Récit : le loup et les cygnes

Loup ( Canis lupus)  vs cygnes

Photo Pierre Vernay (Finlande)

Le loup et les cygnes. Par Pierre Vernay.

Article paru dans la Gazette des grands prédateurs n°53 (août 2014)

La Finlande n’est pas l’Alaska ni la Colombie britannique et ses prédateurs s’y montrent particulièrement discrets. Afin d’observer ces derniers, je m’y rends une à trois fois par an depuis une dizaine années afin de pouvoir les photographier.

Direction Helsinki puis Kajaani et enfin, un transfert en voiture m’emmène à plus de deux heures de route, à quelques kilomètres de la frontière russe dans la région de Kuhmo. Là, dans ce qu’on appelle le No man’s land, des affûts en bois ont été installés dans la forêt, dans la taïga, près de lacs ou dans des tourbières. Des charognes y sont déposées toute l’année durant afin d’y « fixer » une population d’ours, de loups et de gloutons. Ces carcasses ne se substituent néanmoins pas aux besoins alimentaires des animaux.

Ces affûts sont payants et pour la plupart d’entre eux, ils accueillent seulement deux photographes pour de bonnes conditions de prises de vue. Arrivés sur place vers 16 ou 17 heures en fonction de la saison, l’attente commence ; on n’en ressortira que vers 8 heures du matin. Une banquette permet de s’y reposer et, durant la nuit (de septembre à mars), on peut y dormir dans des sacs de couchage. Un bidon fait office d’urinoir. Pour le reste, mieux vaut avoir pris ses précautions avant car il est interdit d’en sortir. Parce que les odeurs humaines dissuaderaient toute approche animale et parce que si un ours ou un loup vous voit, il s’enfuirait immédiatement.

 

 

Lire la suite en téléchargeant l’article en pdf :

loup et cygnes logo

Loup et cygnes – gazette 53

 

S’abonner à la Gazette des Grands Prédateurs / les anciens numéros !

2 commentaires pour Récit : le loup et les cygnes