Nicolas Hulot a répondu au député très anti-loup Pierre Morel A L'Huissier

hulotCe 2 octobre 2017, le ministre Nicolas Hulot a répondu au député Pierre Morel A L’Huissier. Ce député lozérien (Les Républicains) est bien connu pour ses positions très anti-loup. Il s’en est pris par ailleurs à notre association à deux reprises en interpellant Ségolène Royale en 2015 et 2016 à l’Assemblée Nationale, accusant notamment FERUS d’utiliser de l’argent public pour attaquer en justice les arrêtés de tir de loups (ce qui est faux, nous vivons principalement de dons et adhésions).

Dans son courrier, Nicolas Hulot pointe la fragilité de la population de loups en France et indique privilégier les solutions alternatives aux tirs de loups comme les moyens de protection des troupeaux. Il cite d’ailleurs l’efficacité de ces derniers en mentionnant le rapport Terroïko. Il conclut en précisant que « la France, qui invite les pays, d’Afrique en particulier, à mettre en place toutes les mesures pour préserver les grands mammifères, doit être en mesure de son côté de montrer l’exemple dans la préservation de ce grand prédateur, en facilitant sa cohabitation avec les systèmes d’élevage ». Aucun ministre, à ce jour, n’avait osé écrire ou dire de telles choses.

C’est pour nous un courrier réellement encourageant, une vraie volonté de réflexion, de recherche de solutions et un vrai désir de protéger l’espèce. Mais nous restons attentifs et attendons que les actes soient mis en concordance avec les paroles.

Le courrier de Nicolas Hulot ==>> ICI

 

Les commentaires sont fermés.