FERUS

Parole d'ours 2015, FERUS recrute des bénévoles

VisuelFERUS anime sa huitième édition de « Parole d’ours » dans les Pyrénées cet été 2015.

Pour vous inscrire, télécharger le dossier d’inscription 2015 ICI

Et qui sait, peut-être nous rejoindrez-vous sur le terrain pour aller à la rencontre des Pyrénéens et des gens de passage :

- afin de leur délivrer une information éclairée et utile sur l’ours dans les Pyrénées ;
- afin d’échanger librement sur le sujet passionnant qu’est l’ours ;
- afin d’écouter…, et recueillir ainsi l’opinion et les craintes des gens grâce à une enquête de terrain…

Lire la suite

Share

Quelques actualités relatives au loup en France

photo ak loup

Photo © Anthony Kohler

Trois actualités récentes concernant le loup en France montre parfaitement l’inconséquence de la politique menée par l’Etat.

                  1. La louve blessée suite à une collision avec un véhicule en août 2014 dans le Queyras a été soignée et placée dans un parc d’observation… en Italie. Elle n’a pas été décomptée du quota même si l’on peut considérer qu’envoyer un loup français finir ses jours en Italie consiste bel et bien à le retirer durablement de la population de loups française. « Gina » a donc rejoint le centre Uomini e Lupi (Hommes et loups) qui dépend du Parc naturel des Alpes Maritimes, dans le Piémont italien, non loin de la frontière française.
                  2. Le ministère cède à la pression en recevant un élu local farouchement anti-loup (C. Estrosi) et une délégation de bergers suite au barouf médiatique qui s’est ensuivi de l’attaque d’un troupeau à Roquebillière, le 14 avril dernier. Précisons que ce petit troupeau domestique avait été laissé la nuit sans surveillance dans un secteur où le loup est présent depuis 20 ans… Mais là n’est pas le problème pour nos autorités qui ont trouvé comme seule réponse au problème la mise en oeuvre de tirs de prélèvement (en attendant la 1er mai quand même !).
                  3. Le 19 avril, un éleveur de chèvres de la commune de Lucéram (moyen-pays niçois) a abattu un loup de 35 kg. Un tir de défense autorisé par la préfecture des Alpes-Maritimes. C’est le 5ème loup prélevé dans les Alpes-Maritimes depuis mai 2014, le 16ème au niveau national (source).
Share

Norvège : prison ferme pour des braconniers de loups

loup norvege braconnier

Photo © David Martinelli

Le WWF a qualifié ce verdict d’historique, et pour cause : la justice norvégienne vient de condamner 5 braconniers à des peines de prison allant de 6 à 20 mois ferme ! L’accusation avait requis jusqu’à deux ans de prison.

Grâce à des écoutes téléphoniques, ces 5 hommes ont été reconnus coupables d’avoir participé à une battue au loup, espèce protégée en Europe. La peine la plus lourde a été prononcée à l’encontre d’un homme reconnu coupable d’avoir tué un loup en mars 2014. Pour se défendre, il a indiqué avoir confondu le loup avec un renard… Lui et les 4 autres ont fait appel de leur jugement. Leurs permis de chasse leur ont été retirés temporairement (surprenant que ce soit pas un retrait définitif, ndlr) et leurs armes confisquées.

La sévérité du jugement est proportionnelle à la gravité de la situation de la population de loup norvégienne :  pas plus de 36 loups y ont été recensés l’hiver dernier et seulement 39 vivent dans des zones frontalières, entre la Suède et la Finlande. L’animal figure depuis 2010 sur la liste norvégienne des espèces en danger critique d’extinction.

Sa chasse peut être exceptionnellement autorisée en Scandinavie quand les dégâts sur les troupeaux sont trop importants. Mais les chercheurs estime que c’est bel et bien la chasse illégale qui a mis en péril la population de loups norvégienne. Le WWF espère que ce jugement aura un effet dissuasif sur les braconniers.

Lire la suite

Share

Queyras : un loup victime de braconnage en janvier

Jeune loup © Morgane Bricard

Un loup retrouvé mort à Arvieux (Hautes-Alpes) en janvier 2015 a été décompté du plafond 2014-2015. La raison? Le cas est classé en « braconnage » sans qu’on nous explicite la chose : tir illégal? empoisonnement? piège?

Le cadavre avait été découvert le 5 janvier dernier sur la commune d’Arvieux, au-dessus du hameau de Villargaudin.

Nous n’en savons pas plus que ce que mentionne le document officiel, à savoir qu’il s’agissait d’une jeune femelle de l’année, d’un poids de 17 kg et qu’elle présentait une blessure à l’artère fémorale…

Une remarque néanmoins : 17 kg pour une femelle née en 2014 et ce, au mois de  janvier 2015, c’est très faible. Il pourrait s’agir d’un empoisonnement, comme pour le jeune loup qui avait été empoisonné sur cette même commune d’Arvieux, il y a un peu plus d’an : Loup : empoisonnement avéré pour le loup du Queyras.

Lire aussi : 

- Loup empoisonné dans le Queyras : les associations de CAP Loup portent plainte (mai 2014)

- Un jeune loup victime d’une collision dans le Queyras (mai 2014)

Share

Pyrénées : Ferus & Pays de l'Ours - Adet passent à l’attaque

détection ourson ariège pyrénées

Photo © Eric Durr

Communiqué FERUS/Pays de l’Ours-ADET, 16 avril 2015

Pyrénées : Ferus & Pays de l’Ours – Adet passent à l’attaque

Confrontées depuis des années à l’évidente mauvaise volonté de l’Etat, les associations Ferus & Pays de l’Ours – Adet déposent ce jour un recours devant le Tribunal Administratif contre l’Etat pour « manquement à son obligation de protection de l’ours brun dans les Pyrénées ».

Les études sont formelles : la population d’ours dans les Pyrénées n’est pas viable et le seul moyen de la sauver est de lâcher des ours supplémentaires.

Face à l’immobilisme du Ministère de l’Ecologie, nous n’avons malheureusement pas d’autre choix que de saisir les tribunaux.

Les manœuvres gouvernementales pour perdre du temps durent en effet depuis la fin du dernier « Plan de restauration de la population d’ours », en 2010. Chaque ministre s’ingénie depuis à « jouer la montre » en demandant une Nième étude ou une concertation de plus, dont tout le monde connaît les conclusions, juste dans le but, inavoué mais évident, de passer ce dossier « délicat » à son successeur…

Lire la suite

Share

Bilan des dommages d'ours sur le massif des Pyrénées françaises 2014

La préfecture de la région Midi Pyrénées vient de mettre en ligne une note qui concerne les dommages causés par les ours en 2014, établie à partir des informations fournies par les Directions Départementales des Territoires du massif et le Parc National de Pyrénées. A consulter –> ICI.

« Rappel : sur l’ensemble du massif des Pyrénées, le pastoralisme concerne 6 000 exploitations pastorales, 1 290 estives, 100 000 bovins, 570 000 ovins et 14 000 équins. Les estives couvrent une surface de 550 000 hectares dont 70% situées en zone Natura 2000.

bilan dommages ours 2014

Cliquez pour agrandir

Lire la suite

Share

Autriche : un lynx retrouvé dans le congélateur d'un taxidermiste

lynx jago autriche

Le lynx Jago © APA/NATIONALPARK KALKALPEN/UNBEKANNT

autriche-carte2Plusieurs disparitions suspectes de lynx avaient été répertoriées dans le Parc National des Kalkalpen en Haute-Autriche.

Rappel des faits : le lynx Juro, relaché en décembre 2011 manquait étrangement à l’appel depuis juin 2013. Puis ce fut au tour de son fils Jago de disparaître subitement alors qu’il avait remplacé son père sur son territoire. Depuis avril 2014, Jago n’était plus jamais passé devant l’un des 50 pièges-photos répartis dans le parc. Cette absence devint particulièrement inquiétante en février et mars derniers, période de reproduction chez les lynx : même s’il est possible que Jago sorte des limites du parc durant ses pérégrinations, le directeur du parc assure qu’« il n’aurait jamais abandonné volontairement les zones où se trouvent les femelles ». D’autres mâles que le parc suivait s’étaient également mystérieusement volatilisés ces dernières années.

Grâce à un signalement, l’enquête a finalement mené les policiers chez un taxidermiste de la région de Linz. La dépouille de Jago a été retrouvée dans un congélateur, emballée dans un sac plastique. Le taxidermiste a reconnu qu’un de ses amis chasseurs lui avait confié dans le but de faire « naturaliser » l’animal. Un réseau de braconniers au sein de la communauté des chasseurs en lien avec la « haute société » est mis en cause.

Lire la suite

Share

Et si l’on co-produisait un film sur l'ours ?

ours-medvedSoutenez « MEDVED, le mangeur de miel », un nouveau documentaire sur l’ours, l’Homme et la nature !

Ce documentaire est le projet de Camille et Jonathan, deux jeunes réalisateurs issus d’une formation de création de documentaires animaliers, nature et environnement. Ayant tout deux fait des études de Biologie ils portent un intérêt tout particulier aux relations étroites qui lient les Hommes et la Nature.

Pour soutenir ce projet et par la même occasion soutenir la biodiversité, rendez vous sur la plateforme participative KissKissBankBank.

Medved – extrait from YouLiveWeShoot on Vimeo.

Lire la suite

Share

Escapade au pays des loups (24 -> 27 septembre)

mercantour

Mercantour

louve GPS Mercantour ONCFSEscapade au pays des loups du 24 au 27 septembre 2015

Oubliez un peu vos soucis !

Venez découvrir le Parc National du Mercantour et les Alpes du sud, où les loups sont présents depuis plus de 20 ans maintenant : plusieurs meutes, une trentaine d’individus.

Buts du séjour : parcourir les biotopes à loup, mieux connaitre sa biologie et appréhender les conflits loup / pastoralisme.

Vous rencontrerez un des meilleurs spécialistes de l’animal, pourrez assister à des exposés en images, et entendrez divers points de vue sur cet animal tant chargé d’idées reçues.

Lire la suite

Share