Mai-juin 2010 : venez voir l’ours en Slovénie !

Mai-juin 2010 : venez voir l’ours en Slovénie !

Réseaux locaux / sorties
Photo : Jean-Baptiste Strobel

DATES 2010 : 15-21 mai / 23-29 mai / 31 mai – 6 juin / 7 – 13 juin

Venez observer l’ours en Slovénie en compagnie d’Etienne, guide naturaliste professionnel. La Slovénie possède une nature surprenante et encore méconnue. Les forêts sont anciennes, et l’exploitation extensive des massifs forestiers leur conserve toute leur richesse. Elles abritent l’ours, le lynx, le loup, le chat sauvage, le chamois, le cerf et la plus forte densité européenne de chouette de l’Oural. Le peuple slovène, ouvert et accueillant, aime ses forêts et ses ours. Près de la frontière croate dans les espaces les plus sauvages de la Slovénie, rencontrez les ours là où ont été capturés ceux réintroduits dans les Pyrénées. La période de printemps est la meilleure de l’année pour observer l’ours. La météo reste clémente et les ours sont très actifs. Ils ont besoin de se nourrir et de retrouver des forces après leur sortie de tanière, notamment les femelles qui ont mis bas durant l’hiver. La priorité sera donnée aux affûts en mirador ou à l’extérieur afin de maximiser nos chances d’observations de l’ours. Les points forts du séjour : 5 affûts à ours, 2 visites de grottes (une sèche et une humide), 3 randonnées, visites de Ljubljana et du château de Sneznik, un hébergement au coeur des zones à ours …

Le prix comprend entre autres la présence du guide (groupe de 4 personnes), l’hébergement en pension complète, les déplacements en véhicule, toutes les activités, visites et entrées mentionnées dans le programme. Il ne comprend pas le voyage et tous les frais y afférents depuis votre lieu de résidence jusqu’à Ljubljana et retour.

Prix spécial pour ce séjour proposé aux adhérents de Ferus et à leurs accompagnateurs : 1440 euros (au lieu de 1590 euros)

En plus, pour chaque participant inscrit, le guide reversera 150 euros sous forme de don à FERUS ; le militantisme du guide n’est plus à prouver !

Ce programme ne présente pas de difficulté particulière. Il suffit d’avoir une condition physique suffisante pour pouvoir marcher sur terrain plat et vallonné. Le séjour s’adresse à tous les néophytes intéressés par la connaissance de la faune sauvage et la découverte des milieux naturels qui l’abritent, ainsi qu’aux initiés qui auront l’occasion de faire de nouvelles expériences naturalistes.

Renseignements et inscriptions :

Regardnature : 6 route de Mijault – 36220 Sauzelles –
Tél : 02 54 28 57 09 / 06 10 25 56 20
etienne.jacob@wanadoo.fr

Tous les détails ici (modalités, programme complet) :

Programme
Programme

8 commentaires sur “Mai-juin 2010 : venez voir l’ours en Slovénie !”

Bonjour,

Nous rêvons de découvrir les ours en Slovénie.
Le problème, c’est que les dates ne conviennent pas . Nos vacances sont en Juillet-Août, est-ce que vous proposez autres choses ? (en période où en activités)pour les prochaines vacances 2011 ?…
Dans l’attente de vous relire.
Merci
N Languille

Bonjour. Nous n’avons pas encore le planning de 2011 mais il est probable que les dates proposées seront à peu près les mêmes car ces périodes correspondent à celles les plus favorables pour observer les ours en Slovénie. bonne soirée

Est-il judicieux de promouvoir le tourisme d’observation, j’allais dire de consommation de l’ours? L’ours est un animal qui aime la tranquillité, ce qui est incompatible avec un afflux de visiteurs sur une longue période. De plus, certains ours, notamment les jeunes, finissent par s’imprégner suite aux allées-venues nocturnes des observateurs et risquent de devenir des ours à problèmes. Que se passera-t-il s’il arrive un jour un accident? Avez-vous pensé aux conséquences que cela entraînerait pour l’image de l’ours en Slovénie? Il y a déjà assez de polémiques là-bas à propos des ours. La Finlande a déjà développé son industrie touristique de l’ours. Tant qu’à faire, pourquoi ne proposez vous pas plutôt des voyages là-bas? En quoi la somme reversée à Ferus aide-t-elle les ours slovènes?

Le tourisme vert peut en effet avoir des travers. Mais il aide surtout à conserver des milieux naturels et des espèces car il apporte des devises pour les régions et pays qui le pratiquent. Les dons versés sont utilisés pour la conservation de l’ours en France.

Les voyages organisés en Slovénie par des agences étrangères profitent avant tout à ces agences et ne laissent pas grand’chose aux slovènes. La Slovénie gère assez bien ses forêts toute seule et si le tourisme de l’ours a un impact sur la conservation du milieu, son bilan est avant tout négatif(pression sur le milieu, dérangements d’espèces rares, ours à problèmes, etc). Les dons pour la conservation de l’ours en France proviennent d’activités qui créent des ours à problèmes en Slovénie. Est-ce éthiquement défendable?

Avez-vous vu des ours lors du voyage de 2010? Comment sont organisés les affûts, avec ou sans nourrissage? Merci.


Les commentaires sont fermés.