Alaska : 14 louveteaux « exécutés »

Alaska : 14 louveteaux « exécutés »

Actus internationales Actus loup Toute l'actualité

Nouvel épisode macabre dans la politique de destruction hors de contrôle des loups en Alaska.

Peu après que le Bureau de la Chasse d’Alaska eut approuvé l’élimination de tous les loups dans une zone proche de Cold Bay sous le prétexte d’augmenter les populations de caribou dans le sud-ouest Alaska, les agents de l’état ont illégalement tué 14 louveteaux après avoir abattu les adultes.

Les agents attachés au département de la faune sauvage d’Alaska se sont rendus sur un site de tanière de loup connu et ont abattu depuis des hélicoptères 14 loups adultes. Quand ils ont atterri, ils ont trouvé 14 louveteaux âgés de quelques semaines et sans défense dans les tanières ; ils ont méthodiquement tué chaque louveteau d’une balle dans la tête. Tuer des louveteaux en tanière est une pratique illégale dans la loi d’Alaska.

Ce sont 28 loups au total qui ont été tués.

Les Alaskans doivent maintenant mettre fin aux méthodes barbares de la chasse aérienne du Bureau de la Chasse à travers un vote. Le 26 août, les votants pourront en effet interdire cette pratique avant que d’autres saisons de tirs ne débutent.

Defenders of Wildlife, très grosse association américaine de protection de la nature, soutient Alaskans for Wildlife, une association locale d’adhérents, de chasseurs et de citoyens qui ont réuni les 55 000 signatures nécessaires pour permettre ce vote.

Alaskans for Wildlife a déjà contacté par mail des milliers de votants alaskans et Defenders of Wildlife a lancé une campagne de don se terminant le 7 août afin d’informer les 125 000 votants de l’Etat et mettre fin à la cruelle chasse aérienne.

Defenders of Wildlife s’est opposé aux riches groupes tel le Safari Club International qui dépense des milliers de dollars pour défaire la mesure de vote.

Le gouverneur de l’Alaska, Sarah Palin, s’est quant à elle désengagée d’une campagne de propagande de l’Etat de 400 000 $ pour justifier la chasse aérienne.

2 fois déjà, les Alaskans ont voté contre la chasse aérienne (référendums de 1996 et 2000).

Faire un don pour mettre fin à la cruelle chasse aérienne des loups en Alaska.

Sources : Defenders of Wildlife, News Blaze, 1er août 2008

2 commentaires sur “Alaska : 14 louveteaux « exécutés »”

La chasse aérienne est terrible, dégueulasse, aucune chance n’est laissée aux animaux traqués ainsi. Et comment peut on loger une balle dans la tête d’un si petit être, quel horreur, j’espère que l’odeur de la poudre mêlée au sang de ces innocents resteront à jamais graver dans leurs petites cervelles à ses criminels. Mais il est évident qu’après avoir tuer tous les adultes, les chances de survie de ces louveteaux étaient nulles!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Pourquoi doit on toujours imposer notre loi, notre logique de vie, ce qui est bien où mal pour la nature?
pourquoi à t’on le droit de vie où de mort sur des animaux ( que sommes nous de plus par rapport à eux?)
Nous sommes des parasites !!!!!!!!!!!!!!!

Je suis entièrement d’accord avec Michèle , qui sommes nous de quel droit nous décidons de vie ou de mort sur un animal , un jour l’animal se retournera contre l’homme , et c’est déjà arrivé .Il y a tout a refaire sur cette terre , partout ou l’homme passe il ne laisse que désolation derrière lui , que se soit en Amazonie ou ailleurs , et bien sûr au bout c’est toujours a cause du pognon . Il y a toujours une chasse au loup , ou autre animal mais je n’entends jamais qu’il y a une chasse aux enfoirés .


Les commentaires sont fermés.