Ours : notre bilan à mi-parcours

Ours : notre bilan à mi-parcours

Actus de Ferus Actus en France Actus ours Toute l'actualité

L’été dernier à Toulouse, en pleine effervescence suscitée par ceux qui voulaient la peau de Franska, la secrétaire d’Etat à l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a refusé le retrait de cette ourse mais a promis de faire dresser un bilan de deux ans d’application du plan ours de l’Etat. Aussitôt Ferus, qui participait aux discussions de Toulouse, a annoncé qu’il allait entreprendre de son côté un travail identique, en insistant sur les points qui lui paraissaient mal traités par le plan officiel et en remontant aux origines de la conservation de l’ours dans les Pyrénées.

Ferus a chargé Stéphan Carbonnaux de rassembler un matériau considérable a partir du mois d’octobre 2007, et a multiplié les contacts avec l’étranger pour étoffer ses propositions. L’assemblée générale de FERUS a de son côté débattu de certains points sensibles du travail de proposition et a contribué à orienter notre rédaction. L’ensemble du rapport Carbonnaux sera mis ligne dès qu’il sera achevé.

Pour coller à l’actualité et renforcer l’impact de ce “contre-bilan” sur les pouvoirs publics, FERUS s’est mis d’accord avec ses partenaires privilégiés traditionnels en matière d’ours, le WWF et Pays-de-l’Ours-ADET, pour co-rédiger à partir du premier travail de Stéphan Carbonnaux un rapport plus concis que vous trouverez en ligne ci après et qui a été adressé aux ministres Borloo et Kosciusko-Morizet la semaine dernière.

pdf-ferus2