La gazette des grands prédateurs n°58 (décembre 2015)

edito gazette 58

Éditorial gazette 58

couv gazette 58Décembre 2015

Éditorial par Jean-François Darmstaedter

Rien de va plus !

L’année 2015 qui se termine n’est pas une bonne année pour les grands prédateurs dans notre pays. Le loup, victime expiatoire des lobbys des mondes de l’élevage et de la chasse, encouragés par l’attitude et les décisions indignes de notre ministre, paye un lourd tribut à la haine et à l’intolérance. Le lynx disparaît des Vosges dans l’indifférence d’un ministère qui ne mérite plus son nom. Quant à l’ours, il se meurt dans les Pyrénées occidentales et notre ministre, toujours elle, juge urgent de ne rien faire.

Mais rien n’est fini, et l’acharnement contre le loup continue de plus belle.

Au moment où la COP 21 se réunit à Paris, comment peux t-on imaginer que nos plus hautes autorités séparent ainsi la biodiversité du climat et ne réalisent pas que la sauvegarde de notre humanité passe obligatoirement pas la sauvegarde de notre biodiversité.

Mais comment pouvons nous espérer cela quand on sait que notre président a reçu les chasseurs le 24 novembre dernier et « a salué cette contribution forte et permanente des chasseurs à la protection de la nature ». De plus, il souhaite « une modification en profondeur de la représentation du Grenelle de l’Environnement pour imposer les représentants des chasseurs et des pêcheurs dans toutes les instances de la Gouvernance environnementale au nom de la protection de la nature ».

Voila donc ce que pense des principaux acteurs de prélèvements de loups le Président Hollande, faut-il en rajouter ? Et comment concevoir ce mépris envers les associations de protection de la nature (APN) et leurs adhérents et militants qui représentent bien plus en nombre de citoyens que les chasseurs ? Mais ces citoyens, vrais protecteurs de la nature, feront entendre leur voix et montrerons qu’ils existent en grand nombre.

En effet, nous devions manifester à Lyon le 12 décembre, avec la plupart des APN, pour dire haut et fort : « Non à la chasse aux loups et oui à une protection efficace des troupeaux ». Les évènements tragiques du 13 novembre nous ont fait reporter cette manifestation au 16 janvier 2016, tout le monde le comprendra. Nous vous encourageons à suivre de très près notre site ou notre page Facebook pour consulter toutes les informations à ce sujet. Nous restons fortement mobilisés et la ministre saura ainsi que nous n’abandonnerons jamais puisqu’elle a toujours refusé de nous recevoir. Nous comptons sur vous pour dire haut et fort votre indignation. Tuer des loups n’a aucun sens, seule une protection efficace et bien menée des troupeaux résoudra la problématique.

Que cette année 2016 puisse nous apporter enfin une politique cohérente et réaliste en matière de protection des grands prédateurs, il n’est pas interdit de rêver à l’approche de ces fêtes de fin d’année !

Merci à vous tous, adhérents et militants de FERUS, pour votre soutien qui, d’année en année, est de plus en plus fort. Nous ne vous décevrons pas et continuerons obstinément à défendre les fondamentaux du droit à la vie et à la liberté.

Jean-François Darmstaedter, président de FERUS.
Sommaire :

  • Actus LYNX : Connecter les populations. Par Anthony Kohler
  • Actus LOUP : La France au garde à vous de l’élevage. Par Sandrine Andrieux-Rolland
  • Actus OURS : L’ours, espèce emblématique des Pyrénées pour le Commissaire européen de l’Environnement. Par Sabine Matraire
  • Parole de loup, une première réussie ! Par Fannie Malet et Aurélia Puerta.
  • Parole d’ours, le temps de l’appropriation. Par Aurélia Puerta
  • Vivre avec le loup en Lozère. Par Rémi Destre, président de l’Association lozérienne pour l’étude et la protection de l’environnement
  • Pastoraloup 2015, 17ème édition. Par Eric Vissouze et Sandrine Andrieux-Rolland
  • Le Karoo Predator Project. Par Marine Drouilly
  • Deux photographes sur la piste de deux carnivores africains. Par Nathalie Houdin.
  • Séjours dans les Abruzzes par Jean-Pierre Mangin et Richard Daix
  • Argumentaire : Le loup, vrai problème de l’élevage. FAUX !

S’abonner à la Gazette des Grands Prédateurs / les anciens numéros !

Votre annonce dans la Gazette des grands prédateurs !

Contactez la rédaction : gazette@ferus.org

Les commentaires sont fermés.