Un loup tué par une voiture aux Pays-Bas : le loup officiellement de retour

Le loup de Luttelgeest © J. van der Linde

Le loup de Luttelgeest © J. van der Linde

Dans la nuit du 3 au 4 juillet dernier, le cadavre d’un grand canidé ressemblant à un loup a été retrouvé percuté sur le bord d’une route aux Pays-Bas, sur la commune de Luttelgeest, à un peu plus de 50 km à vol d’oiseau de la frontière allemande.

L’analyse génétique vient de révéler qu’il s’agit bien d’un loup. Depuis quelques années, des observations étaient rapportées mais comme bien souvent, c’est le cadavre d’un animal qui détermine de façon certaine le retour de l’espèce dans une zone d’où elle était absente.

Rien d’étonnant à ce que le loup soit de retour aux Pays-Bas : l’espèce est présente en Allemagne depuis 1990 et compte une quinzaine de meutes. D’autre part, l’animal retrouvé mort est une femelle d’un an et demi, l’âge auquel les jeunes loups commencent à quitter leur meute de naissance pour s’établir sur un nouveau territoire.

D’après nrc.nl, la dernière observation de loup connue aux Pays-Bas remonterait à 1869, à Schinveld.

Sources La Buvette des Alpages, nrc.nl, rtlnieuws

L'autopsie du loup de Luttelgeest

L’autopsie du loup de Luttelgeest

 Carte : en rouge, Luttelgeest.

Voir aussi :

 

1 commentaire pour Un loup tué par une voiture aux Pays-Bas : le loup officiellement de retour