Un nouveau ministre de l'Ecologie. De grandes ambitions ?

Photo AFP Ludovic Marin

FERUS félicite François de Rugy qui vient d’être nommé ministre de la Transition écologique et solidaire.

De nombreux dossiers d’une urgence capitale l’attendent, notamment dans le domaine de la préservation de la biodiversité.

Nous lui demandons d’ors et déjà :

  • Pour l’ours : de finir le travail commencé en procédant, cet automne dans le Béarn, au lâcher indispensable des deux ourses promises et de favoriser la restauration d’une vraie population d’ours dans les Pyrénées
  • Pour le loup : de remettre à plat la politique actuelle consistant à tuer toujours plus de loups pour soit disant protéger les troupeaux. La voie actuelle ne fonctionne pas !
  •  Pour le lynx : de mener enfin une politique de sauvegarde de cette espèce oubliée, particulièrement dans les Vosges où la situation est plus que critique.

Ces trois espèces sont le symbole d’une biodiversité bien trop malmenée en France. Il est temps d’avancer dans le sens d’une cohabitation durable avec les activités humaines.

Lire la suite

Le patou, la mise en place d'un chien de protection

Ce documentaire fait le point sur l’utilisation du Patou comme chien de protection de troupeau.

Il apporte des informations concrètes sur la procédure à suivre pour intégrer le chien au troupeau et fait le point sur les mesures d’accompagnement qui y sont associées.

Avec des images réalisées en estive avec une caméra thermique dans le but d’essayer de filmer des interactions entre les chiens de protection et la faune sauvage et plus particulièrement l’ours.

Réalisé par Frantz Breitenbach / Altaïr Nature

Voir aussi ==>>

Lire la suite

Hier à Etsaut : nouveau déni de démocratie de l'opposition à l'ours

Ours en Slovénie. Photo Roger Isoard

Communiqué de l’association FERUS, 30 août 2018

Hier à Etsaut : nouveau déni de démocratie de l’opposition à l’ours

A l’approche du lâcher de deux ourses en Béarn, l’opposition à l’ours en manque d’arguments sérieux ressort sa batterie habituelle de menaces, intimidations et mensonges.

FERUS apporte tout son soutien à la Maire et aux habitants d’Etsaut ; rien ne peut justifier cette mise en scène macabre de l’opposition à l’ours. La Fédération transpyrénéenne des éleveurs de montagne (FTEM) et autres organisations anti-ours seraient mieux inspirées de demander à leurs adhérents de protéger leurs troupeaux plutôt que d’encourager ainsi des actes de délinquance. La biodiversité est malmenée, détruite et cela en est jamais assez pour cette minorité. Nous voyons refleurir médiatiquement les incitations à perturbation et destruction de l’ours dans les Pyrénées. C’est inadmissible.

FERUS diffuse ce Décod’Ours hors-série basé sur le tract de la FTEM distribué par ces opposants le mois dernier à l’occasion de la fête du fromage d’Etsaut : ICI.

Nous invitons nos adhérents et sympathisants à apporter leur soutien à la commune d’Etsaut en envoyant un mail à cometsaut@cdg-64.fr

N’oublions pas que la très grande majorité des Français comme des Pyrénéens attend avec impatience le lâcher de ces deux ourses d’ici la fin de cet automne.

Lire la suite

Bilan national de l’évolution de l’aire de présence détectée du lynx en 2017

Un lynx dans le Jura alsacien. Photo OCS

Le bilan de l’évolution de l’aire de présence détectée du lynx en 2017 en France vient de paraître (ONCFS).

En bref :

  • A l’échelon national, l’aire de présence régulière a augmenté. Il s’agit même de la superficie maximale enregistrée depuis le début du suivi de l’espèce en France (1982).
  • 80% de cette aire est situé dans le massif jurassien
  • Situation toujours fragile dans les Vosges
  • Situation stable dans les Alpes du Nord
  • Possible présence temporaire à confirmer dans le massif Central et les Alpes du Sud

Lire la suite

Retour de l'ours dans les Pyrénées : lettre ouverte de l'association FERUS à Madame Brigitte Bardot

© Daniel Trinquecostes

Retour de l’ours dans les Pyrénées

Lettre ouverte de l’association FERUS à Madame Brigitte Bardot, 27 août 2018

Madame,

Nous réagissons suite à votre intervention vis-à-vis de Nicolas Hulot, où vous déclarez être contre le lâcher en Béarn (Pyrénées occidentales) de deux ourses en provenance de Slovénie d’ici l’automne prochain. Vous motivez cette position par le fait que ces ourses finiront par être « flinguées ».

Nous connaissons votre combat de longue date pour la protection des animaux et le bien-être animal, que nous soutenons également.

Néanmoins, vous vous basez à tort sur des informations incomplètes ou inexactes :

Lire la suite

Consultation du public : nouveau succès en faveur des lâchers d’ourses

Photo Serge Montagnon

Communiqué de l’association FERUS, 23 août 2018

Les résultats de la consultation publique relative au lâcher de deux ourses dans les Pyrénées-Atlantiques en automne 2018 viennent de sortir :
88,9 % des participants de la France entière et 71,6 % des participants pyrénéens y sont favorables.

Ces chiffres confortent ceux d’un sondage IFOP réalisé en février dernier (pour rappel, ce sondage représentatif de la population française et des Pyrénées Occidentales montraient que 84% des Français soutiennent le maintien d’une population d’ours dans les Pyrénées et que 73 % des habitants des Pyrénées Occidentales sont favorables à des lâchers de femelles en Béarn).

Les Français comme les Pyrénéens attendent des lâchers d’ourses en Béarn. Nous les attendons donc avec impatience !

Voir aussi :  

Lire la suite

Pas d'attaque d'ours dans les Pyrénées !

Une ourse et son ourson dans les Pyrénées, 2017. Photo ONCFS

Nous relayons le communiqué de nos partenaires de Pays de l’Ours-Adet. Tout y est dit, nous n’avons rien à y rajouter !

Communiqué de Pays de l’Ours-Adet, 23 août 2018

Le randonneur et la famille Ours : une rencontre impressionnante qui finit bien

Fait rarissime, un randonneur a rencontré mardi une ourse avec ses trois oursons à courte distance dans les Pyrénées.
Selon le communiqué officiel du Conseil Général d’Aran où cela s’est produit, « l’ourse a gardé une attitude défensive jusqu’à ce que les oursons soient assez loin puis elle les a rejoints. Elle n’a pas montré d’agressivité ni attaqué le randonneur, elle l’a maintenu en respect jusqu’à ce qu’il fasse des gestes et crie, ce qui a fait s’éloigner les oursons. »
Contrairement à ce qu’affirment certains articles orientés, il n’y a donc eu ni poursuite ni attaque, ce que confirme le randonneur lui-même.

Lire la suite

Nouvelles images des ours des Pyrénées (Écho des Tanières n° 44)

Ours en Ariège, juin 2018. Photo ONCFS

L’Écho des tanières n° 44 / juillet 2018, le bulletin mensuel du Réseau Ours Brun, vient de paraître (à télécharger ICI) avec le bilan des activités de recherche sur le terrain, la cartographie et les informations diverses du mois de juillet 2018.

Les photos et vidéos automatiques de juillet 2018 viennent également d’être diffusées sur la chaîne Youtube de l’ONCFS (ci-dessous).

En bref :

Les photos-vidéos automatiques ont permis de détecter au moins 9 individus dont au moins 3 subadultes nés en 2017. Il est à noter que 2 d’entre eux étaient toujours avec leur mère le 22 juin alors que la dispersion familiale a généralement lieu un peu plus tôt en saison (avril/mai).

Néré a été repéré en vallée d’Ossau. Retour sur l’ourson orphelin qui n’a pas survécu.

 

Lire la suite

Opération : Cet été « Destination Ours Béarn »

DESTINATION OURS BEARN

Si vous prenez vos vacances en août ou en septembre, visitez le Haut-Béarn ; séjournez-y une nuit, une semaine, etc.
Montrez votre soutien au renforcement de deux ourses d’ici l’automne 2018 !

A bientôt en Béarn

A télécharger :

L’affiche de l’opération

A diffuser sans modération !