La Gazette des grands prédateurs n° 44 (mai 2012)

couv-gazette-loup-44-FERUS

Mai 2012

Éditorial J.F.Darmstaedter

Adieu l’ami

Gilbert Simon, président de FERUS, nous a quittés. Lui qui était de tous nos combats, lui qui, bien souvent, nous donnait le bon cap, lui que rien n’arrêtait dans cette lutte constante pour le droit des grands prédateurs à vivre libres et sauvages dans notre pays, il aura perdu un combat qu’il ne fallait pas perdre, le combat contre la maladie. Nous n’entendrons plus retentir sa voix dans nos réunions, dans les manifs, dans nos discussions souvent interminables et passionnées, quelquefois ses « coups de gueule » quand l’injustice était trop forte.

Il nous a laissés sur la route, désemparés et, même si nous nous attendions à cette fatale issue, nous n’arrivons toujours pas à l’intégrer. Le 19 novembre 2011, affaibli et courageux, il a néanmoins présidé avec force et conviction notre dernier conseil d’administration. Ce seront les dernières images que je garderai de lui, celle de Gilbert parmi nous qui occupe l’espace par sa personnalité et celle de l’amitié qui nous unissait.

Par ton courage Gilbert, par la force de tes convictions jamais démenties, par tes compétences extraordinaires, par tes analyses aiguës de toutes les situations, par ta pugnacité à toujours aller de l’avant, tu nous encourages à continuer ce combat que nous menions ensemble, tous administrateurs confondus, au sein de notre CA.

Alors nous continuons et, en cette période électorale, la part faite au respect de la vie sauvage semble bien congrue. Malgré nos interrogations officielles, les politiques sont plus que jamais frileux, ne serait-ce que sur des promesses élémentaires d’engagement au respect des règles en vigueur. Ils préfèrent donner des gages purement électoraux, notamment aux mondes de la chasse et de l’élevage. Pourtant, nos adhérents ou sympathisants sont eux-aussi des électeurs et ils sauront rappeler aux politiques leurs « non-promesses » en matière d’environnement en glissant leur bulletin de vote dans l’urne. Gilbert Simon était particulièrement attentif à cette relation entre les promesses des politiques et les réactions de nos adhérents ou sympathisants.

Gilbert Simon souhaitait également une plus large union associative et avait commencé à initier des réunions destinées à discuter autour d’un projet commun autour du loup. Nous continuons dans cette voie puisque en matière de dépôt de plaintes pour braconnage, d’interpellation des candidats à l’élection présidentielle, d’interpellation de l’Etat sur des décisions liées au plan loup, nous faisons cause commune avec l’ASPAS, la LPO, la SFEPM et Animal Cross. Nous oeuvrons également avec nos partenaires de CAP-Ours dans les Pyrénées. Nous sommes décidés à poursuivre dans cette voie tracée par Gilbert de l’union inter-associative, au delà de nos différences et dans la complémentarité car c’est la seule solution pour être plus forts et entendus.

Gilbert n’est plus là, mais il nous accompagnera toujours dans nos actions et, à tout jamais, il restera présent dans nos esprits et guidera nos décisions.

Le secrétaire général / FF président – J F Darmstaedter

logo-pdf

Edito-FERUS-gazette-44

Sommaire

– Actus loup « 2012, gestion à l’italienne… » Par Pierre Peyret

– Actus ours « L’Etat français lâche tout, sauf des ours » Par Sabine Matraire

– Hommage à Gilbert Simon

– J’estive avec les ours… et j’aime ça ! Par Sylvie Salaün

– DOSSIER SCANDINAVIE

• Flingue ce loup, planque le cadavre et ferme-la ! Par Guillaume Chapron

• La Norvège, un pays leader de la recherche scientifique sur le lynx Par Noémie Grandjean

• Voyage entre Kaïnuu, Laponie et Carélie. Où un rêve d’enfant prend vie Par Alexandre Dauzeres

– Entre Var et Verdon, la Réserve Biologique des Monts d’Azur : la grande faune, une ressource profitable ? Par Jean-Jacques Blanchon

– Des nouvelles des ours et des loups des Abruzzes Par Cinzia Sulli

– Et toujours, les rubriques Brèves internationales, vie associative, la vie des réseaux…

S’abonner à la Gazette des Grands Prédateurs / les anciens numéros !

Contactez la rédaction : gazette@ferus.org

Vous êtes auteur, photographe, peintre…. Participez à la gazette des grands prédateurs !!!! Contact : gazette@ferus.org

1 commentaire pour La Gazette des grands prédateurs n° 44 (mai 2012)

  • Simplement pour dire que la dernière livraison de la Gazette de FERUS est très bonne, pour l’hommage émouvant à Gilbert SIMON, mais aussi pour l’article sur la Réserve Biologique des Monts d’Azur avec ses grands herbivores : un article de haute qualité et à mettre entre toutes les mains car il tient compte des dernières réflexions en matière de prise en compte de la globalité des écosystèmes. Il donne des réponses à de très importantes questions. Vraiment, chapeau ! (seules la tonalité des deux dernières phrases me gêne un peu : nous faison exactement ce qui y est conseillé mais… quand on se heurte à un mur du refus sans la moindre concession -cf propos du président de la fédé de chasse de l’Ariège ce samedi 28 avril voir su Ariège news où il dit que la chasse ne doit faire aucun effort pour accpeter l’ours…-, comment faire ?)
    Ici :
    http://paysdelours.discutbb.com/sujet-419657-557720-69016-1-chasse-des-propos-intenables.html
    Bonnes réflexions à tous !