Suisse : un nouvel ours a été aperçu dans les Grisons

village Susch ours grisons

Le village de Susch en Basse-Engadine © D.F.Felix via Wikimedia

Communiqué de presse, Office de la chasse et de la pêche des Grisons, 23/06/11

Un ours a été aperçu en Basse-Engadine

Hier soir (le 22 juin ndlr), un chasseur de la région a vu un ours près du village de Susch. Plusieurs moutons ont été découverts blessés ou morts ce matin sur un alpage, ce qui corrobore la thèse de la présence d’un ours en Basse-Engadine.

L’identité de l’ours n’ a pas encore été établie. Immédiatement, les gardes ont été appelés mais aucune trace concrète laissée par le plantigrade n’a pu être constatée. Une enquête sur l’identité de l’animal est en cours. Agriculteurs et apiculteurs locaux ont été informés.

Ces dernières semaines, deux cas d’observation d’ours survenus à proximité de la frontière italo-suisse ont été enregistrés, ce qui laisse à penser que l’animal vu mercredi provient du Tyrol du Sud (le Haut-Adige italien).

La dernière visite de l’ours en Suisse remonte à la période du 17 au 24 juin 2010. Cela fait donc très exactement un an pile que l’ours baptisé M2 a séjourné dans le canton des Grisons où, après une brève incursion dans le Müstair et en Basse-Engadine, il s’en était vite retourné dans le Tyrol du Sud.

Ces dernières années, les autorités ont pris plusieurs mesures dans les vallées de la Basse-Engadine et du Val Müstair afin d’éviter tout conflit lié à la présence de l’ours.

canton des grisons

Le canton des Grisons, au sud-est de la Suisse

L'ours JJ3 © Keystone

Comme indiqué dans le communiqué, les autorités du canton des Grisons sont en train de tester un projet pilote de poubelles « anti-ours » dans le Val Müstair. Ces poubelles sont de conception italiennes et ont été testées préalablement par les deux ours du parc animalier de Goldau, dans le canton de Scwytz, qui n’ont effectivement pas réussi à les ouvrir!

Ces poubelles bloquent l’accès aux déchets ce qui devrait éviter que les ours prennent l’habitude de s’approcher des habitations afin d’y glaner de la nourriture. Cela permettra peut-être d’éviter qu’un ours se fasse tuer, comme ce fut le cas en 2008 avec l’ours JJ3, devenu trop familier et qui avait pris la mauvaise habitude de venir faire ses courses dans les poubelles. Jugé dangereux, il avait finalement était abattu par les autorités. Les populations locales seront elles-aussi sensibilisées à ce problème.

Pour rappel, l’ours brun a fait son retour officiel en Suisse, dans les Grisons, en 2005 après des décennies d’absence (en 1904 un dernier ours était abattu en Basse-Engadine). L’espèce a fait son retour naturellement depuis l’Italie du Nord où vit une trentaine d’animaux, issu essentiellement d’un programme de réintroduction d’ours slovènes réalisé entre 1999 et 2002 dans le Trentin. Ce nouvel ours repéré dans Grisons serait le cinquième à venir en Suisse.

Pour voir le communiqué de presse de l’Office de la chasse et de la pêche des Grisons(en allemand), cliquez ici.

Lire aussi :

– Suisse : l’ours de retour dans les Grisons (juin 2010)

– Suisse : le WWF présente des poubelles anti-ours (avril 2008)

– Suisse : l’ours JJ3 en danger (avril 2008)

Source : La Suisse teste des poubelles anti-ours, 20 Minutes Online (mars 2011)

Les commentaires sont fermés.