Le lynx ibérique n’est plus au bord de l’extinction

Le lynx ibérique n’est plus au bord de l’extinction

Actus internationales Actus lynx Toute l'actualité
Lynx  ibérique © Jaime San Román Villalón
Lynx ibérique © Jaime San Román Villalón

D’après un article du Guardian (14/07/13).

Après des années d’efforts pour le sauver, le lynx ibérique est passé d’espèce “au bord de l’extinction” à espèce “en voie de disparition”.

Le lynx ibérique, félin le plus menacé au monde, était au bord de l’extinction il y 10 ans. Grâce à un ambitieux programme de conservation (Life Lince) et avec l’adhésion des chasseurs, des agriculteurs et de l’industrie du tourisme, les effectifs de la population ont triplé en 10 ans, passant de 94 à 312 individus.

“Nous ne pouvons pas encore crier victoire, mais maintenant il y a de l’espoir”, a déclaré Miguel Angel Simon, le directeur du programme pour le rétablissement du lynx en Andalousie, au sud de l’Espagne.

Le projet, qui est financé conjointement par le gouvernement andalou et l’Union européenne, a été distingué pour la deuxième fois par l’UE comme un programme de conservation exemplaire. Bruxelles finance 40% des 26 M € nécessaires pour étendre le projet dans les régions voisines de l’Estrémadure, Castille-La Manche et Murcie, ainsi qu’au Portugal.

Devant l’urgence de la situation, la première phase du programme fut de construire des structures destinées à l’élevage de lynx ibériques en captivité, au cas où la population de lynx à l’état sauvage venait à s’éteindre.

La deuxième phase du programme visait à élargir la diversité génétique des lynx vivant dans la région de Doñana. Des lynx de la Sierra Morena ont été relâchés dans la région et, résultat, l’an dernier, 61% des lynx nés dans la région de Doñana descendaient de ceux issus de la Sierra Morena.

En mai 2014, la troisième phase du programme commencera, avec l’introduction d’individus au Portugal et dans d’autres régions.

Le lynx ibérique : un coup de pouce pour l’emploi

Le gouvernement andalou a énormément communiqué pour faire entendre aux chasseurs et aux agriculteurs l’intérêt que pouvait représenter la présence du lynx ibérique dans la région.

En effet, observer les lynx est devenu une véritable attraction touristique dans la région; au delà des 31 emplois à temps plein créés, le travail forestier effectué dans le cadre du programme a permis de donner du travail à des centaines de petites entreprises dans la région où le taux de chômage avoisine les 37%.

Photos de lynx ibériques : http://www.lifelince.org/public/Base_identificacion_LIFE.pdf

Plus d’infos sur le lynx ibérique (ou lynx pardelle) –> ICI.

Articles sur le même sujet –> ICI.