Attaques de troupeaux à répétition dans les Vosges : le mystère reste entier

Attaques de troupeaux à répétition dans les Vosges : le mystère reste entier

Actus en France Actus loup Toute l'actualité

En avril, 27 brebis de différents troupeaux ont été tuées au cours de plusieurs attaques sur la commune de Ventron, dans les Vosges. Certains n’ont pas hésité à exhumer le spectre de la bête des Vosges. Pour l’ONCFS un ou plusieurs canidés (le lynx a été exclu) ont attaqué les animaux. Si des éléments font penser à du loup, d’autres non (ONCFS). Certains médias parlent même « de chiens d’attaque lâchés par pure malveillance sur les troupeaux » (Est Républicain, 17 mai 2011). L’analyse génétique d’une crotte et de poils prélevés près des lieux des attaques vient de révéler que ceux-ci appartenaient à un renard. Mais selon François Léger de l’ONCFS, “Le renard est un consommateur secondaire, un charognard, pas question de lui faire porter le chapeau des attaques. Il est sans doute passé après pour se servir” ( France3).

Aucune attaque n’a eu lieu sur le site de Ventron depuis le 24 avril. Des attaques apparemment sans rapport ont toutefois eu lieu il y a quelques jours sur la commune voisine de Cornimont : « À première vue, cela fait plutôt penser à un lynx ou peut-être à un chien », d’après Benoit Clerc de l’ONCFS (Est Républicain).

Le mystère de Ventron reste donc entier.

3 commentaires sur “Attaques de troupeaux à répétition dans les Vosges : le mystère reste entier”

De toute évidence cela porte la marque du chien.
Les chiens laissés à divaguer sont une véritable plaie. Pour une énième fois mes parents n’ont pas eu le loisir de consommer une seule de la quinzaine de poules et poulets qu’ils avaient. Toutes massacrées.
Les attaques de chiens peuvent s’avérés “cryptique”, on voit rarement le massacre pendant qu’il a lieu ce qui est frustrant car on ne peut pas agir. C’est une fois la chose exécutée que l’on découvre le carnage: des carcasses à moitié dévorées éparpillées de partout, des bêtes estropiées à l’agonie…

j’ai vu le reportage à la télé et j’ai été révolté de la manière douteuse dont la chaîne (la 2 il me semble) avait traité le sujet ; on voyait d’abord un berger qui disait qu’on avait pas vu de loup depuis longtemps mais que sait on jamais et après un chasseur qui affirmait que c’était un loup avec pour preuve une photo dans l’ombre pas nette , et il disait pouvoir affirmer que c’était un loup au vu de la queue relevé et je sais pas quoi d’autres ; à qui profites le crime ???

Bien sûr, le chien errant prélève bien plus de brebis que le loup, ce qui n’empêche pas que le loup est un prédateur des animaux domestiques, je trouve les défenseurs du loup ( dont je suis ) par trop “revanchiste”…la désinformation étant par ailleurs notoire de toute part et cela ne sert pas le loup…suffit de voir ce qui se passe dans les Vosges!!!

jlv


Les commentaires sont fermés.