Encore des louveteaux abattus ?

jocelyne thomas louveteaux

Photo Jocelyne Thomas

Un courrier recommandé avec AR a été adressé à la direction de l’ONCFS pour demander des éclaircissements sur cette « affaire ».

Communiqué association FERUS, 12 septembre 2017

Encore des louveteaux abattus ?

Il y a quelques jours, deux loups ont été abattus par la brigade loup dans le Var, dans le secteur de Canjuers. Une info passée sous silence, rien dans la presse. Seul le décompte de la DREAL le mentionne sans autre information.

Les pouvoirs publics voudraient-ils nous cacher que, de nouveau, des louveteaux ont été tués ?

Et nous cacher également que l’Etat français est clairement dans une politique de régulation étant donné que les louveteaux sont encore incapables de chasser à cette période de l’année et qu’ils ne peuvent par conséquent avoir été abattus en acte d’attaque d’un troupeau ? Où était la menace ?

Comme dans le cas des trois louveteaux abattus à Cipières début août (CAP Loup), nous demandons formellement aux autorités de nous éclairer sur les circonstances de ce double prélèvement :

  • Quel âge avaient les animaux tués ?
  • A quelle distance du troupeau se trouvaient-ils ?
  • Quelles étaient les mesures de protection mises en place ?
  • Et que sera-t-il fait à l’avenir pour tenir à distance les loups du troupeau ayant fait l’objet d’une autorisation de tir ?

Autant de questions légitimes que se posent tous les citoyens soucieux de la nature et auxquelles il faut fournir des réponses transparentes.

Les commentaires sont fermés.