Loup : Ségolène Royal reconnait ignorer l'avis des français !

loup jt

Photo © Jocelyne Thomas

Via un communiqué datant du 28 juin, Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie (!), a annoncé avoir signé les 2 arrêtés qui permettent pour l’un de réhausser le plafond de loups pouvant être tués à 36 et pour l’autre d’ajouter 6 nouveaux départements où pourront avoir lieu les prélèvements (voir les arrêtés ICI et ICI).

Dans ce même communiqué, Ségolène Royal indique également qu’elle est sur le point de signer le 3ème arrêté, celui autorisant la chasse au loup lors de battues au grand gibier, et ce alors que la consultation n’est même pas terminée… Cela nous parait être un flagrant délit de déni de démocratie : pourquoi donc lancer des consultations publiques si on ne tient pas compte de l’avis des citoyens ? Ce simulacre de démocratie démontre bien, hélas, que tout est joué à l’avance et cela n’est pas à l’honneur de Ségolène Royal et du ministère de l’Ecologie.

C’est d’autant plus choquant que les premiers résultats de cette consultation montrent que les commentaires sont en très large majorité (93%) hostiles à ce projet d’arrêté.

Si malgré cela, vous voulez quand même donner votre avis (pour la forme) –> Consultation publique : dites NON à l’autorisation de la chasse au loup !

Ce communiqué nous apprend aussi que Ségolène Royal compte étudier au plus vite la possibilité d’autoriser des tirs d’effarouchement dans les parcs nationaux… Pas un mot sur les mesures de protection des troupeaux : l’état français continue à gérer la biodiversité à coup de fusil.

Lire aussi :

– Consultation publique : 36 loups pourront être tués? Exprimez-vous 

4 commentaires pour Loup : Ségolène Royal reconnait ignorer l’avis des français !