Loups tués en France pour la période 2017-2018

louve-abattue-alpes

Louve abattue à Bouvantes dans la Drôme en 2004. C’est le premier loup tué par les pouvoirs publics en France. Photo ONCFS

loup cible MB noir et blancUn arrêté interministériel autorise le tir de 40 loups du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018. L’arrêté et notre réaction ==> ICI. A ce jour, 34 loups ont déjà été abattus + 2 cas de braconnage soit 36 loups décomptés du plafond.

Ce plafond de 40 loups est désormais caduque. Un nouvel arrêté ministériel de 40 nouveaux loups à abattre pour l’année civile 2018 est en cours. Voir ICI.

 

Loups tués par tirs dans le cadre d’autorisations préfectorales :

  • 1er décembre (Alpes-de-Haute-Provence) : un loup abattu en tir de défense à Bayons. 34
  • 9 novembre (Hautes-Alpes) : un loup mâle adulte abattu en tir de défense à Châteauroux. 33
  • 1er novembre (Hautes-Alpes) : une louve adulte abattue par un chasseur en tir de défense à Cervières. 32
  • Nuit du 25 au 26 octobre (Alpes-Maritimes) : 1 loup mâle adulte abattu dans le cadre d’un tir de défense renforcé par la brigade loup à Isola. 31

  • 25 octobre (Alpes-Maritimes) : 1 loup mâle abattu dans le cadre d’un tir de défense renforcé par la brigade loup à Isola. 30
  • 20 octobre (Savoie) : 1 jeune loup mâle de l’année abattu par TDR à Saint-Martin-de-Belleville. 29
  • 21 octobre (Alpes-Maritimes) : une louve adulte abattue par TPR à Andon. 28
  • 22 octobre (Alpes-Maritimes) : 1 loup mâle abattu par un chasseur par TPR à Roubion. 27
  • 22 octobre (Var) : une louve abattue par TPR à Canjuers. 26
  • 18 octobre (Var) : un loup mâle abattu par un chasseur par TPR à Aiguines. 25
  • 17 octobre (Alpes-Maritimes) : une louve abattue par la brigade loup par TDR en Basse Tinée (entre Clans et Marie). 24
  • 12 octobre (Hautes-Alpes) : un loup mâle de l’année abattu par un chasseur dans le cadre d’un tir de défense à Saint-Disdier en Dévoluy. 23
  • 7 octobre (Alpes-Maritimes) : un mâle et une femelle adultes abattus à St-Dalmas-le-Selvage, TPR. 21 et 22
  • 1er octobre (Hautes-Alpes) : un jeune loup tué par un chasseur lors d’une battue au sanglier dans le Dévoluy dans le cadre d’un TPR. Quelques heures après seulement, un troupeau était attaqué, preuve que les tirs de loups sont inutiles. Seuls les moyens de protection sont efficaces à court et long termes. 20
  • 23 septembre (Alpes Maritimes) : un loup mâle tué à Belvédère par un chasseur en battue, dans le cadre d’un TPR. 19
  • 21 septembre (Savoie) : une louve tuée par  un chasseur lieutenant de louveterie dans le cadre d’un TDR aux Allues. 18
  • 20 septembre (Hautes-Alpes) : une jeune louve de l’année et une louve adulte tuées par des chasseurs à Orcières dans le cadre d’un TDR. 16-17
  • 19 septembre (Alpes Maritimes) : un loup mâle adulte tué par la brigade loup de l’ONCFS à Entraunes, TDR. 15
  • 30 août (Var) : deux loups abattus par la brigade loup dans le cadre d’un TDR à Comps-sur-Artuby. Animaux touchés mais non retrouvés ; décomptés du plafond vu les résultats de la recherche au sang. Il s’agirait de deux louveteaux. 13-14
  • 26 août (Savoie) : un loup adulte mâle abattu en tir de défense à Bonvillaret. 12
  • 25 août (Savoie) : une jeune louve adulte abattue en TDR à Montsapey. 11
  • 22 août (Hautes-Alpes) : un loup blessé (mais non retrouvé) en TDR à Cervières. 10
  • 17 août (Savoie) : un mâle adulte abattu en TDR par un lieutenant de louveterie (Léchère). 9
  • 15 août (Var) : une louve adulte abattue par un éleveur, à Comps-sur-Artuby, dans le cadre d’un tir de défense. 8
  • 15 août (Savoie) : une jeune femelle abattue en TDR par un lieutenant de louveterie (secteur de Valloire). 7
  • août (Alpes Maritimes) : 3 jeunes loups abattus en TDR (brigade loup + lieutenant de louveterie). 4-5-6
  • 6 août (Hautes-Alpes) : un loup mâle abattu en tir de défense par un lieutenant de louveterie à Monetier les Bains. 3
  • 2 août (Savoie) : un loup mâle abattu en TDR à Beaufort (massif du Mirantin). 
  • 24 juillet (Hautes-Alpes) : un loup mâle abattu à Cervières en tir de défense renforcée (TDR).  1

* TDR : tir de défense renforcée

** TPR : tir de prélèvement renforcé

Par département :

  • Alpes-de-Haute-Provence (04) : 1
  • Hautes-Alpes (05) : 9
  • Haute-Savoie (74) : 1 (braconnage, voir « autres mortalités »)
  • Alpes Maritimes (06) : 12
  • Savoie (73) : 7
  • Var (83) : 5

Cas de braconnage (décomptés du plafond)

  • 1er octobre (Haute-Savoie) : un loup mâle adulte retrouvé mort par arme à feu (braconnage) dans le massif du Chablais, en dehors des zones de présence permanente de l’espèce connues. Décompté du plafond. Enquête en cours.
  • Octobre-novembre (Savoie) : un loup retrouvé mort à Sainte-Foye-Tarentaise, dans le lit de l’Isère.

Autres mortalités, considérées comme « mort naturelle » tant que les résultats de l’autopsie et des analyses toxicologiques n’ont pas montré le contraire. Seuls les loups braconnés (poison, arme à feu) sont décomptés du plafond :

  • 30 août (Hautes-Alpes) : louveteau mâle retrouvé mort sur la commune de Saint-Disdier-en-Dévoluy, au lieu-dit « Hameau du Seresq ». Forte gale. Non décompté du plafond
  • 5 septembre (Alpes-Maritimes) : un loup retrouvé mort à Isola 2000.
  • 16 octobre (Alpes-de-Haute-Provence) : un loup retrouvé mort à Thorame-Basse ; « selon les résultats de la radiographie, la mort par arme à feu est écartée.
    Les premières constatations font ressortir un choc frontal probablement dû à une collision avec un véhicule ». (Info Loup n°18)
  • 31 octobre (Alpes-Maritimes) : un cadavre de loup desséché et incomplet retrouvé à Coursegoules ; « La radiographie pratiquée ne met pas en évidence de trace de projectile métallique ou de fracture apparente qui permettrait de conclure à un acte de braconnage ou à une collision. » (Info Loup n° 18)
  • 2 novembre (Isère) : le cadavre d’une femelle adulte retrouvée sur la réserve des Hauts-Plateaux du Vercors (commune de Chichilianne). Le
    cadavre ayant été consommé en grande partie, la cause de la mort n’a pas pu être établie.
  • 18 novembre (Drôme) : un louve accidentée sur la route reliant Chamaloc à Die.
  • 20 novembre (Bouches-du-Rhône) : un jeune loup percuté par une voiture près de Salon-de-Povence, sur la RN113.
  • 24 novembre (Savoie) : un loup percuté mortellement sur l’autoroute de Maurienne (A43), à hauteur de la commune de Saint Rémy de Maurienne.
  • 10 décembre (Savoie) : un loup adulte retrouvé mort sur la voie ferrée à Freney.
  • 18 décembre (Savoie) : un loup mort retrouvé sur l’autoroute A43 (commune de St-André).
  • 8 janvier 2018 (Alpes-de-Haute-Provence) : un loup mâle adulte retrouvé mort, sur la commune de Saint-Julien-du-Verdon, à proximité immédiate de la RN 202.
  • Janvier (Hautes-Alpes) : un loup retrouvé mort dans le parc national des Écrins (probablement collision routière)
  • 29 janvier 2018 (Hautes-Alpes) : une louve adulte percutée par une voiture à Veynes. Grièvement blessée, elle a été euthanasiée.
  • 26 février 2018 (Hautes-Alpes) : un loup mâle adulte apparemment percuté par un train.

Sources : InfoLoups, DREAL Auvergne-Rhône-Alpes, presse, communications personnelles

 

Les commentaires sont fermés.