Projets d’arrêtés concernant les tirs de loup : consultation du public jusqu’au 7 mai

Projets d’arrêtés concernant les tirs de loup : consultation du public jusqu’au 7 mai

Actus en France Actus loup Toute l'actualité

Deux projets d’arrêtés concernant les modalités d’intervention sur le loup (tirs de destruction) sont proposés à la consultation du public sur le site du ministère de l’Ecologie jusqu’au 7 mai 2012.

Le premier fixe le nombre de loups pouvant été tués en 2012-2013

D’après ce projet d’arrêté, 11 loups pourront être abattus en 2012-2013.  Un article précise que, dès que 8 loups auront été abattus (soit par tirs officiels, soit par braconnage), les tirs de prélèvement seront suspendus et « seuls » les tirs de défense seront autorisés. Voir ce projet d’arrêté >>ICI

Le deuxième fixe les départements concernés

Trois départements supplémentaires seront concernés : le Haut-Rhin, les Vosges et la Haute-Saône. Voir ce projet d’arrêté >>ICI

Pour donner votre avis sur ces projets d’arrêtés ministériels, rendez-vous >> sur la page des consultations du ministère de l’écologie (onglet « participez »)

Lire aussi :

Consultation publique loup : l’avis de FNE / FERUS / WWF (décembre 2011)

– Consultation publique sur le loup : dernier jour pour participer (décembre 2011)

5 commentaires sur “Projets d’arrêtés concernant les tirs de loup : consultation du public jusqu’au 7 mai”

Je trouve lamentable d’aller tuer des loups sous prétexte de se défendre…. les troupeaux n’ont qu’à être gardés par de vrais bergers qui restent avec leurs bêtes, comme avant…(pas des bergers qui cumulent deux emplois, comme c’est le cas bien souvent) De bons gros Patous des Pyrénées, une bonne vigilance humaine….prenez exemple sur l’Italie ou la cohabitation se fait très bien !
De plus les attaques de chiens errants sont plus nombreuses que celles du loup !
Faire plaisir aux chasseurs et aux bergers…on dirait que c’est tout ce qui importe aux yeux des politiciens…ramasser des voix !
Lamentable,irrespectueux simplement du je m’en foutisme à l’égard de la nature et de sa faune !

faut tout faire pour que ce truc ignoble ne puisse exister d’autant plus que les bergers sont payés par bête mangée par le loups non ?
comment peut-on encore avoir peur du loup lui qui a peur des être humains ?

bonjour ,
je reste sans voix devant la connerie humaine……
un décret ayant droit de vie ou de mort sur la faune sauvage….l’homme serait bien inspiré de refléchir avant d’agir……

Par ailleurs que d’énergie perdue en interrogeant ces politiciens sur des mesures hypothétiques prises dès une captation d’un pseudo pouvoir?
Qu’on laisse à cette vie sauvage les territoires qui lui revient de droit et que ces derniers ne soient plus pervertis par l’homme….

Le loup est un animal protégé, et qui doit continuer de l’être. Il y a d’autres moyens de se prémunir des attaques qui lui sont imputées, bien souvent à tort. Les bergers peuvent utiliser des patous, et être plus présent auprès de leurs bêtes. La montagne est à tout le monde, et sûrement pas uniquement à l’homme.


Les commentaires sont fermés.