Prédation du lynx : le chien de protection efficace

Prédation du lynx : le chien de protection efficace

Actus en France Actus lynx Toute l'actualité

Revue de presse. Le Progrès, 29 septembre 2010

Face au lynx, l’efficacité du chien patou a été prouvée

Une étude initiée par le Pôle grands prédateurs Jura en partenariat avec le ministère de l’Écologie a montré que les chiens de protection étaient efficaces face à la prédation du lynx sur les troupeaux. « Les résultats de l’enquête démontrent qu’après l’introduction de chiens, les dommages ont baissé de 70 % là où il n’y avait pas de dégâts, de 86 % là où il y avait des attaques de lynx et de 87 % là où il y avait des chiens errants. »L’étude montre d’autre part que c’est le chien divaguant, et non pas le lynx, qui est le principal prédateur des troupeaux.

Voir l’article en ligne sur Le Progrès : Face au lynx, l’efficacité du chien patou a été prouvée

3 commentaires sur “Prédation du lynx : le chien de protection efficace”

Bonjour,
n’est ce pas peut-être qu’il y moins de lynx que les dommages ont baissé? Malheureusement les populations de lynx diminuent dans beaucoup de pays.

Commme c’est curieux ! les patous sont efficaces dans le Jura mais pas dans les Pyrénées !

Cette étude permet de démontrer l’efficacité des patous contre le lynx, par contre je ne comprends pas cette partie de l’article « Les résultats de l’enquête démontrent qu’après l’introduction de chiens, les dommages ont baissé de 70 % là où il n’y avait pas de dégâts ».
s’il n’y a pas de dégâts (donc 0 %)comment peut on avoir une baisse de 70 % des dommages ?
Si quelqu’un a une explication ? j’ai pas du tout comprendre ?


Les commentaires sont fermés.