Suisse : un lynx né en liberté s’échappe de captivité

Suisse : un lynx né en liberté s’échappe de captivité

Actus internationales Actus lynx Toute l'actualité
le jeune mâle capturé puis relâché

En août 2007, une jeune femelle lynx âgée d’à peine 3 mois, amaigrie et certainement orpheline, était retrouvée par des élèves dans la cour d’une école dans le canton de Berne, puis acheminée à la station d’animaux sauvages de Landshut.

Le Juraparc, près de Vallorbe, s’était alors montré prêt à accueillir l’animal, nommé Aïcha, mais l’enclos nécessitait des adaptations. En mars 2009, Aïcha était transférée au parc animalier de Langenberg et le 18 septembre, elle était enfin accueillie au Juraparc où elle disposait du plus grand espace en Suisse pour la détention d’un lynx. Mais à peine quelques jours plus tard, elle profitait d’une faille dans le système de sécurité pour s’échapper dans la nature. Pour récupérer l’animal, les spécialistes (Kora notamment) avaient alors déposé deux cages à proximité de l’enclos avec des carcasses de chevreuils en guise d’appât. Le 31 septembre au petit matin, le téléphone reçoit un SMS. Les portes de la trappe se sont fermées : un lynx a été capturé.

Aïsha en captivité

Mais ce n’est pas Aisha, c’est un lynx mâle sauvage de deux ans qui passait par là !!

Il est contrôlé, pesé, une puce est placée au niveau de son cou et il recouvre aussitôt la liberté.

Quant à Aïcha, toujours pas de nouvelles.

« Les chances de la capturer sont très faibles »

a reconnu Fridolin Zimmermann, du groupe KORA de gestion des carnivores en Suisse. Difficile de savoir si ce lynx élevé en captivité depuis l’âge de 3 mois saura s’adapter à la vie en liberté mais selon les spécialistes, ses chances de survie sont réelles.

Née dans la nature, c’est bien là qu’Aïcha devait retourner. Souhaitons lui bonne route et longue vie !!!!

Sources :

4 commentaires sur “Suisse : un lynx né en liberté s’échappe de captivité”

Ce lynx a été trouvé à l’âge de trois mois dans une cour d’école. C’est ce qui est précisé en début d’article il est donc né dans la nature. En fin d’article, il précise que ce lynx est élevé en capticité depuis l’âge de trois mois, il n’y a donc aucun problème là dedans…

Bonjour Marc,

Vous avez raison. C’est une erreur du journaliste.

Cette jeune femelle est bien née dans la nature, dans les Alpes bernoises, en 2007. Elle a été capturée âgée de quelques mois dans la cours d’une école, sans doute orpheline.

Comme en Suisse, il n’y a pas de centre de soins adapté, il avait été décidé de maintenir l’animal en captivité.

Voici un lien vers un article de l’époque, qui date de plus de 2 ans déjà.

Les journaleux nous prennent vraiment pour des cons , et ça doit marcher ! Dans le titre de son article , le journaleux affirme que ce lynx « aicha’ est né en captivité , et , in fine de l’article ,du meme journaleux ,on apprend , qu’en fait ce lynx est né en nature , et y a été récupéré à 3 mois , pour etre ensuite élevé en captivité ! Dans le dictionnaire des synonymes de ce journaleux à la « mords-moi-le no..d  » , le verbe « naitre » et le verbe « élever » sont donc synonymes ! Marrant , parce que dans mon dictionnaire des synonymes , c’est l’expression = » coups de pieds dans la gu…e  » qui est synonyme de =  » meringue au chocolat » ! Il en veut une de » meringue au chocolat » le journaleux ??? Faut pas etre timide , faut pas hésiter à demander !


Les commentaires sont fermés.