Nouvelle autorisation de tir de prélèvement dans les Alpes de Haute-Provence

loup-prélèvement-04

Photo © Roland Clerc

A compter d’aujourd’hui, un arrêté autorisant le tir de prélèvement d’un loup est en cours dans les Alpes de Haute-Provence, et ce, pour une durée d’un mois. Yvette Mathieu, la préfète des Alpes-de-Haute-Provence, n’aura donc pas attendu longtemps pour prendre à nouveau une telle mesure dans le département : cet arrêté survient une semaine seulement après l’expiration, le 24 août, de la précédente autorisation qui restait concentrée sur l’Ubaye.

Cette nouvelle autorisation concerne six communes, correspondant  à deux Zones de Présence Permanente (ZPP) différentes :

– Communes de Méolans-Revel et de Prads-Haute-Bléone (ZPP dite des « Trois Evéchés Ubaye »)

– Communes de Villard-Colmars, Thorame-Haute, Thorame-Basse et La Mure-Argens, dans la vallée du Verdon (ZPP dite du « Grand Coyer »)

L’arrêté du 31 août est téléchargeable ici :

04-tir-prélèvement-31-aout

Arrêté prélèvement loup 04 - 31/08/11

Lire aussi :

– Tir de loup : le communiqué de la préfecture des Hautes-Alpes (août 2011)

– Loup : la liste des autorisations de tirs d’allongent dans les Hautes-Alpes (août 2011)

– Attaque d’un troupeau en Ubaye : FERUS réclame une attaque sérieuse (18/07/11)

1 commentaire pour Nouvelle autorisation de tir de prélèvement dans les Alpes de Haute-Provence

  • wilki

    Dommage qu’on autorise de tels tirs de destructions. Il serait préférable de pratiquer les tirs de défense : tirs qui ne sont pas létaux et qui permettrait peut être d’EDUQUER les loups qui viennent trop près des troupeaux. Finalement ce qu’on fait est pire, puisque la meute étant déstructurés il y a plus d’attaques (ce qui s’est passé en Savoie il y a quelques années). Par ailleurs, des études récentes montrent que plus la meute est importante et moins il y a d’attaque sur les troupeaux, car une grande meute s’attaquerait plus facilement à des grands ongulés sauvages.
    Dommage que le loup paye une fois de plus le manque de courage de l’état et de nos élus en particulier…