La chasse aux loups sans limite est lancée dans les Asturies (pétition)

loup ibérique getty

Loup ibérique. Getty images

asturiesDepuis ce 15 septembre 2017, dans un tiers de la communauté autonome des Asturies (Espagne), les loups peuvent être tués par les chasseurs sans aucun quota, tout au long de l’année et sans aucun contrôle. Les louveteaux et les femelles gestantes peuvent aussi être tirés.

Cette zone d’environ 3300 km², au nord-est de la principauté, est dorénavant classée « zone sans gestion spécifique ». Le but du gouvernement asturien est de créer une zone sans loups, une mesure totalement injustifiable vu que la prédation des loups sur les troupeaux domestiques a baissé de 40 % cette année et ne touchent même pas 1 % du cheptel domestique régional selon les chiffres diffusés par le WWF Espagne. Ces dernières années, le nombre d’exploitations affectées est d’environ 5 % et le montant des dégâts est de moins de 0.4 % du revenu agricole régional.

Si le loup est classé « gibier » dans la communauté de Castille-Léon, ce n’est pas le cas dans celle des Asturies où l’espèce est protégée. Jusqu’à présent, seuls les agents assermentés pouvaient ponctuellement tuer des loups.

C’est notamment pour cette raison que cette chasse aux loups indiscriminée est jugée illégale par le WWF Espagne qui a dénoncé l’affaire devant le Bureau de l’Environnement. Ce dernier vient d’ouvrir une enquête.

Le WWF Espagne a lancé une pétition (près de 40 000 signatures à ce jour) à l’intention de M. Javier Fernández, président du gouvernement des Asturies.

Dans les champs marqués d’un astérisque, indiquer votre prénom (nombre), votre nom (apellidos), votre email, votre ville ou code postal (dni) et Francia pour le champ « pais ». Puis cliquez sur « actua ». Merci pour votre participation !

Signez la pétition !

carte asturies zonage

En rayée, la zone décrétée « zone sans gestion spécifique »

Les commentaires sont fermés.