Loup : un tir de prélèvement autorisé dans le Var

Loup : un tir de prélèvement autorisé dans le Var

Actus en France Actus loup Toute l'actualité

Le Préfet du Var, M. Paul Mourier vient d’autoriser, par arrêté pris le 2 septembre, la réalisation d’un tir de prélèvement dans le département du Var (83). C’est la Zone de Présence Permanente (ZPP) de Canjuers, située au nord de Draguignan, qui est concernée. Les parties du territoire concernées se situent sur les communes d’Aiguines, Comps-sur-Artuby et de  Seillans.

Le réseau loup, dans son dernier bulletin, évoque les particularités de cette ZPP, qui comprend un camp militaire : « La ZPP de Canjuers fait partie des territoires où, en l’absence (ou raréfaction) de neige, il est difficile d’appréhender le nombre minimum de loups (probabilité de détection faible). Même si des accords ont été passés auprès des autorités militaires de façon très constructive, la présence d’un camp militaire réduit logiquement les possibilités de prospections. De même, l’emploi intensif de pièges-photos n’a pas permis d’accroître significativement le nombre de relevés avec, au cours de la période hivernale, seulement 5 indices de présence collectés concernant 2 individus minimum (…) « 

Note sur la ZPP de Canjuers : d’après le bilan du suivi hivernal loup 2010-2011 de l’ONCFS, l’EMR (Effectif Minimum Retenu) pour la ZPP du Var est de 2 individus. Toutefois, un piège photo a révélé la présence de 4 individus en mai dernier. Par ailleurs, le suivi de la reproduction 2011 confirme la présence de louveteaux de l’année sur cette ZPP. Plusieurs photos et observations font état d’au moins 4 louveteaux et 3 adultes, soit au moins 7 loups dans ce secteur en été 2011.

Téléchargez l’arrêté préfectoral qui autorise ce tir (2/09/11) :

arrêté préfectoral loup var prélèvement

Pour rappel, les « tirs de prélèvement » consistent à tuer un loup avec des armes à longue portée même loin des troupeaux, au contraire des « tirs de défense » permettant de tuer un loup lors d’une attaque sur un troupeau. Les « tirs de prélèvement », en tuant un loup au hasard et hors du contexte des attaques, n’éloignent aucunement les risques de nouvelles prédations sur les troupeaux, et peuvent même s’avérer contre-productifs.

L’arrêté court jusqu’au 3 octobre.

Lire aussi :

Nouvelle autorisation de tir de prélèvement dans les Alpes de Haute-Provence (août 2011)

Loup : LPO PACA et FERUS réagissent aux autorisations de tirs de prélèvement (août 2011)

– Protocole d’intervention contre les loups 2011/2012 : 6 loups peuvent être abattus (juillet 2011)

5 commentaires sur “Loup : un tir de prélèvement autorisé dans le Var”

c’est une honte ce n’est qu’une histoire de ponion qui va prouver que ce sont sont bien des loups qui traque les troupeaux? il a été prouvé qu’il soit arriver que les morsures étaient celle d un gros chien.il faut savoir que les loups ne s’aventure pas dans nos milieux hostiles mais reste en meute et n agisse qu’en meute et non en solo !!!

miano il va falloir ue tu revises serieusemnt la biologie et le comportement du loup pour eviter d’affirmer de telles inepties a ta disposition

Le loup, ainsi que l’ours, font partie des animaux en voie de disparition.

Il ne faut donc pas les tuer, mais au contraire les proteger.

Ok j’aime pas dire ça mais il est vrai je pense que le loup est un opportuniste qu’il peut s’attaquer aussi bien aux moutons qu’au gibier,de tout temps cela c’est produit et alors!!!!!!les pauvres bergers vont en mourir?????? ils sont remboursés non!!!!!de plus combien de fois ils ont tués des loups alors que c’était des chiens errants qui faisaient bien plus de dégats que nos loups!!!!!la peur du loups et ces légendes et contes pour enfants ridicule!!!et combien de chasseurs se permettent de tuer loups,chats,aigles!!!!!!!!!!!car ils ne supporte pas qu’ont prédate leur gibiers!!!l’homme au lieu de tout détruire ferait bien de s’adapter à ce qui l’entoure,les bergers n’ont qu’a s’occuper de leur troupeaux et prendre des Patous et de compter avec le loup donc avoir plus de moutons et d’en offrir à Mr.Loup!!!lol!Je pense que si les chasseurs n’existait plus le loup aurai plus de chevreuils et autre pour se nourrir de plus il est bien plus doué que les chasseurs pour la sélection naturelle,je connais une personne à Rians qui voit le loup sur son territoire il a des moutons et autres son simple chien qui n’est pas un Patou suffit à éloigner le loup alors je ne comprend pas ces interminables peurs du loup,voilà!!!


Les commentaires sont fermés.