Réintroduction du lynx dans le Palatinat (Allemagne) : les lâchers imminents

Photo J.Lavergne3

Entre 1983 et 1993, 21 lynx ont été relâchés dans les Vosges françaises. Photo Jean Lavergne.

Le projet de réintroduction du lynx en Allemagne, dans la réserve de biosphère du Pfälzerwald, suit son cours. Il est porté par la Fondation pour l’environnement de Rhénanie Palatinat et soutenu par le parc naturel régional des Vosges du nord (côté français, à cheval sur les départements du Bas-Rhin et de la Moselle). Il est financé pour moitié par l’Europe. Actuellement, trois jeunes lynx, un mâle et deux femelles, sont en quarantaine en Slovaquie. Ils ont été capturés dans les Carpates et devraient être relâchés cet été. Un total de 20 lâchers est prévu d’ici à 2020. Trois jeunes femelles et deux jeunes mâles du Jura suisse ont notamment été équipés de GPS dans le but d’être capturés plus tard pour être relâchés en Allemagne dans le cadre du projet.

Ce programme de réintroduction est une chance immense pour le lynx dans les Vosges françaises où il ne resterait plus qu’un individu suite au braconnage et à l’inertie de l’État français. Dans le Palatinat, la dernière observation de lynx remonte à 2006. Les lynx relâchés dans le Palatinat ignoreront sans doute les frontières et donneront un nouvel essor au lynx dans les Vosges françaises.

A lire, une interview avec Claude Kurtz, vice-président et co-fondateur de l’association « Projet Lynx Pfälzerwald / Vosges du Nord », paru dans la Gazette des grands prédateurs n° 55. Il nous en dit un peu plus sur le projet, notamment la concertation avec les chasseurs et éleveurs, et revient sur les lâchers en France dans les années 1980.

Les commentaires sont fermés.