Un braconnier de lynx condamné… mais toujours avec son permis de chasse !

lynx-braconnage-haut-doubs

Photo Roland Clerc

Un chasseur d’une soixantaine d’années vient d’être condamné par le tribunal de Besançon à 600 euros d’amendes et 2000 € de dommages et intérêts* pour avoir tué un lynx, espèce protégée. Par contre, il conserve son permis de chasse (sic) !

En octobre 2014, lors d’une battue à Labergement-du-Navois (Haut-Doubs), il tire mortellement sur un lynx. C’est pendant une audition en 2016, qu’il déclare sa faute : « Mes chiens avaient acculé un animal. Ce dernier menaçait de les attaquer. Je l’ai alors abattu, sans me rendre compte immédiatement qu’il s’agissait d’un lynx. » Auparavant, un ami du prévenu, « dégoûté par la loi du silence a priori en vigueur chez les chasseurs proches du sexagénaire » (Est Républicain, 14 janvier 2017) avait permis de réaliser une écoute téléphonique.

On ne pourra que s’étonner du silence qui a entouré cette affaire dont nous avons appris l’existence dans la presse il y a quelques jours.

* Des associations de protection de la nature et la Fédération départementale des chasseurs du Doubs se sont constituées parties civiles.

Source : Est Républicain, 14 janvier 2017

Les commentaires sont fermés.