20 ans après le lâcher de l'ours Pyros sur Melles, Ferus et la commune renouvellent leur engagement

signature de la convention de mise à disposition du terrain communal entre Mme le Maire de Melles et la vice-présidente de Ferus

Signature de la convention entre la mairie de Melles et Ferus

Communiqué de l’association FERUS, 5 avril 2017

20 ans après le lâcher de l’ours Pyros sur Melles, Ferus et la commune renouvellent leur engagement

 La commune de Melles (Haute-Garonne), quasi 20 ans après le lâcher de Pyros (1er mai 1997) sur son territoire, a marqué une nouvelle fois son engagement en faveur de l’ours. En effet, ce samedi 1er avril 2017, l’association Ferus y plantait pas moins de 40 arbres fruitiers sur un terrain communal et trois terrains privés, dans le cadre de son programme Api’ours, et ce, en plein territoire à ours.

C’est ainsi, que par une météo qui en aurait découragé plus d’un, une quinzaine de personnes sont venues prêter main forte pour planter pommiers, pruniers, poiriers… Merci aux habitants de Melles, à Mme le Maire, aux propriétaires de terrain, à tous ces sympathisants parfois venus de loin, aux quelques adhérents de Ferus présents et aux membres des Vergers Retrouvés du Comminges. Ces derniers nous fournissent les arbres greffés par leurs soins et nous apportent leur expertise précieuse depuis 2016.

Chantier Melles - Api'ours - copyright Aurélia Puerta (18) Chantier Melles - Api'ours - copyright Aurélia Puerta (14) Chantier Melles - Api'ours - copyright Aurélia Puerta (8) terrain communalPhotos Aurélia Puerta

installation des protections contre les herbivores Mme le Maire de Melles panneau avec les logos des partenaires préparation des trous (bénévole de Ferus et des Vergers Retrouvés du Comminges)Photos Sabine Matraire

Api’ours est bien plus qu’un programme de plantations, ruches et pollinisations. Il offre l’opportunité aux locaux, aux communes, aux sympathisants de l’ours et aux acteurs du territoire de s’impliquer dans la conservation de l’ours dans les Pyrénées. Api’ours permet de communiquer et de sensibiliser les Pyrénéens et le grand public au sujet des enjeux qui menacent la biodiversité pyrénéenne dont font indéniablement partie l’Ours brun et l’abeille.

Les communes et les particuliers qui participent au programme, s’engagent par la même occasion à respecter le biodiversité que comprend leur terrain, en excluant par exemple l’utilisation de produits chimiques, en favorisant la diversité végétale (arbres, haies, fleurs mellifères…).

Ces plantations d’arbres fruitiers ne sont pas sans rappeler, celles effectuées à titre expérimental au moment des premiers lâchers d’ours d’il y a vingt ans, sur Melles. Contrairement à l’objectif de l’époque qui était d’améliorer les ressources alimentaires de l’ours, la finalité d’Api’ours relève quant à elle de la pédagogie et de l’éducation à l’environnement.

Ainsi, Ferus espère constituer, année après année, un réseau de terrains sur lesquels seront plantés des arbres fruitiers et/ou placés des ruches, à travers les différents départements pyrénéens.

Un autre chantier est prévu ce samedi 8 avril sur la commune de Couflens en Ariège, chez un particulier. Inscription obligatoire. Pour plus d’informations, contactez Aurélia PUERTA au 06 46 62 19 47 ou par e-mail : oursferus@gmail.com

Les commentaires sont fermés.