Des chasseurs belges tuent 2 loups en Pologne

Des chasseurs belges tuent 2 loups en Pologne

Actus internationales Actus loup Toute l'actualité

Samedi dernier (10/12/2011), près du Parc National de Drawa, au nord-ouest de la Pologne, des chasseurs belges venus traquer le cerf ont abattu deux loups adultes (un mâle et une femelle).

Les loups sont strictement protégés en Pologne. La police et un procureur ont été alertés. Les chasseurs ont expliqué avoir confondu les loups avec des chiens viverrins (!). Après s’être acquittés d’une caution 2000 euros chacun, les chasseurs sont repartis en Belgique. L’enquête est en cours. D’après les résultats du suivi mené par l’Association pour la Nature « Wolf », ces deux loups provenaient d’une petite meute de 3 loups adultes et 2-3 louveteaux. Le site où s’était installée cette meute, près de la rivière Drawa, est classé Natura 2000.

Au printemps dernier déjà, un membre de la meute avait été mortellement heurté par une voiture sur une route régionale. La mort de ces deux loups, vraisemblablement le couple alpha, menace terriblement la survie de la meute.

Selon l’Union européenne, la population occidentales de loups polonais est en danger critique. Actuellement, dans les forêts de l’ouest de la Pologne, une vingtaine de meutes subsistent (95-100 loups). Depuis plusieurs années, en raison d’une protection stricte des espèces, les loups se réinstallent progressivement dans l’ouest du pays, où ils ont été éradiqués il y a 20 ans. Malheureusement, en raison de la longue distance qui les sépare des populations de loups situées à l’est (environ 700 loups) et des barrières de dispersion, ces meutes de loups sont extrêmement sensibles aux menaces que représentent la mortalité routière, le braconnage et la chasse illégale, les parasites et les perturbations de leur habitat.

Source :

Hunters from Belgium shot two wolves which are strictly protected in Poland, Association for Nature “Wolf” (14/12/11)

5 commentaires sur “Des chasseurs belges tuent 2 loups en Pologne”

Confondre un loup avec un chien viverrin ! Il faudra dire à ces Belges de mettre les bonnes lunettes ou d’en changer…
En attendant, j’espère que la justice Polonaise ne leur fera aucun cadeaux ! J’irai même plus loin, interdit de territoire Polonais à vie !
Que va devenir cette meute maintenant ?

Des chasseurs qui confondent un chien viverrin avec un loup ?
Mais comment sont délivrés les permis de chasse ?
Un chasseur qui confond et tire et « se trompe » (j’y crois pas, ils mentent éhontément)devrait se voir retirer son permis de chasse, en Europe et ailleurs. Il est trop dangereux ! C’est comme confondre le feu vert et le feu rouge ! Non mais sans blague !?
Quand on sait pas, on tire pas ! Ou alors avec un appareil photo, tout au plus. On leur a confisqué leurs armes et le droit de porter une arme au moins ?!
2000 euros à des chasseurs probablement assez fortunés pour aller chasser en Pologne ?
Fallait au moins rajouter un zéro au bout !!!
Ce sont des assassins , point barre ! Et d’une mauvaise foi !

confondre le chien viverin qui est court sur pattes,et le loup qui est haut et longiligne prouve que par leurs mensonges,leurs bourde est énorme

C est triste aussi pour Sabine Nowak et ses collegues de l Association Wilk qui s engagent depuis des annees pour les loups en Pologne et qui voient leur travail detruit a cause de ces conneries.

La chasse devrait être interdite purement et simplement partout. Cette position plus radicale permettrait d’avancer simplement vers une société qui accepterait de remettre en question une façon traditionnelle de fonctionner et qui est totalement dépassée. Comment peut-on considérer comme un sport et un loisir le fait de buter des animaux? Quel sport ? Muscler son index?Les prédateurs régulent naturellement et l’homme n’a plus à intervenir. Que l’homme se régule d’abord lui-même et il n’y aura plus de problème. Quant à l’acte de ces deux chasseurs et bien que leur permis soit retiré à vie.


Les commentaires sont fermés.