Le loup à la reconquête du Jura !

Le loup à la reconquête du Jura !

Actus en France Actus loup Toute l'actualité

Après avoir reconquis le Doubs et les Vosges l’été dernier, le loup vient de faire son grand retour dans le département du Jura ! Un des pièges photographiques mis en place pour recenser les lynx de la région l’a surpris le 26 mars dernier en train de se balader dans la forêt des Molunes (39).

La photo le montre marchant de profil, très distinctement, ce qui ne permet aucun doute sur son identité.

Pour l’heure, sa présence ne pose guère de problème : aucune attaque de troupeaux n’a été enregistrée dans la région. Les agents de l’ONCFS restent néanmoins vigilants.

Photo © ONCFS / FRC FC / ONF / FDC 01

Lire aussi :

– Le loup de retour dans les Vosges ? (juin 2011)

– Le loup de retour dans le Doubs ! (juin 2011)

10 commentaires sur “Le loup à la reconquête du Jura !”

qu’elle bonne nouvelle, tellement contente. La nature reprendra toujours ces droits. Merci a Ferus pour ce que vous faites pour EUX.

Encore une preuve que ces animaux savent se contenter de ce que l’homme veut bien leur laisser, soit, simplement un peu d’espace.
Il y a encore bien d’autres territoires à conquérir.
Courage aux antis, ce n’est que le début de leur retour !!!

il faudrait que les loups trouve sa place avec nous les humains il y a je pence asser d’espace pour eux

jolie photos ,le loup est un animal réfléchie et curieux,loin des comtes pour adultes attardés

Ce loup ne serait-il pas, tout simplement, l’individu isolé, présent en 2011 sur le secteur de la Chapelle-d’Huin…!! même si les suspicions de présence dans le jura, coté français, sont fortes depuis plusieurs années….il faudra attendre encore, comme en Mercantour dans les années 90, pour voir s’installer le loup, en meute, de manière permanente..venant de Suisse, vraisemblablement!

Bonjour

Ma compagne étant à l’ONF, je fus au courant assez rapidement.
Par contre, des fuites ont eu lieu dans la presse locale (Progrès du 4 avril) avec indication du lieu, et cela est fort dommage.
Que le public soit informé, certes, mais plus tard et sans indication précise du lieu.
Je suis bien sûr content.
Mais il va falloir encore et encore faire preuve d’information et de pédagogie pour l’acceptation du sauvage au sens large, et ce n’est pas gagné.
La fédération des chasseurs du Jura ne cachant pas son souhait de développer un tourisme chasse, non seulement la chasse des ongulés, mais aussi celle des grands prédateurs comme le lynx et le loup (qui dans ce contexte seront considérés comme des concurrents à éliminer mais aussi comme une marchandise.

Salutations.
Éric Wolff

Il semble que le culte du secret soit indispensable à l’acceptation du loup, c’est totalement inepte, la stratégie actuelle du :

Pas vu, pas reconnu, pas anticipé, pas protégé……mène au braconnage intense de l’espèce! Et d’autres!

Alors, sus, au devoir de réserve des techniciens concernés et bonjour, la transparence en matière de grands prédateurs…..ce n’est pas en cachant les vérités naturelles, que l’on peut donner un sens à la protection des prédateurs et encore moins à la protection des troupeaux….

Une rumeur affreuse entendue de la part de mon chauffagiste : il a entendu sur france bleue que plusieurs meutes de loups écument la franche-comté et que le tir de cinq loups a été décidé !!!!
J’ai « halluciné » Je pense qu’il a mal compris, mais combien d’autres comprennent mal les infos ? Avec des conséquences désastreuses possibles…

en effet il y a erreur : déjà, il n’y a pas de meute connue en Franche-Comté. ensuite il doit y avoir quiproquo : un arrêté préfectoral permet effectivement qu’un nombre maximum de loups puissent être tirés en cas de dommages aux troupeaux (voir ici https://www.ferus.fr/actualite/protocole-dintervention-contre-les-loups-2012-2013-11-loups-pourront-etre-abattus) mais sur l’ensemble de la France. par ailleurs, cette possibilité de tirs ne veut pas dire que le nombre permis sera atteint (je parle des tirs légaux, pas du braconnage…)


Les commentaires sont fermés.