La Gazette des grands prédateurs n° 70 (décembre 2018) / Spécial lynx

Décembre 2018

Éditorial par Jean-François Darmsteadter

FERUS, une association vivante

Le lynx aura la vedette dans ce numéro de fin d’année. Ce bel animal, fascinant à plus d’un titre, le mérite vraiment. Pouvons-nous espérer voir un jour une population française de lynx solidement installée dans notre pays ? Nous l’espérons et sommes prêts, en tous cas, à faire tout pour cela et, dans ce cadre, pouvoir enfin mettre en oeuvre en 2019 notre action de communication de terrain Parole de Lynx.

Mais les vraies vedettes de cette année 2018 auront été sans conteste Sorita et Claverina, ces deux ourses en provenance de Slovénie qui viennent apporter du sang neuf dans les Pyrénées et nous ne pouvons que nous réjouir de la pugnacité des autorités qui, pour une fois, ont tenu bon jusqu’au bout et permettent ainsi une note réelle d’espoir pour l’avenir. Même si, nous l’avons dit plusieurs fois, ce renforcement est insuffisant, c’est un vrai nouveau pas vers une population ursine pérenne en France.

Pendant ce temps, on continue impunément à dégommer des loups, officiellement et officieusement, alors que nous savons que la seule solution efficace et viable face aux attaques est une protection efficace des troupeaux. Il est inadmissible de voir ainsi tuer des loups sans raison aucune, uniquement pour satisfaire certains lobbies et penser acheter une paix sur les estives.

En fin d’année, on se pose toujours la même question : que nous réserve l’année prochaine ? Bien difficile d’y répondre, mais une chose est certaine : notre association continuera dans la voie de la cohabitation et poursuivra ses actions de terrain, aussi bien sur la communication que sur celles au plus près de la problématique, forte du soutien de ses adhérents, donateurs et sympathisants. Nous continuerons à démontrer sur le terrain que les solutions sont possibles et qu’elles peuvent être mises en oeuvre.

Vous lirez dans ce numéro que FERUS vient de se voir attribuer un programme européen Erasmus + sur le bénévolat pour la faune sauvage (voir p.31). L’intitulé de ce programme est « Université populaire européenne pour la faune sauvage ». Pour la première fois une association française est mise en avant par l’Europe pour ses compétences en la matière. C’est pour nous la reconnaissance du travail de terrain sur ce bénévolat, thématique que nous accomplissons depuis maintenant vingt ans.

Une belle année 2019 à vous, chers adhérent(e)s, donateur(e)s et sympathisant(e)s. Merci pour votre soutien sans faille et votre confiance.

Le président – Jean François Darmstaedter

 

Sommaire :

  • Réseaux locaux / vie associative
  • Actus Ours. Claverina et Sorita. Par Sabine Matraire
  • Actus Loup. Bientôt 500 loups. Et alors ? Par Sandrine Andrieux
  • Dossier spécial lynx – Edito par Olivier Guder
  • Le lynx en France, où en est-on ? Par Marine Drouilly
  • Attaque sur des daims, FERUS intervient. Par Thierry Billey
  • Une rencontre inimaginable. Par Alain Laurent / 3 questions à l’auteur.
  • Le Pôle Grands Prédateurs, pour une cohabitation durable entre l’homme et les grands prédateurs. Par Patrice Raydelet / 5 questions à l’auteur
  • Un parlement du lynx dans la réserve de biosphère Vosges du Nord-Pfälzerwald. Par Jean-Claude Génot
  • Le lynx, le chasseur et le photographe. Par Laurent Geslin
  • A la recherche du lynx pardelle, attention, un lynx peut en cacher un autre !. Par Olivier Guder
  • Un programme Erasmus + pour FERUS. Par Jean-François Darmsteadter
  • Galerie. Lynx dans l’Ain. Jean-Paul Chanut

S’abonner à la Gazette des Grands Prédateurs / les anciens numéros !

Votre annonce pub dans la Gazette des grands prédateurs !

Contactez la rédaction : gazette@ferus.org

Les commentaires sont fermés.