la sauvegarde de l’ours dans les Pyrénées, inscrivez-vous dès à présent !

Parole d’ours est un programme de communication sur l’ours dans les Pyrénées. Apporter une information éclairée sur l’ours – répondre aux questions des personnes rencontrées sur les marchés et sentiers de randonnées – cerner et prendre en considération les éventuelles craintes des gens, y répondre – impliquer la population locale en faveur de l’ours, sont les fondements du programme.
Le dossier d’inscription de Parole d’ours est téléchargeable=>> ICI (envoyez votre dossier par mail de préférence).
Pour tout renseignement supplémentaire : 06 46 62 19 47 / paroledours@gmail.com

Lire la suite

Share

Une ourse suitée de 2 oursons détectée dans les Pyrénées

Oursons

Oursons (Scandinavie) © Pascal Etienne

Flash Info ONCFS / Équipe Technique Ours / Réseau Ours Brun, 21 juin 2017

Détection d’une ourse suitée de deux oursons de l’année sur la commune d’Ustou en Ariège.

Le 17 juin 2017, une ourse suitée de deux oursons de l’année a été observée et photographiée en digiscopie, à 1,3 km de distance, par deux chasseurs lors d’un comptage d’isards sur la commune d’Ustou en Ariège.

La qualité moyenne des photos ne nous a pas permis d’identifier l’espèce avec certitude. Aussi, le 20 juin 2017, grâce aux éléments du paysage présents sur les photos et aux précisions reçues seulement la veille, nous nous sommes rendus sur le lieu exact de l’observation. Les recherches avec notre chien de détection de fèces ont permis de trouver 3 crottes d’ours (2 de la mère et 1 d’ourson), confirmant ainsi ce témoignage.

L’exposition prolongée des crottes au soleil, associée aux fortes chaleurs de ces trois derniers jours, sont susceptibles d’avoir largement dégradé l’ADN, limitant ainsi, pour le moment, les possibilités de génotypage et donc d’identification de cette famille. Néanmoins, au vu des femelles potentiellement reproductrices habituellement présentes sur cette zone, il est probable que la mère soit l’ourse Caramellita.

Lire la suite

Share

Comité national loup : FERUS et l'ASPAS quittent la séance

louve abattue alpes

Louve abattue dans les Alpes en 2004. Le premier d’une longue liste… Photo ONCFS

Communiqué des associations FERUS / ASPAS, 22 juin 2017

Comité national loup : FERUS et l’ASPAS quittent la séance

Aujourd’hui 22 juin 2017 s’est déroulée à Lyon le Comité national loup. Alors que le point 5 de l’ordre du jour allait débuter (discussion sur la fixation du nombre de spécimens dont la destruction pourra être autorisée pour la période 2017-2018), les associations FERUS et l’Aspas se sont levées et ont quitté la réunion. Pas question de discuter d’un nombre inutile de loups à abattre et encore moins de servir de caution au gouvernement français par notre seule présence.

Avant de quitter la séance, nous avons déclaré :

« Les associations ASPAS et FERUS sont opposées aux destructions de loups. Détruire des loups est inefficace et contre productif.

Nous rappelons que le loup est une espèce strictement protégée dans notre pays et que l’Etat français est tenu d’appliquer la convention de Berne dont il est signataire et la directive européenne « Habitats faune et flore » qui classent le loup parmi les espèces strictement protégées.

Nous demandons à l’Etat français de développer une politique novatrice et audacieuse permettant une protection efficace des troupeaux et une cohabitation pérenne et harmonieuse entre l’homme et les grands prédateurs.

Il n’est pas question que nos deux associations restent autour de cette table pour discuter de la fixation du nombre de spécimens dont la destruction pourra être autorisée pour la période 2017-2018. Nous sommes opposés aux destructions de loups et le seul nombre admissible à nos yeux est zéro spécimen.

Nous quittons donc cette salle en signe de protestation contre cette politique de « mort annoncée » qui ne résoudra aucun problème. »

Et n’oubliez pas de participer à la consultation pour dire NON à l’abattage de 40 nouveaux loups. Merci !

Lire la suite

Share

40 nouveaux loups à abattre : le CNPN a pourtant dit non !

loup alpes montero FERUS

Loup dans les Alpes. Photo Patrice Montero

Le document est sans appel. Le Conseil National de Protection de la Nature (CNPN) a rendu un avis défavorable concernant le projet d’arrêté portant sur l’abattage de 36 à 40 loups pour la saison 2017-2018 : 13 voix contre le projet d’arrêté, 0 voix pour et 5 abstentions.

Le CNPN donne plusieurs recommandations dont certaines sont demandées par FERUS depuis des années. Par exemple :

  • conditionner l’indemnisation des dégâts à la mise en place des moyens de protection des troupeaux ;
  • mieux accompagner les éleveurs sur le terrain pour leur mise en place ;
  • n’indemniser les éleveurs que lorsque la responsabilité du loup est avérée ;
  • améliorer la mise en place des mesures de protection au plus près du terrain ;
  • amplifier l’expérimentation de nouvelles méthodes ;
  • privilégier les tirs d’effarouchement, dans les cas où les mesures de protection s’avèrent inefficaces ou ne peuvent pas être mise en place ;
  • interdire les prélèvements en dehors de la zone de présence des troupeaux dans le temps et dans l’espace, notamment lors d’actions de chasse (…) ;
  • réaliser en urgence une étude sur l’efficacité des tirs par rapport aux objectifs recherchés, avant de les reconduire, voire de vouloir les amplifier.

    Lire la suite

Share

Venez vivre une journée exceptionnelle sur les traces de l'ours des Pyrénées !

SONY DSCAvec un accompagnateur en montagne membre du Réseau Ours Brun, suivez les experts dans la vallée des premiers lâchers d’ours et participez à la recherche d’indices de présence de l’espèce.

Sur la Piste de l’Ours – Melles (Haute-Garonne)

  • En partenariat avec nos amis de Pays de l’Ours – Adet
  • Une journée sur la seule station de suivi scientifique de l’ours ouverte au public en France, au cœur de la zone de présence Comminges/Couserans/Val d’Aran, peuplée de 37 ours en 2016.
  • Recherche et collecte d’indices de présence (empreintes, pièges à poils), relevés de pièges photo et vidéo, découverte de la biodiversité montagnarde au cœur d’une hêtraie sapinière majestueuse.

Important :  un suivi minutieux de la fréquentation de la zone par la faune est effectué afin de vérifier que ces séjours n’ont pas d’impact négatif.

  • A partir de 12 ans
  • Groupe de 3 à 8 personnes
  • Bonne condition physique recommandée
  • Possibilité d’hébergement sur place

    Lire la suite

Share

Participez à la campagne #SOSloups

pancarte-#sosloupsLe collectif Cap Loup a lancé une grande campagne de communication sur le sort funeste réservé aux loups en France. Si, comme de nombreuses personnalités françaises, vous souhaitez montrer votre opposition à la politique de tirs de loups menée par nos gouvernements successifs, voici le mode d’emploi pour participer à notre campagne #SOSloups : 

  1. Téléchargez et imprimez –> la pancarte Stop aux tirs des loups <– ou faites la vôtre,
  2. Prenez une photo de vous (Selfie) tenant la pancarte,
  3. Postez-la photo sur votre compte facebook et/ou twitter avec le hashtag #SOSloups en mode public,
  4. Et envoyez-la nous en MP sur la page facebook de CAP Loup afin que nous la publions. Profitez-en pour liker le post et la page de CAP loup ;-)

A partager sans modération sur les réseaux sociaux avec le #SOSloups !

Et n’oubliez pas de participer aussi à la consultation publique qui est en cours : Consultation publique : non à l’abattage de 36-40 loups

MERCI !

Lire la suite

Share

Lancement du programme Parole de loup / inscriptions 2017

parole de loup (2)Parole de Loup, programme d’éco-bénévolat en faveur du loup

FERUS a lancé en 2015 Parole de loup, une nouvelle action d’éco-bénévolat destinée à sensibiliser un plus large public. Plus d’infos –> ICI.

Presque complet, il ne reste qu’1 place !

- une place du 13 au 19 août, basée à Castellane (04)

Possibilité de participer à une ou aux deux semaines

Parole de loup, programme d’information et de sensibilisation, vise à délivrer une information approfondie sur l’animal, à expliquer le choix de sa protection, et dialoguer avec les personnes vivant ou présentes temporairement dans les zones fréquentées par le loup. L’objectif est de rappeler que sa cohabitation avec l’homme est possible.

Si vous souhaitez agir concrètement pour la conservation du loup, rejoignez nous dès cet été en tant qu’écobénévole !

Dossier d’inscription =>> ICI.

Lire la suite

Share