Plan loup 2018-2023 : toujours des tirs (et quelques avancées)…

Photo Morgane Bricard

Ce mardi 12 décembre avait lieu la dernière réunion relative au projet de plan loup 2018-2023. FERUS y a assisté

La dernière mouture du projet propose des points positifs, notamment sur le suivi du loup, la recherche et les moyens de protection des troupeaux. FERUS a largement contribué à ces avancées, demandées depuis des années. Parmi elles, la conditionnalité des moyens de protection des troupeaux pour les indemnisations

Mais les tirs de loups sont toujours là. Bien qu’inutiles, voire contre-productifs, pour la protection des troupeaux, les pouvoirs publics cèdent encore aux lobbies agricoles. Une quarantaine de loups pourront de nouveau être abattus en 2018. Opposé à cette politique de tirs honteuse, FERUS a quitté la séance lorsque ce point a été abordé.

Le projet de plan loup sera soumis à la consultation du Conseil National de Protection de la Nature puis publié début 2018. Il y aura également une consultation publique. Nous vous tiendrons informés.

FERUS précise que les associations de protection de la nature sont présentes à titre consultatif. Notre présence ne valide ni ne cautionne ce projet de plan loup 2018-2023.  

Les commentaires sont fermés.