FERUS

Adhésions FERUS 2016

ferus-adhesion-2016Si les prédateurs vous intéressent, si vous partagez notre passion et nos objectifs, si vous désirez prendre part à nos efforts pour la préservation et la réhabilitation de ces espèces animales, devenez adhérent FERUS !

couv 54 pour page

- Par carte bancaire : rendez vous sur notre page –> HELLOASSO (paiement sécurisé).
- Par chèque ou prélèvement automatique : téléchargez –> ce formulaire.

Pour faire un don –> cliquez ICI.

66 % de vos cotisations et de vos dons sont déductibles de vos impôts dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Lire la suite

Share

Appel à bénévoles pastoraLoup 2016

pastoraloup 2014 appel benevolespastoraloup-2016-bdAPPEL A BENEVOLES POUR UNE ACTION AU SERVICE DU BERGER ET DU LOUP

Vous voulez vous investir concrètement pour la protection du loup en France?

Du 1er juin jusqu’à fin octobre, rejoignez toute l’équipe de pastoraLoup et venez aider les éleveurs et bergers à protéger leurs troupeaux sur les estives!

De 2 semaines à un mois, voire plus, venez donner de votre temps libre pour une action éco-citoyenne au service du berger et du loup, afin de favoriser la cohabitation entre les activités pastorales et les grands prédateurs en France.

Lire la suite

Share

Népal : une étude confirme l'existence du loup de l'Himalaya

loup-himalaya-net

Loup de l’Himalaya © Madhu Chetri

oo_86267Une équipe de recherche a confirmé l’existence du loup de l’Himalaya (Canis lupus chanco ou Canis himalayensis) une race de loup ancienne. L’existence de cette espèce en danger critique d’extinction était jusqu’alors seulement hypothétique.

Les échantillons d’ADN ont été prélevés sur des fèces trouvées dans la zone protégée de l’Annapurna, une montagne de l’Himalaya au Népal (voir carte).

L’analyse a révélé que quatre des cinq échantillons analysés appartenaient à la lignée des loups de l’Himalaya. L’autre appartenait à un chien domestique.

Caractéristiques morphologiques

Par rapport au loup européen, celui-ci se distingue par sa taille plus petite, un museau inhabituellement long et des pattes plus trapues. Autre caractéristique distinctive : la coloration blanche autour de la gorge, la poitrine, le ventre et la partie intérieure des membres.

Sa fourrure laineuse, qui lui permet de s’adapter au climat froid des hautes montagnes, lui vaut l’appellation de «loup laineux».

Caractéristiques génétiques

Au niveau génétique, les différences entre ce « loup laineux » et le loup gris commun, sont encore plus flagrantes (de nombreuses disparités ont été trouvées entre sa séquence ADN et celle du loup gris). Cela fait du loup de l’Himalaya une espèce à part entière.

Lire la suite

Share

Tirs supplémentaires : quand c'est flou, il y a un loup !

tirs-loups-flou

Photo (montage) © Jocelyne Thomas

Suite à la consultation publique très majoritairement défavorable aux tirs de 6 loups supplémentaires, le ministère sème l’embrouille concernant sa décision, ajoutant de la confusion à une situation déjà explosive.

Le 22 avril, le député Christopher Castaner, président du Groupe National Loup, s’est avancé à déclarer à la presse, alors qu’il était en en tournée électorale en Ubaye, «Dans les heures à venir, l’État va autoriser le prélèvement de six loups supplémentaires à l’échelle nationale». Déclaration assez présomptueuse quand on sait qu’une telle autorisation ne pourra être donnée tant que le plafond de 36 loups de l’arrêté initial n’est pas atteint (35 loups ont déjà été tués). Mais bon, il faut bien caresser les éleveurs dans le sens de la laine!

Il va même jusqu’à préciser la manœuvre perfide qu’a trouvé l’Etat pour contourner le risque de recours juridique auquel il s’expose : «Trois arrêtés pour permettre de tuer deux loups vont être pris successivement». En effet, un arrêté de 6 loups est très facilement attaquable, il est moins risqué de faire 3 fois un arrêté autorisant le tir de 2 loups. Ça fait gagner du temps, on ménage ainsi la chèvre et le chou, mais au total ça fait bien 6 loups de plus à tirer ! On sait d’ailleurs que la brigade loup de l’ONCFS a pour consigne de tirer le plus vite possible (à partir du 1er mai, fin de la trêve) le 36 ème loup, histoire de sortir le nouvel arrêté le plus vite possible.

Le 26 avril, le ministère publie un document (qui n’est pas un arrêté mais dont l’arrêté est l’objet du document ?!) indiquant que « Le projet d’arrêté soumis à la consultation du public et à l’avis du Conseil national de la protection de la nature prévoyait d’autoriser la destruction de 6 loups supplémentaires. L’arrêté autorisera la destruction de 2 spécimens, afin de garantir que la dérogation ainsi délivrée ne nuira pas au maintien de l’état de conservation favorable de la population de loups en France. »

Lire la suite

Share

Nouveauté boutique : éventail feuilles d'arbres

eventail feuilles boutiqueL’éventail feuilles d’arbres, indispensable lors de vos randonnées ou balades en forêt, vous permettra de reconnaître avec certitude les arbres que vous voyez sur votre chemin en identifiant leurs feuilles.
L’éventail comporte 29 fiches, avec la forme de la feuille au recto et le descriptif au verso. Très beau cadeau pour nos naturalistes en herbe !

Fabrication artisanale française.

  • Pochette en cuir, fiches : PVC blanc.
  • Épaisseur : 1 cm
  • Dimensions : 12cm x 13 cm
  • Poids : 115 g
  • Prix : 34 € (frais de port compris )
  • BON DE COMMANDE à renvoyer à l’adresse indiquée.

Plus d’idées cadeaux –> ICI.

Lire la suite

Share

Synthèse de la consultation publique : nouveau plébiscite pour le loup

3loupsanthony

Photo © Anthony Kohler

Le ministère a mis en ligne hier la synthèse des avis du public issus de la consultation publique sur le projet d’arrêté fixant un nombre supplémentaire de 6 loups à abattre pour la période 2015-2016.

Cette synthèse a fait ressortir que les contributeurs sont en très grande majorité défavorables à ce projet d’arrêté.

On y apprend également que parmi les partisans du projet, les chasseurs ont été plus mobilisés que les éleveurs.

« Dans la continuité des années précédentes, les messages sont en très large majorité défavorables à l’arrêté ministériel (entre 90 et 95%). « Je suis contre » est écrit dans plus de 500 commentaires.

La majorité de ces messages défavorables mettent en avant les notions de «nature» (plus de 1000 occurrences, «laissez vivre la nature, sa faune et sa flore EN PAIX !!!»), «biodiversité» (730 occurrences, «la biodiversité est essentielle à notre survie»), signe d’une véritable valorisation de la nature et de la place du loup dans celle-ci. L’attachement au loup est également très marqué : 30 messages le qualifient d’ «animal magnifique», «fantastique», «merveilleux», «sublime», «intelligent» dont le retour constitue une «chance».

Lire la suite

Share

Etude scientifique : impact de la gale sur les loups du parc de Yellowstone

loup-yello-jeremy-mathieu

Loup au Yellowstone © Jeremy Mathieu

Une récente étude américaine a permis de comprendre l’incidence de la gale sur les loups du parc de Yellowstone : leur temps de chasse, les distances qu’ils parcourent et leurs besoins alimentaires (nombre de calories) en sont modifiés.

L’écologiste Paul Cross, l’auteur principal de l’étude, conclut six ans de recherches qu’il a menés sur la gale chez les loups en utilisant des appareils d’imagerie thermique. Les résultats ont été publiés dans l’édition du 28 mars du journal scientifique « Ecology ».

Les résultats démontrent principalement que quand les loups attrapent la gale, ils perdent beaucoup de chaleur corporelle : les mites qui causent la gale creusent un trou dans la peau de leur hôte pour s’alimenter et pondre des œufs, causant des infections qui entraînent des irritations. Comme l’animal infecté gratte régulièrement sa peau irritée, sa fourrure tombe. Ceci peut être dangereux en hiver où la fourrure d’un loup (manteau d’hiver) ne repousse pas. Les endroits où la peau est mise à nue peuvent être de petite taille mais ils peuvent représenter jusqu’à un tiers de la surface du corps du loup.

  loup gale1  gale loup2  A gauche, un loup atteint de la gale. Sur l’image thermique, on distingue bien en rouge les endroits où la fourrure est manquante © USGS.

Lire la suite

Share

La gazette des grands prédateurs n°59 (mars 2016)

edito-gazette-59

Edito gazette 59

couv-gaz-59Mars 2016

Éditorial par Pierre Athanaze

Je suis optimiste

Etions-nous 3500, 5000 d’après les plus optimistes ou « seulement » 2300 selon la police ?

Toujours est-il que la mobilisation pour la protection du loup a surpris tout le monde, y compris le sous-préfet qui nous a reçus à l’issue de cette superbe manifestation du 16 janvier à Lyon. Y compris les nombreux journalistes présents pour couvrir cet événement. Et bien sûr, y compris les opposants aux loups qui avaient parié sur un échec.

Nos associations ont fait là la démonstration que le combat pour la protection du loup est l’une des causes les plus fédératrices de la protection de la nature de ce début de XXIème siècle en France. Certains étaient là pour défendre le fantastique animal qui nous fait tous rêver. D’autres manifestaient pour le symbole que représente le loup dans une nature blessée par toutes les agressions que notre monde moderne lui inflige quotidiennement.

Lire la suite

Share

Déclassement du loup : Ségolène Royal fait marche arrière

loup segoleneEst-ce le succès de la manifestation contre la chasse aux loups de janvier dernier (entre 3000 et 5000 personnes mobilisées) ? Le plébiscite suscité par la pétition de CAP Loup (+ de 108 000 signatures) ? Le rejet massif de son projet d’abattage de 6 loups supplémentaires (90% d’avis contre) ?

En tous cas, que ce soit dû à la pression de l’opinion publique ou tout simplement à un éclair de lucidité, Ségolène Royal a renoncé à demander le déclassement du loup auprès de la Commission européenne et de la Convention de Berne. Souvenez-vous : elle souhaitait que le loup perde son statut d’espèce strictement protégée et se rapprocher du modèle espagnol qui autorise sa chasse dans une partie du pays (l’Espagne, au moment de son adhésion à l’Union européenne, avait refusé une protection absolue du loup).

Pour rappel, en France, le loup est une espèce strictement et doublement protégée :

  • d’une part par la Convention de Berne du 19 septembre 1979 relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l’Europe, que la France a ratifiée en 1990 ;
  • d’autre part par la directive européenne du 21 mai 1992 relative à la conservation des habitats naturels, ainsi que de la faune et de la flore sauvages où Canis Lupus est inscrit dans l’annexe IV, celle qui liste les espèces nécessitant une protection stricte.

    Lire la suite

Share

Parole d'ours 2016 : Ferus lance son appel à bénévoles

Parole d'ours 2016 inscriptionsCommuniqué de presse de l’association Ferus, jeudi 14 avril 2016.

Appel à bénévoles 2016

9ème édition de Parole d’ours,

20 ans du retour de l’ours en Pyrénées centrales, 40 ans de la loi pour la protection de la nature en France,

Année du lâcher d’un ours mâle en Catalogne, sur le versant espagnol des Pyrénées.

En 2014 et 2015, nous entrions dans la phase « d’appropriation des ours par les Pyrénéens », dépassant ainsi le stade de l’acceptation observé depuis plusieurs années déjà (*). C’est en tout cas ce qu’a démontré Parole d’ours, programme de communication et d’information sur l’ours dans les Pyrénées, de l’association Ferus. Ainsi, cette action de terrain, qui se déroule au plus près de la population, et qui offre la possibilité de faire de l’éco-bénévolat, sera mise en œuvre cet été pour la neuvième année consécutive.

Lire la suite

Share