Loups tués en France pour la période 2017-2018 | FERUS

Loups tués en France pour la période 2017-2018

louve-abattue-alpes

Louve abattue à Bouvantes dans la Drôme en 2004. C’est le premier loup tué par les pouvoirs publics en France. Photo ONCFS

loup cible MB noir et blancUn arrêté interministériel autorise le tir de 40 loups du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018. L’arrêté et notre réaction ==> ICI.

Participez à la campagne #SOSLoups pour dire NON à cet abattage massif inutile ==> ICI.

A ce jour, 9 loups ont déjà été abattus.

  • 17 août (Savoie) : un mâle adulte abattu en TDR par un lieutenant de louveterie (Léchère). 9
  • 15 août (Var) : une louve adulte abattue par un éleveur, à Comps-sur-Artuby, dans le cadre d’un tir de défense. 8
  • 15 août (Savoie) : une jeune femelle abattue en TDR par un lieutenant de louveterie (secteur de Valloire). 7
  • août (Alpes Maritimes) : 3 jeunes loups abattus en TDR (brigade loup + lieutenant de louveterie). 4-5-6
  • 6 août (Hautes-Alpes) : un loup mâle abattu en tir de défense par un lieutenant de louveterie à Monetier les Bains. 3
  • 2 août (Savoie) : un loup mâle abattu en TDR à Beaufort (massif du Mirantin). 
  • 24 juillet (Hautes-Alpes) : un loup mâle abattu à Cervières en tir de défense renforcée (TDR).  1 

Par département :

  • Hautes-Alpes (05) : 2
  • Alpes Maritimes ( 06 ) : 3
  • Savoie (73) : 3
  • Var (83) : 1

 

+ d’actus

Chargement…

Share

Les commentaires sont fermés.