Retour du loup au Danemark après plus de deux siècles de disparition

Retour du loup au Danemark après plus de deux siècles de disparition

Actus internationales Actus loup Toute l'actualité
loups eric durr
Photo © Eric Dürr www.eric-durr.com

C’est une bonne nouvelle qui concerne la progression du loup en Europe et son retour sur ses territoires d’antan. En 2012 déjà, au moins deux loups avaient foulé le sol danois. Si on ne pouvait alors pas encore parler de véritable retour, il semble que cela soit aujourd’hui le cas !

jutland

Pour la première fois depuis plus de deux cent ans, des loups se sont fait entendre au Danemark.

Un groupe de passionnés de loups a réussi à enregistrer des hurlements dans le Jutland, la partie continentale du Danemark, au nord de l’Allemagne.

Sur ces enregistrements, on entend plusieurs loups, éventuellement un couple et un ou deux petits. Pour Houx Root-Gutteridge, un expert de loup anglais et doctorant à l’Université de Nottingham Trent, il s’agirait bien d’une famille de loups au complet :

“There’s at least two adults there. The one with a nice deep howl which is almost a baseline to the chorus is probably the male and father of the pups. Possibly three adults, but I need more analysis to be sure. There are also pups on there, but I can’t seem to extract them from the recording.”

Il y a au moins deux adultes. Celui avec un beau et profond hurlement qui sert de référence aux autres est probablement un mâle et le père des louveteaux. C’est possible qu’il y ait trois adultes mais j’ai besoin d’analyses complémentaires pour en être sûr. Il y a aussi des louveteaux, mais je n’arrive pas à extraire leurs hurlements de l’enregistrement.

Pour écouter les enregistrements qui ont permis de révéler la présence de cette famille de loups, cliquez –> ICI.

Les populations de loup gris ont diminué dans toute l’Europe en raison de la persécution implacable dont elles ont été victimes au cours des siècles, en dehors de quelques zones dans le sud et le nord-est du continent. Du fait d’une meilleure acceptation du public et de la mise en place d’une protection juridique (Directive Habitats et Convention de Berne), ainsi que de la hausse du nombre d’ongulés sauvages, le phénomène de dispersion naturelle a permis au loup de reconquérir de plus en plus d’anciens territoires.

Pour aller plus loin, ce rapport (en anglais) confirme d’ailleurs le grand retour de la faune sauvage en Europe :

wildlife comeback in europe

Source : The first wolf family in Denmark since centuries (Rewilding Europe)

Lire aussi : Le loup fait sa réapparition au Danemark (janvier 2013)