L'Echo des Tanières n° 50 : 5 portées dénombrées

Ours subadulte en Ariège, juillet 2019. Photo ONCFS

L’Écho des tanières n° 50 / 3ème trimestre 2019, le bulletin du Réseau Ours Brun, vient de paraître (à télécharger ICI) avec le bilan des activités de recherche sur le terrain, la cartographie et les informations diverses du troisième trimestre 2019.

Les photos et vidéos automatiques de ce semestre viennent également d’être diffusées sur la chaîne Youtube de l’ONCFS (ci-dessous).

En bref :
Au moins 5 portées sont dénombrées dont les mères sont Sorita, Isil (mère de l’ourson Douillous retrouvé orphelin et relâché en septembre), Caramelles, Bambou et Fadeta. Soit 10 oursons de l’année dont 2 d’entre eux (oursons de Sorita) sont considérés morts. Les résultats combinés de la génétique et des observations de terrain montrent que le mâle Néré serait à l’origine de l’infanticide des oursons de Sorita fin avril/début mai et que Rodri se serait également accouplé avec cette dernière fin juin. En 2020, Sorita pourrait donc donner naissance à une portée issue de ces 2 mâles (paternité multiple). L’ours Gribouille, né en 2016, considéré disparu en 2018 car non détecté depuis 2 ans, est idetifié à 3 reprises sur Aulus et Auzat (09). Il s’agit du premier cas d’un ours redécouvert après avoir été considéré disparu.

 

Photos et vidéos automatiques d’ours bruns dans les Pyrénées françaises, 3ème trimestre 2019:

Archives photos / vidéos depuis 2011 ==>> ICI

Archives L’Écho des Tanières depuis 2013 ==>> ICI

Les commentaires sont fermés.