Italie : une ourse capturée dans le Trentin après avoir défendu ses oursons?

wanted kj2

« KJ2, accusée d’avoir défendu ses oursons »

L’ourse KJ2 a bénéficié d’une trêve cet hiver pour qu’elle puisse hiberner avec ses oursons et augmenter ainsi leurs chances de survie mais l’arrêté visant à sa capture est toujours en vigueur et risque bien d’être mis en oeuvre dès le printemps.

Rappel des faits qui se sont produits le 10 juin 2015 : dans le Trentin (Italie), un ours a attaqué un homme de 45 ans alors qu’il faisait son jogging avec son chien sur la commune de Cadine. Dans les mois qui ont suivi l’attaque, les investitures génétiques ont permis d’identifier l’ours « responsable » des faits : KJ2, une femelle suitée de 3 oursons. Selon toute vraisemblance, cette attaque était en fait une charge d’intimidation visant à protéger la progéniture de l’ourse, un comportement naturel chez l’ours. La présence du chien a certainement motivé l’agressivité de l’ourse, les spécialistes estiment même que c’était lui qui était visé, et non le joggeur qui le tenait en laisse.

Précisons que malgré les tentatives de capture répétées durant l’été 2015, KJ2 n’a jamais remontré un comportement agressif ou autre envers l’homme.

Il a été décidé de la laisser avec ses oursons durant l’hiver afin d’assurer la survie de ces derniers. L’arrêté pris par le président de la province autonome du Trentin qui autorise sa capture et / ou sa destruction est toujours en vigueur et doit être mis en oeuvre à la sortie de l’hibernation. Les autorités considèrent que les oursons seront autonomes et pourront se débrouiller seuls dans la nature. Ils sont actuellement âgés d’un peu plus d’1 an. Biologiquement parlant, une capture, c’est à dire condamner l’ourse à la captivité en la soustrayant à son environnement naturel et en l’empêchant de s’y reproduire, cela revient au même qu’une destruction.

kj2

« Avez-vous signé la pétition contre la capture ou l’abattage de KJ2? »

Cette affaire ressemble étrangement à celle de l’ourse Daniza, qui avait bien mal fini : Italie : l’ourse Daniza est morte pendant sa capture. Une mobilisation sans précédent avait pourtant tenter d’empêcher sa capture.

Une pétition a été créée par une association de protection animale. Vous pouvez la signer –> ICI.

Pour info, la région du Trentin compte une soixantaine d’ours.

N.B. de Ferus : nous ne connaissons pas suffisamment l’historique de cette ourse pour affirmer si elle doit rester en liberté ou être supprimée. Une chose est certaine, les faits tels qu’ils sont présentés ne correspondent pas à un ours à problèmes : il s’agit d’une charge d’intimidation face à un danger. Il s’agit d’un comportement de défense et non d’une attaque spontanée. L’homme a tout de même était sérieusement blessé. En effet, pour protéger son chien, il n’a pas lâché la laisse. C’est ce réflexe malheureux, malgré tout compréhensible, qui aurait attisé l’animosité de l’ourse envers lui.

Les commentaires sont fermés.