Un plan d'actions pour le lynx !

Note de FERUS : FERUS salue tout d’abord le gros travail effectué notamment par Marine Drouilly pour rédiger cedocument qui servira de référence pour l’avenir du Lynx boréal en France. FERUS fait partie du Comité de pilotage, a participé aux groupes de travail dans le Jura, les Alpes et les Vosges, et continuera à s’impliquer pour assurer la réussite et la mise en œuvre des actions prévues dans ce plan d’actions.

Plan d’Actions pour la Conservation du Lynx boréal (Lynx lynx) en France – Propositions à mettre en œuvre par l’État dans le cadre d’un PNA

WWf, SFEPM – 2019 – Réalisée par Marine Drouilly, pour la SFEPM.

Télécharger ==>> ICI.

Le Lynx boréal a été classé « En danger » sur la liste rouge nationale des mammifères de France métropolitaine, tant en 2009 qu’en 2017, son état de conservation ne s’étant pas amélioré durant cet intervalle de temps. En 2018, l’Unité mixte de service « PatriNat » (AFB-MNHN-CNRS) a actualisé la liste des espèces prioritaires pour l’action publique en France, inscrivant le Lynx parmi les espèces prioritaires et corrigeant la tendance de la population française du félin, la faisant passer de « augmentation » (indication mentionnée sur le site de l’INPN et relative uniquement au massif jurassien) à « diminution » (évolution portant sur l’ensemble de l’aire de répartition métropolitaine de l’espèce).           

Conscient de l’importance du Lynx pour la France, ainsi que de son état de conservation défavorable, le WWF France a souhaité s’engager dans une démarche d’élaboration et de rédaction d’un plan d’actions en faveur de l’espèce. Suite à un appel d’offres lancé le 03/10/2017, la rédaction de ce document a été confiée à la Société française pour l’étude et la protection des mammifères (SFEPM).

Le document a été rédigé sous la forme d’un plan « associatif » dit « pour la conservation du Lynx boréal »

Dans ce document, la synthèse des connaissances n’a pas pour but d’être exhaustive, mais plutôt d’apporter suffisamment d’informations pour comprendre la situation actuelle du Lynx boréal en France. Elle s’appuie en partie sur la synthèse des connaissances rédigée dans le cadre du Programme Lynx Massif des Vosges (PLMV, plan d’actions régional), à l’occasion de la collaboration établie en 2018 entre la SFEPM et le CROC pour une bonne articulation des deux plans d’actions.

L’objectif des actions du PNCL est de recréer à terme une population viable sur l’ensemble de l’aire de répartition potentielle (aire de présence du XVIe siècle actualisée et relativisée au vu des contraintes géographiques, de l’évolution de l’aménagement du territoire et des logiques d’acteurs d’aujourd’hui) même si, pour des raisons d’efficience à court terme, les actions proposées concerneront uniquement les massifs jurassien, du nord des Alpes et vosgien où une métapopulation viable de l’espèce peut être envisagée à moyen terme. Une fois des avancées obtenues dans ces massifs, des annexes spécifiques aux autres régions (Pyrénées, Massif central notamment, où la présence de l’espèce n’est pas officiellement avérée aujourd’hui) pourront être ajoutées.

Télécharger ==>> ICI.

Les commentaires sont fermés.