Levée de la protection fédérale pour les loups des Rocheuses (USA)

Levée de la protection fédérale pour les loups des Rocheuses (USA)

Actus internationales Actus loup Toute l'actualité

4 mai 2011, une date qui restera dans les annales pour le loup gris des montagnes Rocheuses. Car c’est désormais officiel : après de nombreux rebondissements judiciaires, l’administration américaine vient de retirer le loup gris des Rocheuses de la liste des espèces menacées. Le mois dernier, la mesure avait été adoptée par le Congrès, mais en excluait les états du Wyoming, de l’Oregon, de Washington et de l’Utah car l’espèce y était jugée encore trop vulnérable. Finalement, la chasse au loup pourra reprendre dans la plupart des états du nord des Rocheuses, à savoir : l’Idaho et le Montana, et dans certaines parties de l’Utah, de l’Oregon et de l’Etat de Washington. L’animal reste toutefois protégé dans l’état du Wyoming.

L’Idaho et le Montana, qui détiennent maintenant à eux-seuls la gestion de « leurs » loups, ont déjà annoncé la reprise de la chasse au loup pour cet automne… Le Montana, qui a estimé à 556 l’effectif de sa population de loups fin 2010, aurait pour objectif de la réduire à 425 individus.

Carte des Etats-Unis

A noter que c’est la première fois que le Congrès américain intervient pour retirer un animal de la liste des espèces menacées.

Sources :

– « Wolves are off the list again », Daily Inter Lake (5/05/11)

– « Aux Etats-Unis le loup gris retiré de la liste des espèces menacées », 20 minutes.fr (4/05/11)

5 commentaires sur “Levée de la protection fédérale pour les loups des Rocheuses (USA)”

Incroyable que ca soit passé ! les Etats-uniens ne retiennent rien des erreurs du passé. A chaque fois qu’ils ont fait disparaitre le loup, en le chassant, ils ont fini par avoir des problémes au niveau du milieu naturel, des populations d’ongulés et autres malades, problémes de consanguinité, qui s’est transmis aux chasseurs qui mangeaient le gibier (ex dans le Yellowstone). Et puis un beau jour, ils vont se dire, ah bah mince il y a un probléme, remettons des loups…la stupidité humaine est sans fin !

Je suis contre ce déclassement qui transfert la responsabilité du loup du gouvernement fédéral aux Etats. Mais il faut savoir que tout n’était pas rose « avant » pour le loup, nous sommes en Amérique, les échelles et les comportements sont différents. En 2009, alors que le loup était espèce protégée fédérale, dans le seul Idaho 107 loups ont été tués officiellement, dont 60 par tirs depuis des hélicoptères, 30 par piège et 17 par tir au sol (source : Fish and Wildlife Service).

Le total des meutes était d’environ cent. Certaines comme celle de Snake River Park ont été réduites de 14 animaux à 1 (UN)! Le tout pour moins de 600 animaux domestiques tués, mais là bas il n’y a pas trop d’aides aux éleveurs attaqués et un loup qui détruit du bétail est vite qualifié de « problem wolf ».

Alors c’est vrai que le déclassement conduira sans doute à encore plus de destruction de loups. Les débats sont et resteront vifs aux USA. Mais toute comparaison avec l’Europe de l’Ouest est quasiment impossible. Ils ont réintroduit le loup à peu près en même temps que chez nous, il revenait tout seul d’Italie. Vingt ans après ils les comptent en milliers alors que nous les estimons en France à moins de 200…

Bonjour à tous !

C’est une honte de la part des états unis d’amérique de laisser passer cette loie !
Il y à des siécles en arriére des colons est un homme politique se sont battu pour protéger les éspéces est leurs espaces Naturel , pour que toutes les génération à venir puisse voir cette Nature sauvage , est eux veulent au 21eme siécles éradiquer les Loups est toutes les autres éspéces qui les déranges ,soit disant , car les annimaux nont pas de consciences est ne font pas la différence entre le bien est le male !
Ils tu pour ce nourir est chasse ce qui est le plus facile pour lui en limitant les dépences dénegie , est non pas comme l’etre hummain qui lui tu àlors actuel pour sont plaisir ; les chasseur , les éleveurs de troupeaux , alors qu’ils sont indémniser par l’état que ce soit en france ou aux état Unis d’Amérique !
Alors qu’il arrétent tous autant qu’il sont de chercher des éxcuses pour tirer à tous vas !
Que l’etre humain laisse la nature tranquille est la laisse ce réguller toute seul ; comme elle la toujours fait depuis des siécles !
à bonne entandeur !
Benoit.

« Il y à des siécles en arriére des colons est un homme politique se sont battu pour protéger les éspéces est leurs espaces Naturel , pour que toutes les génération à venir puisse voir cette Nature sauvage »

Tu plaisantes ou tu t’es mal exprimé, j’espère…Sans les colons, la nature ne serait pas dégradée comme elle l’est en Amérique et en Afrique.
Les parcs sont un alibi pour faire oublier le massacre général.
L’éleveur est le père de tous les colons.

Drôle d’espèce qui ne peut s’empécher de tuer.
Tuer, tuer, tuer.
Les indiens, les bisons (60 millions!), les loups…


Les commentaires sont fermés.