USA : les loups de nouveau retirés de la liste des espèces protégées

USA : les loups de nouveau retirés de la liste des espèces protégées

Actus internationales Actus loup Toute l'actualité

L’Administration Bush a annoncé le 14 janvier que les loups des Grands Lacs (Michigan, Wisconsin et Minnesota) et des Rocheuses (Montana et Idaho mais pas le Wyoming) seront bientôt retirés de la liste des espèces en danger.

Selon Lynn Scarlett, Secrétaire de l’Intérieur, ce delisting a été rendu possible grâce au travail et à la coopération des Etats, des tribus, des associations de protection de la nature, de l’administration fédérale et des citoyens des Grands Lacs et des Rocheuses.

Les loups du Wyoming restent quant à eux sur la liste des espèces protégées car le plan de gestion de l’Etat ne protège pas assez bien l’espèce. Le Wyoming doit en effet mettre en place un plan assurant un minimum de loups et de couples reproducteurs, et facilitant les échanges génétiques avec le Montana et l’Idaho.

Le delisting n’aura lieu qu’au moins 30 jours après la publication de la loi dans le Registre Fédéral. Aucune date n’est encore connue pour cette publication.

En février 2008, les loups des Rocheuses avaient déjà été retirés de la liste des espèces protégées avant d’y revenir en octobre suite à un jugement fédéral. Les loups des Grands Lacs ont quant à eux été retirés de la liste fédérale des espèces de faune et de flore menacées début 2007.

Les associations de protection de la nature espèrent que Barack Obama, le nouveau Président américain, annulera ce délisting sinon elles porteront plainte.

Sources :

4 commentaires sur “USA : les loups de nouveau retirés de la liste des espèces protégées”

Beaucoup voit en Barack Obama l’homme de la situation qui va résoudre les problèmes en Amérique. Espérons qu’il pensera un peu à la nature également -_-

Je viens de recevoir un e-mail du « Center for Biological Diversity » contenant ce paragraphe :

« Obama Halts Attack on Gray Wolves, Other Bush Misdeeds.

Swooping into office to save the species this week, President Obama started his administration off right by immediately announcing a freeze on publication of all the Bush administration’s last-minute, biodiversity-harming rules not yet put into print. This means the new administration will get a chance to review — and hopefully trash — bad Bush-era policy decisions, including the heinous removal of Endangered Species Act protections from gray wolves in the northern Rocky Mountains and Great Lakes regions. The freeze will also put stop to Bush’s laughably low fuel-economy standards and a rule that would have injuriously changed the format of the endangered species list to redefine the extent of coverage provided to endangered species.

Unfortunately, President Obama’s move can’t undo the worst of the Bush administration’s latest environmentally detrimental actions : the changes to the rules implementing the Endangered Species Act — eviscerating our country’s most important wildlife protection law — and the relaxation of rules restricting mountaintop removal mining. Reversing those will take a little more work, but the Center for Biological Diversity will work to see it done.

Read more on Obama’s freeze in the Guardian UK ( http://www.biologicaldiversity.org/… ) and learn what it could mean for wolves in the Idaho Statesman ( http://www.biologicaldiversity.org/… ). »

Je trouve que c’est rassurant de savoir qu’ils ne sont plus en danger, non ? …. No more comment… quoique …

« What we have already achieved gives us hope — the audacity to hope — for what we can and must achieve tomorrow ». (a dit aussi OBAMA)

Par les combats déjà gagnés, pour ceux qu’il reste à gagner, continuer. Encore. Toujours. … La branche a cédé au 751 972e flocon. Et même si mon coeur saigne et que mon esprit se révolte quand j’entends des nouvelles de ce genre, continuer … Peut-être entendra t-il nos hurlements un jour, à défaut d’entendre ceux de nos frères loups …

Oui j’ai vu ça effectivement ; j’attends un peu plus de news pour mise en ligne. merci


Les commentaires sont fermés.