La présence d’un loup en Lozère confirmée par la préfecture

La présence d’un loup en Lozère confirmée par la préfecture

Actus en France Actus loup Toute l'actualité
Le 02 avril 2011, lors d’une tournée de surveillance sur le Mont Lozère  les agents de
l’office  national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et du Parc national des
Cévennes (PNC) ont prélevé sur la commune de Saint-Étienne-du-Valdonnez un
excrément de canidé qui avait toutes les caractéristiques de celui d’un loup.
Après analyse génétique,  il est confirmé qu’il s’agit bien d’un excrément de loup de
lignée italienne. Les éléments connus à ce jour ne  permettent pas de déterminer plus
précisément cet individu.
Une précédente observation par un chasseur le 22 janvier 2009 avait été confirmée par
des agents de l’ONCFS et du PNC grâce à des prélèvements ; les analyses avaient révélé
qu’il s’agissait d’un loup « italien ». Depuis, aucun indice ou témoignage n’attestait de la
présence du loup dans le département.
A ce stade, la confirmation d’un nouveau passage d’un loup en Lozère ne conduit pas à
considérer le département comme une zone de présence permanente de l’espèce. En
effet, la détermination d’une zone de présence permanente implique des indices
génétiques de présence de l’animal pendant deux années consécutives.

Communiqué de presse, préfecture de Lozère, 24 juin 2011.

Présence du loup : résultats des analyses du 10 juin 2011

Le 02 avril 2011, lors d’une tournée de surveillance sur le Mont Lozère les agents de l’office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et du Parc national des Cévennes (PNC) ont prélevé sur la commune de Saint-Étienne-du-Valdonnez un excrément de canidé qui avait toutes les caractéristiques de celui d’un loup.

Après analyse génétique, il est confirmé qu’il s’agit bien d’un excrément de loup de lignée italienne. Les éléments connus à ce jour ne permettent pas de déterminer plus précisément cet individu.

Une précédente observation par un chasseur le 22 janvier 2009 avait été confirmée par des agents de l’ONCFS et du PNC grâce à des prélèvements ; les analyses avaient révélé qu’il s’agissait d’un loup « italien ». Depuis, aucun indice ou témoignage n’attestait de la présence du loup dans le département.

A ce stade, la confirmation d’un nouveau passage d’un loup en Lozère ne conduit pas à considérer le département comme une zone de présence permanente de l’espèce. En effet, la détermination d’une zone de présence permanente implique des indices génétiques de présence de l’animal pendant deux années consécutives.

Voir le communiqué :

Préfet de la Lozère loup

Lire aussi cet article de 2006 qui attestait de la présence de deux loups dans le Massif Central : « Deux loups en Lozère » (décembre 2006)

4 commentaires sur “La présence d’un loup en Lozère confirmée par la préfecture”

Fantastique année pour le loup, après le Doubs et les Vosges, la Lozère. La nature reprend ses droits. Bientôt une colonisation vers l’ouest de la France…
Croisons les doigts pour que l’ours puisse enfin recoloniser l’ensemble des Pyrénées et y prospérer en toute quiétude.
A quand la réintroduction du bison d’Europe, chainon manquant en terme d’amélioration de la biodiversité végétale, dans les grandes forêts françaises ?

faut pas rever.je suis de tours,et peu de forets dans l’ouest,le 86(vienne,poitiers) c’est pire le 17(la rochelle) aussi,la beauce,l’horeur que des champs,seul le limousin peut convenir.foretw,et collines.de plus,les loups sont tres disséminés en france

bonjour,
Je souhaite simplement témoigner. Ce samedi 25 février 2012, j’ai aperçu un loup de nuit sur la route départementale entre la commune d’Altier et Mendes. Plus exacte entre les rochettes hautes (bourg d’altier) et Altier.
Nathalie borg le 27/02/2012

Je « confirme » bien que je ne puisse en rien justifier mes propos , j’ai vu un loup , ou , le long de l’autoroute Montpellier -Clermont F
sur l’aire de repos après Mendes (derrière le grillage) cette animal chassait, il faisait des bons pattes avant jointes , de corps fin haut sur patte , quelle image que je garde de cette rencontre , désolé pas de photo, duré 1 minute mais qu’elle minute …
je souhaite a tous de vivre cet instant là


Les commentaires sont fermés.