Palu, lynx né dans le Palatinat, a été photographié côté français

Palu photographié en Pays de Bitche © SOS Faucon Pèlerin Lynx / Claude Kurtz

Mise à jour du 11 juin 2019 : Bienvenue à Brano, relâché il y a quelques jours dans le Palatinat ! C’est un mâle capturé en Slovaquie. C’est le dix-septième lynx relâché. Voir le communiqué de presse ici. Par ailleurs, le mâle Lucky a été tué par une voiture en mai (voir ICI).

Mise à jour du 7 mars 2019 : Libre, mâle lynx venant de Suisse, a été relâché aujourd’hui dans le Palatinat. C’est le seizième lynx relâché. Voir le communiqué de presse ici.

Février 2019 :

Palu, et son frère Filou, sont les premiers lynx nés dans le Palatinat allemand en 2017, suite au programme de réintroduction débuté en 2016. Il y a trois semaines, Palu est passé côté français, à Walschbronn, en Moselle (Pays de Bitche). Le jeune lynx semble explorer actuellement un territoire inoccupé, au sud de la route B10, et peut rejoindre en toute sécurité la population présente dans le centre de la forêt du Palatinat, grâce à l’écopont Walmersbach, qu’il a emprunté à plusieurs reprises. Voir le communiqué de presse ICI.

Par ailleurs, un quinzième lynx a été relâché dans le Palatinat, fin février. Il s’agit de Gaupa, une femelle de 18 kilos capturée en Suisse. Voir le communiqué de presse ICI.

Les deux femelles lâchées en février, Mala et Gaupa, explorent largement leur nouvel habitat, comme le révèlent les données GPS de leur collier émetteur. Après son lâcher, Mala s’est déplacée en direction du Nord jusqu’au niveau de l’A63 à Börrstadt, avant de s’orienter à nouveau vers le Sud. Gaupa s’est aussi déplacée sans tarder. Trois jours après son lâcher, dans la nuit du 25 au 26 février, elle a traversé la route B10. Les données GPS indiquent qu’elle a traversé la route à l’Est de Pirmasens, sans emprunter l’écopont. Ainsi, elle se trouve actuellement dans le nouveau territoire du mâle Palu.

Source : Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat

 

Les commentaires sont fermés.