Mortalité des loups - 2021

Photo d’illustration

En 2021, malgré les mises en garde des scientifiques et l’opposition des citoyens et contre l’avis du CNPN (avis défavorable à l’unanimité), les pouvoirs publics autorisent de nouveau l’abattage de 110 loups, soit 19 % de la population de loups estimée. Dans une note technique édifiante, même les propres organismes de l’Etat, l’Office Français pour la Biodiversité (ex ONCFS) et le CNRS, alertent sur la « dégradation de la dynamique de la population » de loups, une population en croissance qui passe à une population stable, c’est à dire une baisse de la survie.

A ce jour, 7 loups ont été décomptés du plafond 2021.

En 2020, 105 loups ont été décomptés du plafond dont 97 abattus. En 2019, 99 loups ont été décomptés du plafond dont 94 abattus.

Pour rappel, le loup est classé vulnérable sur la liste rouge des espèces menacées en France (UICN).

Loups décomptés du plafond en 2021 (tirs dans le cadre d’autorisations préfectorales, braconnage, autre) :

  • 2 mars : 1 loup abattu dans les Alpes-Maritimes. TDR
  • 26 février : 1 loup braconné en Savoie.
  • 20 février : 1 loup abattu dans les Alpes-Maritimes. TDR
  • 16 février : 1 loup abattu dans le Var. TDR
  • 15 février : 1 loup abattu dans le Var. TDR
  • 10 février : 1 loup abattu dans les Alpes-Maritimes. TDS
  • 8 février : 1 loup abattu dans les Alpes-Maritimes. TDR

TDS : tir de défense simple

TDR : tir de défense renforcée

TPR : tir de prélèvement renforcé

Soit par département :

  • Alpes-Maritimes : 4
  • Savoie : 1
  • Var : 2

Autres mortalités, non décomptées du plafond :

Les commentaires sont fermés.