C'est la journée internationale du lynx !

Le 11 juin, c’est la Journée Internationale du Lynx en Europe !

Cette journée du Lynx coordonnée par le WWF Allemagne est une initiative du projet transfrontalier 3Lynx financé par le programme Interreg Europe Centrale avec pour partenaire principal le Ministère de l’Environnement de République Tchèque. Le projet 3Lynx fête cette année la 3ème édition de la Journée Internationale du Lynx

Comme les deux autres grands carnivores présents en France, le Lynx boréal est une espèce protégée. Malgré son rôle prépondérant dans le fonctionnement des écosystèmes forestiers qu’il habite, le Lynx boréal, plus grand félin européen, est aujourd’hui menacé par les activités humaines (collisions avec les véhicules de transport et destructions illégales notamment).

 

Lire la suite

Ours abattu en Ariège : les associations portent plainte et demandent le remplacement de l’animal

Communiqué du 9 juin 2020 Pays de l’Ours – Adet, FERUS, Ligue de Protection des Oiseaux (LPO), FIEP Groupe Ours Pyrénées, France Nature Environnement (FNE), Comité Ecologique Ariégeois (CEA), Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS), France Nature Environnement – Hautes-Pyrénées (FNE65), France Nature Environnement Midi-Pyrénées (FNE MP), Conseil International Associatif pour la Protection des Pyrénées (CIAPP), SNPN (Société Nationale de Protection de la Nature).

Les associations condamnent le braconnage par balles d’un ours en Ariège annoncé par Elisabeth Borne ce 9 Juin 2020 et déposeront bien entendu plainte pour destruction d’espèce protégée, acte passible de 3 ans de prison et 150 000 € d’amende.
Ce nouveau pas franchi dans la violence s’inscrit dans un contexte d’impunité des opposants à l’ours radicaux et violents que nos associations dénoncent depuis des années.
Il n’est pas admissible dans un état de droit que certains cherchent à imposer par la violence un point de vue qu’ils n’ont pas réussi à faire valoir par les voies démocratiques et légales.

Lire la suite

Ours : des avancées, mais un long chemin restant à parcourir

Photo Roger Isoard (Slovénie)

Le 4 juin dernier, le ministère de la Transition Écologique et Solidaire a publié un communiqué explicitant les principales mesures pour le pastoralisme et l’ours durant la saison d’estive 2020.

Points positifs, des moyens sont débloqués pour faire avancer l’équipement des troupeaux en moyens de protection et pour le renforcement des équipes des bergers d’appui.

L’accent est enfin mis sur les analyses de vulnérabilité, qui sont indispensables pour le dimensionnement de moyens de protection efficaces, en rapport avec la taille du troupeau et la configuration de l’estive. Aucune n’ayant été réalisée en Ariège en 2019, la tâche à réaliser paraît immense alors que la conditionnalité des indemnisations de dégâts à la présence des protections est pour 2021.

Lire la suite

Des lynx en renfort pour sauver la population des Alpes dinariques

Le lâcher de Doru en Croatie, 2019. Photo Vedran Slijepčević

Le relâcher de Pino, mai 2020. Photo Marko Matešić

Mise à jour mai 2020 : encore deux nouveaux lynx mâles ont été relâchés. C’est d’abord Boris, venu de Roumanie, qui a été relâché le 28 mai en Slovénie (Loški Potok). Puis Pino le 30 mai en Croatie, massif du Velebit. Pino est le premier lynx relâché du programme à venir de Slovaquie. Il a été baptisé en soutien à l’Italie, durement touchée par l’épidémie de Covid-19. L’Italie est également partenaire du programme Life lynx, dont le but est aussi de connecter les populations de lynx entre les Alpes et les Dinariques. Un autre lynx capturé en Slovaquie est actuellement en quarantaine avant d’être relâché prochainement.

A ce jour, 6 lynx ont été relâchés sur le 14 prévus.

Lire la suite

La lettre d'information InfoLoup n° 33

Tous les deux mois, la DREAL Auvergne Rhône-Alpes publie une lettre d’information sur le loup destinée aux services de l’État et aux acteurs concernés par le loup afin d’apporter un éclairage sur les dispositifs ou les points d’actualité relatifs à ce sujet. Cette lettre est diffusée par les pouvoirs publics et ne reflète en aucun cas les positions de l’association FERUS.

Le dernier numéro, n°33 (mars-avril 2020), est paru ==>> ICI

Au sommaire :

  • Gestion des dossiers loup pendant la crise sanitaire (notamment poursuite des tirs de loups…)
  • Dates et réunions
  • Instruction technique sur la protection des troupeaux
  • Carte des cercles 0,1,2 et 3
  • Focus « Faire baisser la prédation » ==>> « Effort de soutien aux élevages les plus prédatés en France, situés dans des foyers de prédation : on observe en effet en France qu’entre 2017 et 2019, 50 éleveurs ont concentré 30 % de la prédation et 200 éleveurs ont concentré 50 % de la prédation. Dans les cœurs de parcs nationaux également, 24 éleveurs concentrent 50 % de la prédation. L’objectif de cette action est de faire baisser la prédation subie par ces élevages (…) [Les éleveurs] seront encouragés à faire réaliser un diagnostic de leur exploitation, à bénéficier d’un accompagnement technique ou à saisir la nouvelle opportunité de renforcement du gardiennage ».
  • Carte des attaques au 30 avril 2020
  • Suivi de la population de loups : évaluation d’une nouvelle métrique
  • Tirs de loups : 13 loups décomptés du plafond
  • Loups morts de cause accidentelle, naturelle ou indéterminée
  • Programme européen Life WolfAlps

Lire la suite

Lynx boréal, nouvelles d'ici et d'ailleurs

Nos amis de la SFEPM (Société Française pour l’Etude et de Protection des Mammifères) publie désormais une lettre d’actualités sur le lynx « Lynx boréal, nouvelles d’ici et d’ailleurs ».

Le dernier numéro (mai 2020) est à télécharger ICI.

Les anciens numéros ==>> ICI.

 

Lire la suite

Cet été, engagez vous pour le loup !

Les inscriptions 2020 aux programmes d’éco-bénévolat PastoraLoup et Parole de Loup sont ouvertes !

Rejoignez-nous sur le terrain cet été au travers de nos deux missions PastoraLoup et Parole de Loup et participez activement à la préservation du loup et sa coexistence avec  les activités humaines.

Parole de Loup, programme d’information et de sensibilisation du grand public à la présence du loup en France

Pour favoriser l’acceptation de l’animal en France, il est nécessaire de rétablir quelques vérités, délivrer une information de qualité sur la présence du loup, le choix de sa protection et sa possible coexistence avec l’Homme. Nous irons à la rencontre des habitants locaux et des gens de passage pour échanger et dialoguer sur ces points.

Cette année, Parole de Loup aura lieu du 1er au 29 août 2020.

Lire la suite

Premiers oursons de l'année détectés dans les Pyrénées

Photo d’illustration – Eric Durr

Ce 18 mai, une ourse accompagnée d’un ourson de l’année a été observée en Ariège. C’est la première détection cette année sur l’ensemble des Pyrénées.

Une autre observation, filmée, a eu lieu côté espagnol dans le Val d’Aran (vidéo ici).

En 2019, 10 oursons de l’année ( 5 portées de 2 oursons chacune) avaient été repérés, un record pour le massif.

Une preuve que le milieu pyrénéen est favorable aux ours. Toutefois, la population, estimée à une cinquantaine d’ours, reste trop faible pour assurer sa viabilité à long terme ; de nouveaux lâchers d’ours sont nécessaires, notamment pour la diversité génétique.

Lire la suite

L'association FERUS est contre l'effarouchement des ours dans les Pyrénées

© Pascal Etienne

Jusqu’au 22 mai, une consultation publique est en cours, concernant un projet d’effarouchement des ours dans les Pyrénées. Nous vous invitions à y participer et donner votre opinion afin de dire non à ces dispositions inutiles, inefficaces et contre-productives.

==>> Pour participer à la consultation publique et donner votre avis, c’est ICI en bas de page (nous vous donnons quelques arguments ICI).

Voici le texte de la participation de FERUS, postée ce jour sur le site de la consultation publique :

L’association FERUS est contre l’effarouchement des ours dans les Pyrénées

L’association FERUS déplore une nouvelle action de l’Etat à l’encontre d’une espèce protégée via le prétexte d’une « expérimentation » qui se révèle à durée indéterminée par le subterfuge du renouvellement annuel. Expérimentation ne comportant d’ailleurs pas plus de protocole d’étude que de critère de sanction permettant d’évaluer scientifiquement son efficacité, comme il se devrait.

Lire la suite